Alexa Bliss

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alexa Bliss
Alexa Bliss as Raw Women's Champion.jpg

Alexa Bliss avec la ceinture de championne féminine de Raw.

Données générales
Nom de naissance
Alexis Kaufman
Nom de ring
Alexa Bliss
Nationalité
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (26 ans)
ColumbusVoir et modifier les données sur Wikidata
Taille
5 1 (1,55 m)[1]
Poids
102 lb (46 kg)[1]
Catheuse en activité
Fédération
Entraîneur
Carrière pro.
21 septembre 2013 - aujourd'hui

Alexis Kaufman (née le à Columbus), est une catcheuse (lutteuse professionnelle) américaine connue sous le nom de ring d'Alexa Bliss. Elle travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment (WWE), dans la division Raw où elle est l'actuelle championne féminine de Raw.

Elle pratique le culturisme avant de signer un contrat avec la WWE au printemps 2013. Elle rejoint alors le WWE Performance Center, le centre d'entrainement de la WWE puis NXT, l'émission club-école de la WWE. En 2016, elle rejoint SmackDown Live et y remporte à deux reprises le championnat féminin de SmackDown. Elle est ensuite double championne féminine de Raw en 2017.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Kaufman commence à s'intéresser au sport dès son plus jeune âge et fait de la gymnastique, du softball et du kickboxing[3]. Elle étudie à l'université d'Akron où elle fait partie de l'équipe de cheerleaders[4]. Elle devient anorexique à cause du régime que le staff de l'université impose à son équipe[4]. Elle participe à des concours de bodybulding[4]. Elle est entre autres arrivée 14e aux IFFB Arnold Classic, l'un des plus grands concours de fitness du monde, en 2013[5].

Carrière de catcheuse[modifier | modifier le code]

World Wrestling Entertainment (2013-...)[modifier | modifier le code]

Passage à la NXT (2013-2016)[modifier | modifier le code]

Alexa Bliss en 2015.

Kaufman signe avec la World Wrestling Entertainment (WWE) fin mai 2013 qui l'envoie à NXT, le club-école de la fédération, pour s'entraîner[6]. Elle apparaît pour la première fois à l'écran à l'épisode du 24 juillet 2013, où elle et d'autres catcheuses viennent féliciter Paige qui devenait la première championne féminine de NXT[7]. Par la suite, elle fait quelques apparitions mineures comme annonceuse de ring[8].

Le 6 avril, elle, Sasha Banks et Charlotte, sont figurantes à WrestleMania XXX durant l'entrée de Triple H[9]. Elle est une des participantes du tournoi désignant la championne féminine de NXT et élimine Alicia Fox au premier tour le 8 mai[10],[11]. Elle se fait sortir du tournoi en demi finale après sa défaite face à Charlotte la semaine suivante[12]. Son personnage de face s'inspire de son passé de cheerleader et des Southern belle (en)[13],[14].

Le public n'adhère pas à son personnage car elle a des lacunes sur le ring et n'est pas charismatique durant les interviews[14]. L'équipe scénaristique décide au printemps 2015 de faire de Bliss la valet de Blake et Murphy qui sont alors des heels assez peu charismatique et champions par équipes de NXT[14]. Bliss provoque Carmella qui est la valet de Enzo Amore et Colin Cassady[14]. Le 20 mai au cours de NXT Takeover: Unstoppable, Blake et Murphy défendent leur titre face à Amore et Cassady[15]. En fin de match, Bliss attaque Carmella avant de faire tomber Amore alors qu'il s'apprête à sauter d'un des coins du ring permettant la victoire de Blake et Murphy[15]. Le règne de champions par équipe de la NXT de Blake et Murphy prend fin le 22 août durant NXT Takeover: Brooklyn où ils perdent face aux Vaudevillains[16].

Les scénaristes en charge de l'émission décident alors de mettre en avant Bliss en faisant d'elle la rivale de la nouvelle championne féminine de la NXT Bayley[14]. Elle provoque Bayley le 14 octobre quand cette dernière remercie le public et lui prenant des mains la ceinture de championne de la NXT[17]. Cela donne lieu à un match par équipe mixte le 11 novembre où Bayley et les Hype Bros (Zack Ryder et Mojo Rawley) l'emportent face à Blake, Murphy et Bliss[18]. Elles s'affrontent ensuite dans un match pour le titre féminin la semaine suivante où Bayley conserve ce titre[19].

Elle est une des participantes de la bataille royale pour désigner la challenger pour le championnat féminin de la NXT le 13 janvier 2016 remporté par Carmella[20]. Elle a à nouveau l'opportunité d'affronter la championne de la NXT le 25 mai mais elle ne réussit pas à gagner un match triple menace comprenant Carmella et Nia Jax qui obtient ce match de championnat[21].

SmackDown et double championne féminine de cette émission (2016-2017)[modifier | modifier le code]

Alexa Bliss en tant que SmackDown Women's Champion.
Cette section est en cours de réécriture ou de restructuration importante. Les informations peuvent être modifiées à tout moment par le ou les utilisateurs ayant apposé ce bandeau. (La date de pose de ce bandeau est inconnue. Vous pouvez la préciser (consulter l’aide de ce modèle).)

Le 19 juillet 2016, la WWE sépare son personnel travaillant à Raw et à SmackDown Live en organisant une draft auquel participe aussi des catcheurs et catcheuses de NXT[22]. Ce jour là, Bliss est choisie au 47e tour par SmackDown Live[22]. Le 9 août, elle remplace Eva Marie et bat Becky Lynch[23]. Elle s'allie avec Natalya et Nikki Bella et elles gagnent le 21 août durant SummerSlam un match par équipe face à Lynch, Carmella et Naomi[24]. Quelques jours après ce match, Shane McMahon et Daniel Bryan annoncent la création du championnat féminin de SmackDown Live et la participation de Bliss à un match à six à élimination pour désigner la première championne[25]. Cela a lieu le 11 septembre durant Backlash où Bliss est la première à être éliminée par Naomi[26]. Ce jour là, son look change ainsi que son gimmick qui s'inspire du personnage d'Harley Quinn dans le film Suicide Squad[27].

Le 13 septembre, Bliss devient challenger pour le championnat féminin après avoir remporté un match l'opposant à CarmellaNaomiNatalya et Nikki Bella[28]. Cependant, une blessure de Becky Lynch reporte ce match de championnat au 8 novembre où Lynch conserve son titre[29],[30]. Bliss fait partie de l'équipe SmackDown Live lors des Survivor Series où elle se fait éliminer par Nia Jax[31]. Sa rivalité avec Lynch reprend ensuite et elle obtient un nouveau match de championnat pour TLC: Tables, Ladders and Chairs[32]. Elle y parvient à devenir championne le 4 décembre dans un combat de tables en faisant passer son adversaire à travers une table en effectuant une powerbomb[33].

Elle célèbre sa victoire avant d'être interrompue par Becky Lynch le 6 décembre[34]. Elles s'affrontent la semaine suivante où Bliss se fait volontairement comptée à l'extérieur du ring afin de garder son titre[35].

Draft à Raw et Double Raw Women's Champion (2017-...)[modifier | modifier le code]

Le 10 avril, Alexa fait ses débuts à Raw en interrompant un segment entre Bayley et Sasha Banks. Le 17 avril, elle bat Sasha Banks, Nia Jax et Mickie James dans un Fatal Four Way pour devenir la challenger N°1 pour le titre féminin de Raw et affrontera Bayley pour le titre féminin de Raw lors de Payback. Le 24 avril, elle perd face à Sasha Banks par décompte extérieur. Lors de Payback, elle remporte le titre féminin de Raw, en battant Bayley devenant ainsi la première superstar a avoir remporté à la fois le titre féminin de SmackDown et celui de Raw. Le 1er mai, elle remporte un match à quatre contre quatre aux côtés de Alicia Fox, Nia Jax et Emma contre Mickie James, Bayley, Sasha Banks et Dana Brooke. Le 22 mai à Raw, elle bat Mickie James. A la fin du match, elle attaque cette dernière avant d'être arrêté par Bayley qui la fait fuir. Lors de Extreme Rules, elle bat Bayley dans un Kendo Stick on a Pole match et conserve son titre. Lors de Great Balls of Fire le 9 Juillet, elle perd contre Sasha Banks par décompte à l’extérieur mais parvient donc à conserver son titre.Le 10 juillet à Raw ,elle perd avec Nia Jax contre Bayley et Sasha Banks. Le 17 juillet à Raw, elle perd contre Bayley. Lors de Summerslam, elle perd son titre de Raw Women's Champion face à Sasha Banks. Elle utilise sa clause de rematch lors du Raw du 28 août (8 jours après Summerslam) et elle remporte le titre puis est attaquée par Nia Jax lors de sa célébration de victoire. Le 4 septembre à Raw, elle perd avec Sasha Banks contre Emma et Nia Jax. Le 18 septembre à Raw, elle perd contre Nia Jax. Lors de No Mercy, elle défendra son titre contre Sasha Banks, Nia Jax et Emma et Bayley dans un Fatal Five Way Match. Lors de No Mercy, elle bat Bayley, Sasha Banks, Emma et Nia Jax dans un Fatal Five Way Match et conserve son titre. Le lendemain, elle se prend un coup de pied de Mickie James après l'avoir insultée. La semaine suivante, elle fait gagner Mickie James face à Nia Jax par disqualification en l'attaquant mais Mickie se relève et la met KO. Plus tard, Kurt Angle annonce à Mickie James qu'elle affrontera Alexa Bliss à TLC pour le titre féminin. Lors d'un combat à deux contre deux, elle s'allie à Emma contre Mickie James et Bayley mais elles perdent le match. Lors de TLC, elle bat Mickie James et conserve le WWE Raw Women's Championship. Elle affrontera à Survivor Series la championne de Smackdown Charlotte Flair. Le 30 octobre à Raw, elle conserve son WWE Raw Women's Championship en battant Mickie James. Lors des Survivor Series, elle perd contre Charlotte Flair par soumission[36]. Le 20 novembre à Raw, elle se fait attaquer par Paige, Sonya Deville et Mandy Rose[37].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]


  • Surnoms
    • « Five Feet of Fury »
    • « Little Miss Bliss »
    • « The Goddess of The WWE »
    • « The Wicked Witch of WWE »
Musiques d'entrée d'Alexa Bliss[39]
# Musiques d'entrées Compositeurs Périodes Fédération(s)
1 Bling Bling Billy Sherwood mai 2014-septembre 2014 WWE
2 Blissful CFO$ septembre 2014-mai 2015
3 Opposite End of the World mai 2015-mai 2016
4 Spiteful novembre 2015-...

Palmarès[modifier | modifier le code]

Récompenses de magazines[modifier | modifier le code]

Classement Top 50 Females d'Alexa Bliss[40]
Année 2016 2017
Rang 29 en augmentation 3

Vie Privée[modifier | modifier le code]

Kaufman est en couple avec Matthew Adams qui travaille à la WWE sous le nom de Murphy[41]. Ils sont fiancés depuis la fin de l'année 2015 et annoncent publiquement leurs fiançailles en janvier 2017[41]. Elle cite Trish Stratus et Rey Mysterio ces influences pour devenir catcheuse. Elle participe en 2017 à la saison 7 de Total Divas avec Nia Jax et Carmella comme nouvelle recrue.

Autres médias[modifier | modifier le code]

Kauffman fait la couverture de la version américaine du magazines Muscle & Fitness en septembre 2016[42].

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil d'Alexa Bliss », sur Online World of Wrestling (consulté le 29 septembre 2015).
  2. a et b (en) « Alexa Bliss », sur Cagematch (consulté le 3 décembre 2017)
  3. (en) WWE, « ALEXA BLISS BIO », sur wwe.com, (consulté le 28 juillet 2014)
  4. a, b et c (en) Josh Barnett, « WWE's Alexa Bliss embraces being 'Five Feet of Fury' », sur USA Today, (consulté le 17 septembre 2017)
  5. (en) Mike Salazar, « Lexi Kaufman Interview at 2013 Arnold Classic », sur flexonline.com, (consulté le 28 juillet 2014)
  6. (en) Kate, « WWE Signs Two New Developmental Divas », sur Diva Dirt, (consulté le 29 septembre 2015).
  7. (en) Justin James, « JAMES'S WWE NXT RESULTS 7/24: First NXT Women's champion crowned & Triple H makes appearance, Overall Reax », sur PWTorch, .
  8. (en) Chris Flynn, « 20 Incredible Facts You Didn’t Know About WWE Ring Announcers : 3. Alexa Bliss Began As A Ring Announcer », sur The Sportster, (consulté le 18 septembre 2017)
  9. (en) Mark Paglino, « Who Were the Women in HHH’s ‘Mania Entrance?, Usos, Austin, Batista, AJ & More Comment on WrestleMania 30 », sur WrestleZone, (consulté le 30 novembre 2017)
  10. (en) Nick Paglino, « Details on NXT Women’s Championship Tournament; Clips from Natalya vs. Layla & Bailey vs. Sasha Banks (Video) », sur WrestleZone, (consulté le 30 novembre 2017)
  11. (en) Rich Kraetsch, « WWE NXT (MAY 8) RESULTS & REVIEW », sur Voices of Wrestling, (consulté le 30 novembre 2017)
  12. (en) Jason Namako, « WWE NXT Results – 5/15/14 (#1 Contenders Triple Threat) », sur WrestleView, (consulté le 30 novembre 2017)
  13. (en) Marc Middleton, « Alexa Bliss On Adjusting To WWE's Main Roster, The Six-Pack Challenge At WWE Backlash, Her Name », sur Wrestling Inc., (consulté le 1er décembre 2017)
  14. a, b, c, d et e (en) « Alexa Bliss’ Rise from Glitter Girl to Dynamic Heel in WWE NXT », sur Daily DDT, (consulté le 1er décembre 2017)
  15. a et b (en) Adam Martin, « NXT TakeOver: Unstoppable Results – 5/20/15 (Joe debuts) », sur WrestleVirew, (consulté le 1er décembre 2017)
  16. (en) Cody Williams, « NXT TakeOver: Brooklyn: The Vaudevillains win Tag Team Championships (Video) », sur fansided.com, (consulté le 2 décembre 2017)
  17. (en) « WWE NXT Results – October 14, 2015 », sur PWMania, (consulté le 2 décembre 2017)
  18. (en) Sean Rueter, « WWE NXT results, live open thread for November 11, 2015: Tag team titles on the line! », sur Cageside Seats, (consulté le 3 décembre 2017)
  19. (en) Justin James, « 11/18 WWE NXT Report – Women’s Title match, Takeover main event announced, more », sur PWTorch, (consulté le 3 décembre 2017)
  20. (en) « WWE NXT Results – January 13, 2016 », sur PWMania, (consulté le 6 décembre 2017)
  21. (en) Sean Rueter, « WWE NXT live results (May 25, 2016): The A-Double Level », sur Cageside Seats, (consulté le 6 décembre 2017)
  22. a et b (en) Ryan Dilbert, « WWE Draft 2016 Results: Full Raw, SmackDown Rosters, List of Picks and Grades », sur Bleacher Report, (consulté le 6 décembre 2017)
  23. (en) Bill Hanstock, « WWE Smackdown Live Results 8/09/16 », sur Uproxx, (consulté le 10 décembre 2017)
  24. (en) Cody Williams, « WWE SummerSlam 2016 results: Becky Lynch, Carmella, Naomi vs Natalya, Alexa Bliss, Nikki Bella full video highlights », sur fansided.com, (consulté le 10 décembre 2017)
  25. (en) Sean Farlow, « WWE Backlash 2016 – Title Matches Confirmed So Far », sur Gazette Review, (consulté le 25 septembre 2017)
  26. (en) Mac Middleton, « WWE Backlash: Six-Pack Challenge For The WWE SmackDown Women's Title », sur Wrestling Inc., (consulté le 10 décembre 2017)
  27. (en) Rob Wolkenbrod, « Alexa Bliss Reveals Inspiration for Harley Quinn Look at WWE Backlash », sur Daily DDT, (consulté le 10 décembre 2017)
  28. (en) Nick Tylwalk, « Smackdown: Cena returns, new champs get their top contenders », sur Slam! Wrestling, (consulté le 10 décembre 2017)
  29. (en) Geno Mrosko, « No one knows what’s going on with Becky Lynch’s injury (just that it’s not serious) », sur Cageside Seats, (consulté le 10 décembre 2017)
  30. (en) Greg Parks, « 11/8 WWE Smackdown LIVE – Parks’s Complete, Real-Time Report », sur PWTorch, (consulté le 10 décembre 2017)
  31. (en) Jon Benne, « Survivor Series 2016 results: Bayley helps 'RAW' women win elimination match : With the help of Bayley and her fellow Horsewomen, the 'RAW' women's team picked up the first Survivor Series win of the night. », sur sbnation.com, (consulté le 11 décembre 2017)
  32. (en) Joseph Currier, « BECKY LYNCH VS. ALEXA BLISS SET FOR WWE TLC », sur Figure Four / Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 11 décembre 2017)
  33. (en) Marc Middleton, « WWE TLC: Alexa Bliss Vs. Becky Lynch (Tables Match For The SmackDown Women's Title) », sur Wrestling Inc., (consulté le 11 décembre 2017)
  34. (en) Cassidy, « WWE SmackDown LIVE Results: December 6, 2016 », sur Cult of Whatever, (consulté le 16 décembre 2017)
  35. (en) Dale Plummer, « Smackdown: Fatal Four-way match crowns a new Number One Contender for WWE Title », sur Slam! Wrestling, (consulté le 16 décembre 2017)
  36. « Résultats de WWE Survivor Series 2017 - Catch Au Quotidien », Catch Au Quotidien,‎ (lire en ligne)
  37. (en) « WWE RAW Results - 11/20/17 (Fallout from WWE Survivor Series) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne)
  38. « @AlexaBliss_WWE flying splash to Kendall », Twitter (consulté le 4 mai 2014)
  39. (de) « Alexa Bliss », sur Genickbruch (consulté le 30 novembre 2017)
  40. (en) « PWI Ratings for Alexa Bliss », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 2 décembre 2017)
  41. a et b (en) Brendan Morrow, « Alexa Bliss & Boyfriend Buddy Murphy: 5 Fast Facts You Need to Know », sur Heavy.com, (consulté le 2 décembre 2017)
  42. (en) Scott Lazara, « Alexa Bliss On Joining The Main Roster, Training For WWE Backlash », sur sescoops.com, (consulté le 10 décembre 2017)
  43. « Alexa Bliss » (consulté le 19 août 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]