Chimie environnementale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La chimie atmosphérique est connectée à la chimie environnementale.

La chimie environnementale peut être définie comme l'étude des sources, réactions, du transport, des impacts et du devenir des produits chimiques dans les écosystèmes. Elle étudie aussi les décontaminations après une pollution chimique. Cette science interdisciplinaire ne doit pas être confondue avec la chimie verte qui cherche en premier lieu à éviter ou réduire la pollution à sa source.

Exemples de sujets[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sophie Landrin, « Pollution de l'air : pas de péages urbains ni de prime à la casse », sur Le Monde.fr, Le Monde,‎ 7 février 2013 (consulté le 23 janvier 2014).
  2. Les plastiques sont des supports pouvant fixer des polluants (PCB, métaux, etc.). Voir Pollution plastique et Vortex de déchets du Pacifique nord.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]