Chimie théorique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La chimie théorique est l'étude de la chimie à travers un raisonnement théorique fondamental (habituellement à l'aide des mathématiques et de la physique). En particulier, l'application de la mécanique quantique à la chimie a donné naissance à la chimie quantique. Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, le progrès des ordinateurs a permis le développement de la chimie numérique (ou computationnelle).

Branches de la chimie théorique[modifier | modifier le code]

Chimie quantique 

Application de la mécanique quantique à la chimie.

Chimie numérique

Application de codes informatiques à la chimie.

Modélisation moléculaire

Application de méthodes pour modéliser les structures des molécules sans utiliser nécessairement la mécanique quantique. Par exemple, le drug design, la chimie combinatoire.

Dynamique moléculaire

Application de la mécanique classique pour simuler les mouvement des noyaux et l'assemblage d'atomes et de molécules.

Mécanique moléculaire

Modélisation des interactions intra- et inter-moléculaires et des surfaces d'énergie potentielle.

Cinétique chimique

Étude théorique des systèmes dynamiques lors des réactions chimiques à l'aide d'équations différentielles.

Voir aussi[modifier | modifier le code]