Theodore Wilson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Theodore Wilson
Description de cette image, également commentée ci-après

Tyson Kidd en 2014

Données générales
Nom complet Theodore James Wilson
Nom de ring Stampede Kid
T.J. Wilson
Tyson Kidd
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Date de naissance (36 ans),
Calgary, Alberta
Taille 5 9 (1,75 m)[1]
Poids 200 lb (91 kg)[1]
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédérations New Japan Pro Wrestling
Stampede Wrestling
World Wrestling Entertainment
Entraîneur Bret Hart
Davey Boy Smith
Tokyo Joe
Carrière pro. aujourd'hui

Theodore James Wilson (né le à Calgary, Alberta) est un catcheur canadien. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment sous le nom de Tyson Kidd.

Ami d'enfance d'Harry Smith (le fils du catcheur Davey Boy Smith), il commence sa carrière en 1995 à la Stampede Wrestling où il devient double champion international par équipe de la Stampede (avec Bruce Hart puis Juggernaut), champion des poids mi-lourds du Commonwealth Britannique de la Stampede et double champion poids-lourds d'Amérique du Nord de la Stampede. Il fait aussi plusieurs tournées au Japon à la New Japan Pro Wrestling, puis signe un contrat avec la World Wrestling Entertainment (WWE) en 2007. Il se fait connaitre en formant la Hart Dynasty avec David Hart Smith et Natalya avec qui il devient champion par équipe de la WWE. Il remporte à nouveau ce titre avec Cesaro en 2015.

En dehors du ring, Wilson est le mari de Natalie Neidhart et de par son mariage est membre de la famille Hart.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Wilson grandit à Calgary et devient ami avec Teddy Annis, le fils du catcheur B.J. Annis et Georgia Hart[2]. C'est grâce à son amitié avec Annis qu'il fait la connaissance des autres membres de la famille Hart[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts à la Stampede Wrestling, tournées au Japon et en Europe (1995-2007)[modifier | modifier le code]

Wilson avec Harry Smith à la FCW en 2007.

Wilson s'entraine au Donjon situé au sous-sol de la maison des Hart, auprès de Bret Hart et Davey Boy Smith[3]. Il fait son premier combat à la Stampede Wrestling le 23 juillet 1995 où avec Harry Smith il perd un match par équipe face à Teddy et Matthew Annis[4].

En avril 2002, Wilson devient le partenaire de Bruce Hart et codétenteur du championnat international par équipe de la Stampede pour remplacer Teddy Hart, blessé[5]. Cette même année Tokyo Joe, un recruteur de la New Japan Pro Wrestling (NJPW), le recommande à ses employeurs[3],[6]. Il y fait une première tournée sous le nom de Stampede Kid en novembre et décembre 2002 avant de revenir en 2003 pour participer au tournoi Best of the Super Junior X[7],[8].

Circuit indépendant (2002-2007)[modifier | modifier le code]

Il gagne le Stampede British Commonwealth Mid-Heavyweight Championship le 15 octobre 2004 en battant Duke Durrango. En octobre 2005, Wilson et Durrango deviennent les bookers pour la Stampede Wrestling. Le 15 septembre 2006, Wilson bat Apocalypse pour remporter le Stampede North American Heavyweight Championship dans un match qui a eu lieu pendant la mi-temps du match Calgary Stampeders contre Winnipeg Blue Bombers de la Canadian Football League au McMahon Stadium. Le 10 novembre 2006, Wilson remplace l'un des deux Tag Team Champions Pete Wilson, blessé, et devient ainsi le partenaire de Juggernaut[5]. Le dernier match de Wilson en simple dans la fédération est le 26 janvier 2007, où il est battu par son rival de longue date Apocalypse[9],[10]. Il revient le 9 février 2007, pour son ultime combat, un tag team match pour son International Tag Team Championship, contre The A-Team (Michael Avery et Dusty Adonis)[11]. Juggernaut et lui remportent le match, cependant, il cède le championnat à The A-Team, comme il quittait la fédération[11]. Durant son contrat, il a été très impliqué dans la formation des jeunes lutteurs au camp B.J.'s Gym[3].

World Wrestling Entertainement (2007-...)[modifier | modifier le code]

Florida Championship Wrestling (2007-2009)[modifier | modifier le code]

Il a combattu à la Florida Championship Wrestling, le centre de développement de la WWE, de 2007 à 2009[12].

The Hart Dynasty (2009-2010)[modifier | modifier le code]

La Hart Dynasty en tant que champions par équipes de la WWE en août 2010.
Article détaillé : Hart Dynasty.

Wilson fait ses débuts télévisés à la WWE le 10 février 2009 à la ECW sous le nom de Tyson Kidd, accompagné par sa petite amie Natalya. Pendant les premières semaines de ses débuts, il enchaîne les victoires contre des lutteurs locales. Le 12 mai à la ECW, le match de Kidd face à Finlay est interrompu par David Hart Smith, qui attaque Finlay pour aider Kidd. Tyson Kidd, David Hart Smith et Natalya forment alors la Hart Triologie, qui change de nom plus tard par The Hart Dynasty. Le 29 juin, la Hart Dynasty est transféré à SmackDown. Ils entrent en rivalité avec Cryme Tyme entre juillet et octobre. Lors de Bragging Rights, Kidd et Smith font partie de l'équipe SmackDown qui bat l'équipe Raw. La Hart Dynasty obtient un match pour les Championnats unifiés par équipes le 25 décembre à SmackDown contre D-Generation X, mais ne remportent pas le match. Début 2010, ils ont une petite rivalité avec Matt Hardy et The Great Khali.

Lors de WrestleMania XXVI, la Hart Dynasty font partie des bûcherons du match entre Bret Hart et Vince McMahon. Pendant le match, la Hart Dynasty aide Bret Hart à remporter le match, et effectue donc un face turn. Lors d' Extreme Rules, la Hart Dynasty remporte un Gauntlet tag team match et deviennent challenger aux titres unifiés par équipes. Le lendemain à Raw, ils remportent leur match face à The Miz et au Big Show et deviennent les nouveaux Champions unifiés par équipes. La Hart Dynasty est ensuite drafté à Raw. Ils défendent les titres lors d' Over the Limit contre Chris Jericho et The Miz. Durant les trois semaines suivantes, ils se font attaquer par les Usos et Tamina qui, à chaque fois, portent trois splash sur chacun des membres de la Hart Dynasty. Lors de Fatal 4-Way, il battent les Usos dans un match par équipes mixte. À Money in the Bank, ils conservent leurs titres par équipe contre les Usos.

Le 16 août à Raw, le manager général annonce que les deux ceintures du Championnat unifié par équipes laissent place à des nouvelles ceintures par équipe où chacun aura une seule ceinture au lieu de deux, les titres sont renommés plus simplement Championnats par équipes. Bret Hart arrive alors pour leur remettre les nouvelles ceintures. À Night of Champions, ils perdent les titres dans un match par équipes à élimination, au profit de Cody Rhodes et Drew McIntyre. Le 11 octobre à Raw, Kidd perd face à John Morrison et n'entre donc pas dans l'équipe de Raw à Bragging Rights.

Carrière en solo (2010-2012)[modifier | modifier le code]

La Hart Dynasty prend fin lors du Raw is Old School le 15 novembre, pendant leur match contre Justin Gabriel et Heath Slater lorsque Tyson Kidd trahit son partenaire David Hart Smith. Il devient donc heel. Il effectue ensuite quelques matchs contre David Hart Smith en début d'année 2011. Jackson Andrews deviendra son garde du corps pendant quelque temps. Lors de la 5e saison de NXT, il est le pro de Lucky Cannon.

Lors du draft supplémentaire, il est drafté à SmackDown[13]. Kidd passera une grande partie de l'année lors des shows Superstars et surtout à la NXT ou il aura fera plusieurs match avec son rookie Lucky Cannon et aura également plusieurs rivalités, notamment contre Trent Barreta, Titus O'Neil et son pro Hornswoggle, où encore Yoshi Tatsu. Il n'aura pratiquement aucun match à Raw, à SmackDown et lors des pay-per-views. Il fera également une courte alliance avec JTG en fin d'année.

International Airstrike et blessure (2012-2013)[modifier | modifier le code]

En début 2012, Tyson Kidd effectue un face turn en commençant une série de match contre Trent Barreta, en lui serrant la main après chaque matchs. En mars, après un match face à Justin Gabriel, ils décident de faire équipe ensemble afin de récupérer les titres par équipes. Lors de WrestleMania XXVIII, en dark match, Justin Gabriel et lui, comme les Usos, perdent contre Primo et Epico dans un Triple Threat Tag Team match, et ne remportent donc pas les titres par équipe[14]. À la suite de ce match, Justin Gabriel subit une blessure au coude et restera écarté des rings pendant quelques semaines. À son retour, ils continuent les matches par équipe, notamment à la NXT. Lors de No Way Out, Justin Gabriel et lui perdent contre Darren Young et Titus O'Neil dans un match qui comprenait aussi les Usos et Epico et Primo. Lors du SmackDown du 29 juin, il bat Jack Swagger et se qualifie au Money in the Bank ladder match pour le Championnat du Monde Poids-Lourds. Lors du Raw du 2 juillet, il gagne face à Tensai en quelques secondes. Lors de Money in the Bank, Kidd perd le Money In The Bank Ladder Match, remporté par Dolph Ziggler. Il refait par la suite plusieurs matchs en équipe avec Justin Gabriel. Lors de Raw du 30 juillet, il gagne contre Tensai par disqualification. Lors du Superstars du 2 août, il gagne contre Heath Slater. Lors de Raw du 10 septembre, il perd contre Alberto Del Rio. Lors de NXT le 12 septembre, il perd contre Michael McGillicutty et ne devient pas le challenger au Championnat de la NXT. Lors de Night Of Champions, il participe à une bataille royale pour devenir challenger au Championnat des États-Unis mais ne la remporte pas. Lors du Superstars du 20 septembre, il perd contre David Otunga. Lors de Raw le 24 septembre, il perd contre Wade Barrett. Lors de Superstars le 4 octobre, il perd contre Wade Barrett. Lors du premier Main Event, lui et Gabriel perdent leur chance pour une opportunité pour les titres par équipes dans un tournoi en quart de finale face à Santino Marella et Zack Ryder. Lors de NXT le 31 octobre, il perd contre Antonio Cesaro et ne remporte pas le Championnat des États-Unis. Lors des Survivor Series, lui, Rey Mysterio, Sin Cara, Justin Gabriel et Brodus Clay battent Darren Young, Tensai, Titus O'Neil, Epico et Primo dans un Elimination match. Lors du Main Event du 26 décembre, il participe à une bataille royale remportée par The Great Khali.

En janvier 2013, Tyson Kidd se blesse sérieusement au genou lors d'un house show et doit s'absenter des rings[15].

Diverses rivalités et passage à NXT (2013-2015)[modifier | modifier le code]

Il fait son retour le 6 septembre 2013 lors du house show de Montréal en perdant contre Bo Dallas.

Lors du Smackdown du 11 octobre, il apparaît en tant que luchador masqué et fait équipe avec Ricardo Rodriguez pour perdre face à Los Matadores.

Lors de Raw du 4 novembre, lui et Natalya battent Fandango et Summer Rae. Lors de Raw du 11 novembre, il perd contre Fandango. Lors de Main Event du 13 novembre, il perd contre Justin Gabriel. Lors de WWE Superstars du 22 novembre, il perd contre Fandango.

Lors de NXT du 4 décembre, il bat Leo Kruger. Le 3 janvier à Superstars, il perd face à Jack Swagger. Le 8 janvier à NXT, il bat Baron Corbin. Le 27 avril à NXT, il bat Mason Ryan. Le 1er mai à NXT, il bat l'ancien champion de NXT, Bo Dallas. Le 15 mai à NXT, il bat Sami Zayn et Tyler Breeze pour devenir aspirant au titre de champion de NXT. Le 29 mai à NXT Takeover, il perd face à Adrian Neville et ne remporte pas le championnat de NXT[16].

Il effectue son retour dans les show principaux le 10 juillet 2014 lors de WWE Superstars en perdant face à Curtis Axel[17]. Il perd au profit de Dolph Ziggler le 14 novembre à SmackDown pour l'Intercontinental Championship, dans un combat incluant également Cesaro[18].

Alliance avec Cesaro, Tag Team Champion et blessure (2015-...)[modifier | modifier le code]

À partir de janvier 2015, il s'allie à Cesaro avec qui il devient champion par équipe lors de Fastlane en battant les Usos[19]. Ils perdent leur titre face au New Day lors d'Extreme Rules[20]. Ils ne parviennent pas à récupérer leur titre lors de Payback face au New Day dans un combat simple par équipes[21], puis échouent une seconde fois lors d'Elimination Chamber dans un Elimination Chamber match, qui incluait Los Matadores, The Prime Time Players, The New Day, The Ascension et The Lucha Dragons[22]. Courant juin 2015, il subit une blessure de la nuque qui l'éloigne des rings pour une durée indéterminée. Son alliance avec Cesaro est donc terminée[23].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

  • Surnoms
    • The Crown Prince of ECW
  • Musiques d'entrées
Musiques d'entrées Compositeurs Périodes Fédération(s)
Butt Klub Blues Saraceno 2008-2009 FCW
Raw To The Core Jason Davis 2009 FCW/WWE
New Foundation (avec The Hart Dynasty) Jim Johnston 2009-2010 WWE
Bed Of Nails Ronnie Stone and Neil Griffiths 2010-2013 WWE
Right Here, Right Now CFO$ 2013-2015 NXT/WWE
Swiss Made (avec Cesaro) CFO$ 2015 WWE

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Tyson Kidd en tant que champion par équipes de la WWE en 2010.
  • AWA Pinnacle Wrestling
    • 1 fois AWA Pinnacle Heavyweight Champion
  • Great Canadian Wrestling
    • 1 fois GCW National Champion
  • Major League Wrestling
  • Prairie Wrestling Alliance
    • 2 fois PWA Champion
    • 1 fois PWA Tag Team Champion avec Harry Smith
  • Stampede Wrestling
    • 1 fois Stampede British Commonwealth Mid-Heavyweight Champion
    • 2 fois Stampede North American Heavyweight Champion
    • 2 fois Stampede International Tag Team Champion avec Bruce Hart (1) et Juggernaut (1)

Récompenses de magazines[modifier | modifier le code]

Année 2004 2005 2006 - 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
Rang 303[28] en augmentation 230[29] - 241[30] en augmentation 73[31] en augmentation 58[32] en diminution 113[33] en augmentation 107[34] en diminution 111 en diminution 113[35]

Vie privée[modifier | modifier le code]

  • Il est en couple avec la diva de la WWE Natalya. Il est marié avec elle depuis le 29 juin 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Tyson Kidd – Online World of Wrestling », sur Online World of Wrestling (consulté le 21 juillet 2016).
  2. a et b (en) « Tyson Kidd », sur Slam! Wrestling (consulté le 21 juillet 2016).
  3. a, b et c (en) Jason Clevett, « T.J. Wilson boosted by Harts, Japan », Canadian Online Explorer,‎ (consulté le 1er mars 2012).
  4. (en) « Stampede », sur Cagematch (consulté le 21 juillet 2016).
  5. a et b (en) « Historique du championnat international par équip de la Stampede Wrestling », Wrestling-Titles (consulté le 1er mars 2012).
  6. (en) Tim Baines, « Hart Dynasty courting hometown cheers », Canadian Online Explorer,‎ (consulté le 1er mars 2012).
  7. (en) « Matchs de Tyson Kidd à la New Japan Pro Wrestling en 2002 », sur Cagematch (consulté le 21 juillet 2016).
  8. (en) « Matchs de Tyson Kidd à la New Japan Pro Wrestling en 2003 », sur Cagematch (consulté le 21 juillet 2016).
  9. (en) Jason Clevett, « Bittersweet Stampede farewell for Neidhart & Wilson », Slam! Wrestling, Canadian Online Explorer,‎ (consulté le 11 mars 2008).
  10. (en) « January 26th 2007 Results » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Stampede Wrestling, 2007-01-27, consulté le 2009-03-13.
  11. a et b (en) « February 9th 2007 Results » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Stampede Wrestling, 2007-02-09, consulté le 2009-03-13
  12. http://ecwfrenchtribute.free.fr/HTLM/Photos/T/TJ_Wilson.htm
  13. (en) WWE, « Complete 2011 WWE Draft results », sur wwe.com,‎ (consulté le 21 janvier 2012)
  14. Anthony Benigno, « WrestleMania results: Primo & Epico vs. The Usos vs. Tyson Kidd & Justin Gabriel - Triple Threat Tag Team Championship Match », sur WWE.com,‎ (consulté le 5 mai 2012)
  15. « Blessure de Tyson Kidd 2013 »,‎ (consulté le 11 janvier 2013)
  16. http://www.catch-arena.com/news-catch-wwe-nxt-takeover-du-29052014-8514
  17. Jason Descôteaux, « WWE Superstars du 10 juillet en vidéo (live) », sur info-lutte.com,‎ (consulté le 14 juillet 2014)
  18. Jason Descôteaux, « Résultat Smackdown », sur info-lutte.com,‎ (consulté le 14 novembre 2014)
  19. Jason Descôteaux, « Résultat PPV Fastlane », sur info-lutte.com,‎ (consulté le 25 février 2015)
  20. Jason Descôteaux, « Résultats d'Extreme Rules », sur info-lutte.fr,‎ (consulté le 27 avril 2015)
  21. Jean Vinnier, « Résultats du ppv PAYBACK2015 », sur info-lutte.fr,‎ (consulté le 18 mai 2015)
  22. Jean Vinnier, « Résultats Elimination Chamber 2015 », sur info-lutte.fr,‎ (consulté le 2 juin 2015)
  23. (en) Jeffrey Harris, « Update on Tyson Kidd’s Spinal Injury, One Year Layoff Possible », sur http://411mania.com/,‎ (consulté le 16 juin 2015)
  24. http://bleacherreport.com/articles/455882-thqs-smackdown-vs-raw-2011-mostly-complete-roster-revealed
  25. http://www.wwe.com/inside/thq/wwe-12/thq-wwe-12-roster-reveal-september
  26. (en) 2k, « WWE 2K15 ROSTER », sur 2k.com,‎ (consulté le 16 août 2014)
  27. « 18 More WWE 2k16 Superstar Names Revealed, Updated Roster Plus Video Footage of Cesaro and Tyson Kidd's Ring Entrance » (consulté le 26 août 2015)
  28. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2004 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  29. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2005 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  30. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2008 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  31. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2009 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  32. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2010 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  33. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2011 », Internet Wrestling Database (consulté le 3 septembre 2011)
  34. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2012 », Internet Wrestling Database
  35. « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2014 », Internet Wrestling Database (consulté le 12 janvier 2015)