Grgur Branković

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Grgur Branković
Biographie
Naissance
Date inconnueVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nationalité
Famille
Père
Mère
Mara Lazarevic Brankovic (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Lazar Vuković (en)
Đurađ BrankovićVoir et modifier les données sur Wikidata

Grgur Branković (en serbe cyrillique Гргур Бранковић) est un prince serbe de la maison Branković mort le 13 mars 1408.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils aîné de Vuk Branković et de Mara, la fille du prince Lazar Hrebeljanović. En 1389, il participe à la bataille de Kosovo Polje aux côtés de son père.

Grgur, sa mère et son frère Đurađ Branković s'installent près de Vučitrn et Trepče au Kosovo. Après des années de négociation, ils parviennent à récupérer l'argent laissé par leur père Vuk à Dubrovnik, ce qui leur permet de recouvrer une grande partie de leurs terres. Mais ce retour sur la scène politique leur coûte leur liberté, ils sont obligés de prêter allégeance au sultan Bayezid Ier. Ils participent aux côtés des Ottomans à la bataille d'Ankara en 1402. Grgur est pris en otage par Tamerlan et son frère doit payer une forte rançon pour qu'il retrouve la liberté.

En 1406, lors d'un visite au nouveau sultan Mehmed Ier, Grgur est retenu en otage auprès du sultan, qui n'a vraisemblablement plus confiance dans la famille Branković. Son frère Đurađ repart quant à lui en Serbie. Après son retour en Serbie, quelques mois plus tard, Grgur décide d'abdiquer au profit de son frère. Il se retire comme moine dans le monastère de Hilandar, sur le mont Athos, sous le nom de Geresim. Il meurt le 13 mars 1408.