Rhea Ripley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Rhea Ripley
Rhea Ripley NXT.jpg
Rhea Ripley à NXT UK.
Données générales
Nom de naissance
Demi Bennett
Nom de ring
Rhea Ripley
Demi Bennet
Demi Bennett
Demiti Bennett
Nationalité
Naissance
Lieu de résidence
Taille
1,73 m (5 8)
Poids
69 kg (152 lb)
Catcheuse en activité
Fédération
Riot City Wrestling
New Horizon Pro Wrestling
Melbourne City Wrestling
World Wrestling Entertainment
Entraîneur
WWE UK Performance Center
Sara Amato
Carrière pro.
2013 - aujourd'hui

Demi Bennett (née le à Adelaide, Australie-Méridionale) est une lutteuse professionnelle australienne qui a signé un contrat avec la World Wrestling Entertainment (WWE) et qui fait partie de NXT UK sous le nom de Rhea Ripley[1]. Elle est la première à devenir championne féminine NXT UK.

Bennett a également travaillé pour d'autres promotions australiennes telles que Professional Wrestling Alliance et Riot City Wrestling. Elle a également travaillé au Japon, dans des promotions telles que Pro Wrestling Zero1, REINA ou Diana.

Carrière de lutte professionnelle[modifier | modifier le code]

Circuit indépendant (2013-2017)[modifier | modifier le code]

Bennett commence à travailler au sein de la pomotion Riot City Wrestling en 2013. Elle passe plusieurs années dans la promotion, où elle devient deux fois championne féminine de la RCW[2]. Les débuts de Bennett à New Horizon Pro Wrestling ont lieu le lors de la soirée d'inauguration de NHPW Global Conflict. Elle rejoint le tournoi Global Conflict Tournament. Elle est éliminée au premier tour du tournoi par Mercedes Martinez[3].Elle revient pour la deuxième nuit de l'événement NHPW Global Conflict, participant à un match par équipe à quatre mixtes associée à Garry Schmidt[3]. Six mois plus tard, Bennett fait partie de la soirée d'ouverture de NHPW Final Chapter, en disputant un Fatal Four Way Match contre Madison Eagles, Evie et Saraya Knight avec le titre vacant en jeu de IndyGurlz Australia. Cependant, Bennett ne remporte pas le titre[3].

Bennett fait ses débuts à Melbourne City Wrestling le à MCW New Horizons, où elle défend le titre féminin du RCW dans un match triple menace contre Savannah Summers et Toni Storm[4]. Le , lors du MCW Clash Of The Titans, Bennett défait Miami pour conserver son titre de championne féminine[5]. Bennett poursuit sa série de victoires en s'imposant pour la troisième fois consécutive, en battant Savannah Summers au MCW Fight for A Cause.

Le , Bennett dispute son dernier match à la RCW à RCW Strength, où elle défend avec succès le titre féminin contre Kellyanne[6].

WWE[modifier | modifier le code]

Mae Young Classic (2017-2018)[modifier | modifier le code]

En 2017, Bennett signe avec la WWE. Il est annoncé qu'elle participerait à la première Mae Young Classic sous le nom de Rhea Ripley[7]. Ripley élimine Miranda Salinas au premier tour, mais perd contre Dakota Kai au deuxième tour. Elle fait ses débuts à la télévision à NXT le , dans l'épisode de NXT, participant à une bataille royale pour déterminer l'un des prétendants au titre du Championnat vacant, le NXT Women's Championship à NXT TakeOver: WarGames, remporté par Nikki Cross.

Avec un nouveau look, Ripley participe à la deuxième édition du Mae Young Classic en 2018 où elle atteint les demi-finales, battant MJ Jenkins, Kacy Catanzaro et Tegan Nox avant de perdre face à Io Shirai. Tout au long du tournoi, Ripley fait preuve d'une nouvelle attitude, refusant par exemple de serrer la main de son adversaire avant le match et étant plus agressive et impitoyable que l'année précédente, s'imposant ainsi comme une heel[1],[8].

NXT UK (2018 – 2019)[modifier | modifier le code]

Peu de temps après sa participation au Mae Young Classic, Ripley est annoncée dans la liste des femmes de la nouvelle division NXT UK. En août, lors des enregistrements télévisés de l'émission (diffusés tout au long du mois de novembre), Ripley participe à un tournoi à huit femmes pour être la première championne du NXT UK Women's Championship[9]. Elle bat ensuite Xia Brookside au premier tour[10], Dakota Kai en demi-finale[10] et Toni Storm en finale pour devenir la première championne[11],[12]. Avec cette victoire, Ripley est également devenue la première Australienne à détenir un championnat féminin à la WWE[13]. En octobre, Ripley participe également au premier PPV entièrement féminin, Evolution, où elle réussit à conserver son titre contre Dakota Kai dans un dark match (en raison de la retransmission du tournoi un mois plus tard)[14]. Tout au long de son règne, Ripley bat des adversaires comme Isla Dawn[15] et Deonna Purrazzo[16]. À NXT UK TakeOver: Blackpool, elle perd son titre contre Toni Storm, mettant fin à son règne à 139 jours. Au Royal Rumble 2019, elle fait ses débuts sur le roster principal en entrant dans le Royal Rumble Féminin au numéro 24. Elle élimine Kacy Catanzaro, Dana Brooke et Zelina Vega avant d’être éliminée par Bayley.

NXT (2019-...)[modifier | modifier le code]

Le 28 août à NXT, elle effectue ses débuts en confrontant Shayna Baszler. La semaine suivante, elle perd face à Shayna Baszler par disqualification.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Bennett excelle également dans d'autres sports tels que la natation, le karaté, le rugby, le netball et le football[7],[17].

Championnats et réalisations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Sean Fewster, « Adelaide’s own WWE star, Rhea Ripley, tears through competition in 2018 Mae Young Classic », The Advertiser (consulté le 27 août 2018).
  2. (en) « Rhea Ripley — Online World of Wrestling », Online World of Wrestling (consulté le 29 août 2018).
  3. a b et c (en) « NHPW Australia – Past Shows », New Horizon Pro Wrestling (consulté le 29 août 2018).
  4. (en) « 2014 – MCW New Horizons (Women's Event) », MCW Encore (consulté le 29 août 2018).
  5. (en) « 2014 – MCW Clash of the Titans », MCW Encore (consulté le 29 août 2018).
  6. (en) Casey, « Demi Bennett Wrestles Last Match Before Reporting To WWE », Squared Circle Sirens (consulté le 31 août 2018).
  7. a et b (en) « 20-year-old Australian phenom, Team 3-D Academy alumna added to Mae Young Classic », WWE.com (consulté le 27 août 2018).
  8. (en) « Australia’s Rhea Ripley to compete in Mae Young Classic 2018 », WWE.com (consulté le 27 août 2018).
  9. (en) Richard Trionfo, « WWE NXT UK tournament : NXT UK women's title tournament announced, Bate Vversus Drake, Seven versus Gibson, and more », PWInsider, .
  10. a et b (en) Richard Trionfo, « WWE NXT UK reports: The women's tournament continues, Mark Andrews, JOordan Devlin, Ligero, and more », PWInsider, .
  11. (en) Richard Trionfo, « WWE NXT UK episode 12 report: The first NXT UK women's champion is wrowned and more », PWInsider, .
  12. (en) « Major news from Sunday night's NXT UK tapings (caution: spoilers) », WWE.com, .
  13. (en) « History made as Rhea Ripley becomes first Australian woman to win a WWE championship », Fox Sports Australia, .
  14. (en) Mike Johnson, « NXT UK title defended at WWE UK Evolution », PWInsider, .
  15. (en) Richard Trionfo, « WWE NXT UK Episode 17 report: Ripley versus Dawn, Moustache Mountain, and more », PWInsider, .
  16. (en) Richard Trionfo, « NXT UK Episode 20 report: Ripley versus Purrazzo, Barthel versus Andrews, and more », PWInsider, .
  17. (en) Brett Williamson, « Adelaide wrestler Demi Bennett in training for dream career with WWE », ABC News (Australian Broadcasting Corporation) (consulté le 12 septembre 2018).
  18. (en) « Pro Wrestling Illustrated Top 100 Female Wrestlers Results », Wrestling Travel (consulté le 9 novembre 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]