Liste de micronations

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La liste de micronations ci-dessous indique des micronations notables, existantes ou ayant existé. Une micronation[1] est une entité créée par un petit nombre de personnes, qui prétend au statut de nation indépendante ou qui en présente des caractéristiques, mais n'est pas formellement reconnue comme telle par des nations officielles ou par des organismes transnationaux[2]. En 2014, on estime à près de 400 le nombre de celles-ci[3].

Nota bene: Toutes les sources se trouvent dans les articles dédiés à chaque micronation.

Afrique[modifier | modifier le code]

Drapeau du Nigeria Nigeria[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
République de Kalakuta N'a jamais eu de drapeau officiel 1970-1977 Le musicien Fela Kuti déclare sa maison à Lagos indépendante. En 1977, un assaut de l'armée nigériane brûle et rase la république. Fela Kuti
(1970-1977)

Drapeau du Soudan Soudan[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Royaume du Soudan du Nord Flag of the Kingdom of North Sudan.svg Depuis 2014 Un fermier américain revendique cette terra nullius et se proclame roi Jeremiah Heaton, Roi du Soudan du Nord
(depuis 2004)

Amériques[modifier | modifier le code]

Drapeau d'Antigua-et-Barbuda Antigua-et-Barbuda[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Royaume de Redonda Flag of the Kingdom of Redonda.svg 1865-1967 En 1865, un citoyen de Montserrat est autorisé par le gouvernement britannique à réclamer le titre de roi de Redonda, tant qu'il n'incitait aucune révolte contre l'autorité coloniale.
  • Matthew Dowdy Shiell, fondateur
  • Felipe Ier, premier roi (1880-1947)
Juan Ier
(1947-1967)

Drapeau du Brésil Brésil[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Principauté de Trinidad Flag of the Principality of Trinidad.svg 1893-1895 Micronation, créée par James Harden-Hickey. Elle est tolérée par les Britanniques dans l'archipel de Trindade et Martin Vaz, entre les périodes de souveraineté du Portugal et du Brésil. Prince James 1er (James Harden-Hickey)
(1893-1895)

Drapeau du Brésil Brésil - Drapeau de la France France[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
1re République de la Guyane indépendante Flag of the Republic of Independent Guyana (1886-1887).svg 1886-1887 Zone contestée entre la France et l'Empire du Brésil, revendiquée par plusieurs aventuriers, ayant donné lieu à trois micronations successives. Gros 1er, Président de la République de la Guyane Indépendante
(1886-1887)
2e République de la Guyane indépendante Flag of the Republic of Independent Guyana (1887-1904).svg 1887-1891 Zone contestée entre la France et l'Empire du Brésil, revendiquée par plusieurs aventuriers, ayant donné lieu à trois micronations successives. Gros 1er, Roi de la République de Counani
(1887-1904)
État libre de Counani Flag of the Free State of Counani (1904-1912).svg 1892-1911 Zone contestée entre la France et l'Empire du Brésil, revendiquée par plusieurs aventuriers, ayant donné lieu à trois micronations successives. Uayana Assu Adolphe, duc de Brezet et de Beaufort
(1892-1911)

Drapeau du Canada Canada[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Aerican empire (Empire aéricain) Flag of Aerica.svg Depuis 1987 Micronation ironique et excentrique fondée par le Canadien Éric Lis quand il était enfant, et maintenue depuis. L'Empire aéricain se réclame de divers territoires terrestres et interplanétaires. Eric Lis, Empereur Aéricain
(depuis 1987)
Principauté de Bérémagne Beremagne.png Depuis 2018 Micronation franco-québécoise pacifiste, sans prétentions à l'indépendance et tournée vers l'écologie. Emanuel, Prince de Bérémagne
(depuis 2018)
République de Saint-Castin Pas d'image disponible Depuis 2014 Saint-Castin prétend grouper les peuples indigènes laurentiens et les peuples de langue iroquoise avec les descendants européens et métis. Dominic Desaintes, Ministre-président
(depuis 2014)
Royaume de L'Anse Saint-Jean 325px-L'Anse-Saint-Jean flag.png 1997-2000 Micronation créée au départ pour faire la promotion de cette ville du Québec, le royaume perdure pendant trois ans. Le roi Denys Ier abdique en . Denys Ier
(Denys Tremblay)
(1997-2000)
Principauté d'Outer Baldonia Flag of Outer Baldonia.svg 1949-1973 Un îlot, en Nouvelle-Écosse. Russell Arundel
(1949-1973)
Vikesland NewFlagVikesland.png 2005-2018 Micronation située à Manitoba, au Canada, fondée pour les besoins d'un documentaire TV sur les micronations. Elle revendique deux propriétés situées à Brandon et est dissoute en . Christopher Ier (Christopher Beyette)
(2005-2018)

Drapeau du Chili Chili[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Royaume d'Araucanie et de Patagonie Flag of the Kingdom of Araucanía and Patagonia.svg Depuis 1860 Le , le Français Antoine de Tounens (1825-1878) est proclamé roi d'Araucanie et de Patagonie lors d'une assemblée mapuche. Depuis la "dynastie" perdure et il y a toujours un roi titulaire d'Araucanie et de Patagonie. Orélie-Antoine Ier (Antoine de Tounens)
(1860-1878)
Frédéric Ier, Prince d'Araucanie et de Patagonie (Frédéric Luz)
(depuis 2018)
République glaciaire Drapeau Depuis 2014 Créée par Greenpeace au Chili, profitant d'un vide juridique, l’État chilien ne reconnaissant pas sa souveraineté sur ses propres glaciers. Greenpeace
(depuis 2014)

Drapeau des États-Unis États-Unis[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
République de Conch Drapeau Depuis 1982 Un groupe réclamant son indépendance ironique des États-Unis en protestation à un blocus établi par la patrouille des frontières américaines à l'extrémité sud-ouest de l'archipel des Keys en Floride. Dennis Wardlow (en), premier ministre
(depuis 1982)
République de Kinney (en) Pas d'image disponible Depuis 1977 (création de l'article en cours) Mary Anderson,
maire de Kinney (1977-?)
Michael H. Dahl,
maire de Kinney(depuis ?)
République Lakota Pine Ridge Flag.svg Depuis 2007 Micronation constituée de personnes se réclamant des Lakota-Oglala, un peuple Amérindien et englobe une partie du Nebraska, du Dakota du Sud, du Dakota du Nord, du Montana et du Wyoming. Russell Means, président
(2007-2012)
Phyllis Young, Vice-Président
(depuis 2007)
République de Molossia Drapeau de la république de Molossia Depuis 1999 Fondée par Kevin Baugh, occupant sa ferme au Nevada, décrite comme une « République bananière autoritaire ». Molossia a des relations informelles avec des nations reconnues. Ainsi, Molossia est parmi les premiers états à reconnaître le Kosovo, qui l'a également reconnue en retour.
C'est l'une des micronations les plus actives sur la scène internationale et à l'origine des premiers sommets internationaux regroupant, aujourd'hui, des micronations du monde entier (MicroCon).
  • Kevin Baugh, fondateur
  • Roi James Ier(James Spielman), (1977-1990)
Kevin Baugh, Président
(depuis 2010)
Royaume de North Dumpling Pas d'image disponible Depuis 1988 Micronation fondée par Dean Kamen sur une île du détroit de Fishers Island. Dean Kamen, Lord Dumpling
(depuis 1988)
Royaume de Talossa Flag of the Kingdom of Talossa.svg Depuis 1979 Micronation fondée par Robert Madison, à Milwaukee dans le Wisconsin qui déclare sa chambre comme indépendante. Le royaume s'agrandit peu à peu en "annexant" des territoires vides ou abandonnés à travers toute la planète, telle une partie de l'Antarctique. Roi Robert Ier (Robert Madison)
(1979-1987)
Roi John Ier (John W. Woolley)
(depuis 2007)
Nation Washitaw Flag of the Washitaw Nation.gif Première apparition en 1845, officiellement depuis 1980 Un groupe d'Afro-Américains se réclamant être une nation souveraine d'Amérindiens, à l'intérieur du territoire des États-Unis. Impératrice Verdiacee Tiari Washitaw
(1980–2014)
Wendy Farica Washitaw
(depuis 2014)
RuSA (République pour les États-Unis d'Amérique) Pas d'image disponible Depuis 2010 Micronation souverainiste américaine, dont les membres considèrent qu'ils assurent par intérim la vacance du pouvoir des États-Unis. Tim Turner, président
(depuis 2010)
Zaqistan (en) Pas d'image disponible Depuis 2005 (création de l'article en cours) Zaq Landsberg, président
(depuis 2005)
Dominion de Floride occidentale britannique Drapeau 2005-2007 Micronation estimant faire partie de l'Empire britannique et considère donc Élisabeth II comme leur souveraine légitime, titre qu'elle n'a jamais accepté. En 2006, des pièces de monnaie sont mises en vente et toute activité du dominion cesse par le suite. Robert VII, duc de Floride et gouverneur-général
(2005-2007)


Drapeau d'Haïti Haïti & Drapeau des États-Unis États-Unis[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Principauté de Navasse Flag of Navassa Island (local).svg Annonce sans suite en 2005 Île revendiquée par l'ancien diplomate italien Ezio Scaglione. Blague ou crise aiguë de mythomanie ? Il ne reste quasiment aucune trace de Scaglione et encore moins de la supposée principauté. Ezio Scaglione, souverain
(2005)

Drapeau de l'Uruguay Uruguay[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
République de Parva Domus Magna Quies Bandera Parva Domus.svg Depuis 1878 Créée en tant qu'association citoyenne, culturelle et récréative. Son territoire se compose d'un Palais présidentiel, une ancienne résidence néoclassique du XIXe siècle , entourée de jardins et de statues. Sa notoriété est telle que Parva Domus servira de zone neutre pendant les négociations de la Guerre du papier. José Achinelli, fondateur et président
(1878-1880)
Bartolomé Grillo, président

Asie[modifier | modifier le code]

Drapeau des Philippines Philippines[modifier | modifier le code]

Les Îles Spratleys sont le cœur d'une longue bataille juridique et militaire entre les Philippines, la Chine, la Malaisie et le Vietnam. En 2020, la situation est toujours aussi compliquée et cet archipel reste un cas unique, puisque certaines de ces îles ne sont réclamées par personne.

Depuis la fin du XIXe siècle, plusieurs micronations y ont vu le jour. Une seule perdure encore.

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Royaume de Colonia St John Drapeau Depuis 1956 L'unique micronation encore active parmi les quatre créées dans les Îles Spratleys. Tomás Cloma Sr, fondateur
(1956-1974)
John Ier, roi de Colonia St John et Prince de Mariveles et Amboyna
(depuis 1974)
Freedomland et Koneuwe Principality of Freedomland and Republic of Koneuwe.gif 1970-1974 Une micronation mise en place par un escroc français. Comte Othmar di Schmieder Rocca Forozata,
(1970-1974)
Kingdom of Humanity Flag of the Kingdom of Humanity.svg 1914-1963 Micronation rivale de Morac-Songhrati-Meads. Les deux factions rivales occupent les îles jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, lorsqu'elles sont chassées par les troupes japonaises. Quelques tentatives de relancer la micronation ont lieu dans les années 1960 sans le moindre succès. Franklin M. Meads, fondateur
(1914-1945)
Morton F. Meads,
(1945-1963)
Morac-Songhrati-Meads Flag of Morac-Songhrati-Meads.svg 1877-1969 Micronation prétendant occuper les îles Spratleys. Le territoire est actuellement sous la commande militaire « de fait » de la Chine et également revendiqué par la Malaisie, les Philippines, Taïwan, et le Vietnam, depuis la découverte de pétrole en 1968. King James (James George Meads)
(1878-1888)
King Morton (Meads) et un gouvernement en exil en Australie
(depuis 1972)

Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Royaume des Sedangs Flag of Sedang.svg 1888-1889 Nation créée par l’aventurier français Marie-Charles David de Mayrena en 1888 dans l’arrière-pays de l’Annam, en Indochine française. La France ne reconnait pas le royaume, qui disparaît en 1889. Marie Ier, roi des Sedangs
(1888-1889)

Europe[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Allemagne Allemagne[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
État libre du Goulot Timbre 1919-1923 Micronation indépendante en Allemagne au début de la République de Weimar. Edmund Anton Pnischck, maire de Lorch
(1919-1923)
Rüterberg Flagge Rueterberg bis 2004.png 1989-2004 À la chute du mur de Berlin, un village dans l'ancienne RDA s'autoproclame indépendant en signe de protestation contre sa situation d'isolement. Hans Rasenberger
(1989-2004)
République libre de Schwarzenberg 2007-12-AueSchwarz Tafel Freie Republik.JPG Mai-juin 1945 Dans une partie du territoire allemand inoccupée pendant 42 jours après la capitulation de la Wehrmacht, des comités d'action antifasciste et déclare la république. Celle-ci est dissoute fin juin 1945 par les Soviétiques. Comité d'action antifasciste
(mai-juin 1945)
République libre de Wendland Rfw neu.png Mai-juin 1980 La « République libre de Wendland » est une micronation, créée en mai 1980, par un millier de militants écologistes et antinucléaires allemands dans la région de Gorleben, dans le land de Basse-Saxe. Gorleben est le lieu de stockage des déchets nucléaires choisi par le gouvernement allemand. Des passeports ont été imprimés. La zone est réinvestie par des milliers de policiers, quelques semaines plus tard. Auto-gestion
(1980)

Drapeau de l'Autriche Autriche[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Kugelmugel Drapeau de Kugelmugel Depuis 1984 Maison en forme de ballon, construite par l'artiste Edwin Lipburger, située dans le Prater de Vienne et "indépendante" mais gérée par le ville depuis 2015. Edwin Lipburger
(1984-2015)
La ville de Vienne
(depuis 2015)

Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Hajdučka Republika Mijata Tomića Armoiries Depuis 2002 Micronation protestataire née dans les monts Vran, dans le parc naturel Blidinje en Bosnie-Herzégovine, à la suite de l'inefficacité des structures nationales dans la résolution de problèmes d'alimentation électrique. Vinko Vukoja
(2002-2009)
Marija Vukoja
(depuis 2009)

Drapeau de la Croatie Croatie / Drapeau de la Serbie Serbie[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Royaume d'Enclava Flag of Enclava (simplified).png Depuis 2015 Suivant le Liberland, cette micronation est déclarée sur une terra nullius située sur la rive ouest du Danube, entre la Serbie et la Croatie. Enclav Ier, Roi d'Enclava
(depuis 2015)
République du Liberland Drapeau du Liberland Depuis 2015 La République libre du Liberland (en tchèque Svobodná Republika Liberland), est proclamée en 2015 sur une terra nullius située sur la rive ouest du Danube, entre la Serbie et la Croatie. Vít Jedlička, Président de la République
(depuis 2015)
Principauté d'Ongal Principality of Ongal - National flag.jpg Depuis 2015 Suivant le Liberland et Enclava, micronation, « écologique » et « chrétienne », proclamée sur trois autres terra nullius situées sur la rive ouest du Danube, entre la Serbie et la Croatie. Milomir Ier
(depuis 2015)

Drapeau du Danemark Danemark[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Royaume d'Elleore Drapeau Depuis 1944 Micronation ironique, fondée par un groupe de maîtres d'école comme une colonie de vacances sur l'île d'Elleore, au Danemark. Erik Ier
(1944-1949)
Leo III
(depuis 2003)
Ville libre de Christiania Drapeau de Christiania 1971-2013 Quartier de Copenhague au Danemark, autoproclamé « Ville libre de Christiania », fonctionnant en communauté intentionnelle autogérée, fondée en septembre 1971 par un groupe de squatters, chômeurs et hippies. Communauté intentionnelle autogérée
(1971-2013)

Drapeau de la France France[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Principauté d'Aigues-Mortes Aigues Mortes Flag (Micronation).jpg Depuis 2011 Micronation française « ludique, solidaire et entreprenante » dans le Gard. À l'origine, micronation parodique, elle est depuis très active dans les organismes internationaux liés aux micronations. Jean-Pierre IV, prince d'Aigues-Mortes
(depuis 2011)
Empire d'Angyalistan Flag of Angyalistan (simplified).png Depuis 2000 Micronation qui réclame la ligne d'horizon comme territoire.
Très active dans les organismes internationaux liés aux micronations.
  • Olivier, empereur (depuis 2000)
  • Clotilde, impératrice (depuis 2000)
Principauté d'Arbézie Flag Arbezie.png Depuis 1958 Hôtel à cheval sur la frontière franco-suisse. Le lieu joua un rôle historique pendant la Seconde guerre mondiale et lors des négociations pour mettre fin à la guerre d'Algérie. Déclaré "Principauté" par son propriétaire en 1958. Max 1er, prince
(1958-1992)
Alexandre 1er, prince
(depuis 1992)
Empire de la Basse Chesnaie Drapeau de l'Empire de la Basse Chesnaie Depuis 1996 Micronation créé en sa demeure bretonne le par Frank Samson. Frank-Marc Ier, empereur de la Basse Chesnaie
(Depuis 1996)
République du Frioul Blason Depuis 2012 L'objectif de cette micronation est de favoriser l'investissement culturel et artistique sur les îles du Frioul avec à long terme une autonomie ou des envies d’autodétermination. Aucun leader connu
Principauté d'Hélianthis Drapeauofficiel.bmp.jpg Depuis 2013 Micronation en hommage à la principauté seigneuriale de Blaye et son prince troubadour Jaufré Rudel. Vincent, prince d'Hélianthis
(depuis 2013)
République de Montmartre Drapeau de la République de Montmartre Depuis 1921 République fantaisiste fondée dans ce célèbre quartier de Paris par Poulbot, Forain, Neumont et Willette. Son hymne est "Monte là-d’ssus... tu verras Montmartre !" (paroles de Lucien Boyer, musique de Borel-Clerc). Adolphe Léon Willette, président (1921-1923) Alain Coquard, président
(depuis 2012)
République libre du Saugeais Flag of Saugeais.png Depuis 1947 Micronation de 128 km2, située dans le Doubs, en France. Georges Pourchet, fondateur et président
(1947-1968)
Georgette Bertin-Pourchet,
Présidente à vie (depuis 2006)
République libre du Frioul Pas d'image disponible 1997-2012 Jean-Claude Mayo, propriétaire du fort de Brigantin, et quelques amis décident de fonder la République libre du Frioul, une galéjade sous forme de micronation, car « dans notre société, on n'a jamais le droit de faire le con ».
  • Egrégore le Virtuel, président (1997-2012)
  • Jean-Claude Mayo, Ministre convoyeur du verbe (1997-2012)
République de Saint-Malo Blason ville fr Saint-Malo.svg 1590-1594 Les Malouins refusent de reconnaître Henri IV et déclarent la république en 1590. Saint-Malo revient dans la couronne de France après que le roi abjure le protestantisme.

Drapeau de la Grèce Grèce[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
État libre d'Icarie border=1 Juillet-novembre 1912 L'île d'Icarie proclame unilatéralement son indépendance de l'Empire ottoman. Quelques mois plus, la micronation est finalement annexée par la Grèce. Ioannis Malahias, président
(1912)

Drapeau de l'Italie Italie[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Principauté de Seborga Flag of the Principality of Seborga.svg 954-1746 et depuis 1963 Principauté ecclésiastique de 954 à 1746, Seborga conteste son annexion par l'État italien moderne et proclame à nouveau son indépendance en 1963. Prince Giorgio Ier (Giorgio Carbone)
(1963-2009)
Princesse Nina Ire (Nina Menegatto)
(depuis 2019)
République de l'Île de la Rose (Respubliko de la Insulo de la Rozoj) Flag of Rose Island.png Mai-juillet 1968 Tentative de créer un État souverain sur une plate-forme dans les eaux internationales près de Rimini. L'aventure tourne court quand l'armée italienne débarque, évacue les occupants et détruite l'Île à coup d'explosifs. Giorgio Rosa, fondateur et président
(1968)
Royaume de Tavolara border=1 1836-1934 Tavolara est une île situé au nord-est de la Sardaigne en Italie. En 1836, le roi Charles-Albert de Sardaigne l'aurait offerte à Giuseppe Bertoleoni, le faisant roi. Le royaume est toléré pendant près d'un siècle, mais à la mort de la régente, en 1934, l'Italie se déclare héritière du royaume de la micronation, destituant ainsi Paolo II. Roi Paolo Ier (Giuseppe Bertoleoni)
(1836-1886)
  • Mariangela Bertoleoni, régente (1928-1934)
  • Roi Paolo II
    (1928-1934)

Drapeau de la Lituanie Lituanie[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
République d'Uzupis Flag of the Republic of Uzupis.gif Depuis 1997 La micronation d'Užupis est un quartier de Vilnius, situé dans la vieille ville. En 1997, les résidents du secteur déclarent la « République d'Užupis », avec ses propres drapeau, devise, président, et constitution. Romas Lileikis, président à vie
(depuis 1997)
République de Paulava (en) Pas d'image disponible 1769-1795 (création de l'article en cours) Paweł Ksawery Brzostowski (en), président
(1769-1795)
République de Perloja Flag of the Republic of Perloja.png 1918-1923 Établie au lendemain de la Première Guerre mondiale, la République de Perloja en Lituanie eut sa propre cour, police, prison, devise (Perloja litas), et une armée de 300 hommes. Jonas Česnulevičius
(1918 à 1923)

Drapeau du Portugal Portugal[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Principauté de Pontinha Flag of the Principality of Pontinha.svg Depuis 2007 Situé sur un îlot rocheux au large de la ville de Funchal, le site a été vendu, terrain et souveraineté, en 1903. Son propriétaire actuel décide en 2007 de faire valoir ses droits d'État indépendant. Dom Renato Ier Le Juste, Roi de Pontinha
(depuis 2007)

Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Empire d'Austenasia Drapeau d'Austenasia Depuis 2008 Monarchie constitutionnelle composée de propriétés privées qui se sont déclarées indépendantes, au sud de Londres ainsi qu'en Écosse, États-Unis, Australie, Brésil, Argentine, Inde, Algérie, Tchéquie, Canada, Grèce, Pays-Bas, Slovaquie, Turquie et France... Jonathan Ier (Jonathan Austen)
(depuis 2008)
Forvik Drapeau Depuis 2008 En 2008, Stuart Hill proclame l'indépendance de l'île de Forewick Holm et la renomme Forvik. Selon lui, les Shetland n'ont jamais fait partie de l'Écosse et donc ne font pas partie du Royaume-Uni. Stuart "Captain Calamity" Hill (en),
souverain des Shetlands
(depuis 2008)
Grand Duché des îles Lagoa Drapeau Depuis 2005 Création de l'autoproclamé Grand-Duc Louis qui considère que trois petites îles situées dans un étang de Portsmouth ne sont pas la possession du conseil local et sont donc déclarées indépendantes. Louis, Grand-Duc des Îles Lagoa (Louis Robert Harold Stephenson)
(depuis 2005)
Principauté de Sealand Flag of Sealand.svg Depuis 1967 Plate-forme militaire de la Seconde Guerre mondiale dans les eaux internationales au large de l'Angleterre occupée et puis déclarée État indépendant par Paddy Roy Bates. Prince Paddy Roy Bates
(1967-2012)
Prince Michael Bates
(depuis 2012)
Frestonia Pas d'image disponible 1977-2000 Le quartier autour de Freston Road, dans l’ouest de Londres, fait « sécession » du Royaume-Uni. Des artistes s'emparent alors des lieux. Les promoteurs immobiliers viennent finalement à bout de l'idée Frestonia. Communauté autogérée
(1971-2000)
Borough libre de Llanrwst Drapeau du Llanrwst 1276-1947 Ville au nord du Pays de Galles, déclarée « ville libre » par un prince gallois. L'histoire s'arrête en 1947, après le refus de l'ONU d'accepter le dossier d'indépendance du "bourg". Llywelyn le Dernier
(1276-1282)
Conseil municipal de Llanrwst
Lundy bordure=1 1925-1969 Île de la côte ouest de l'Angleterre, qui eu, de 1100 à 1200, a eu un statut de semi-indépendance. De 1925 à 1969, son propriétaire se déclare roi et frappe monnaie sans jamais déclarer l'indépendance formelle. Roi Martin C. Harman
(1925-1954)
Albion Harman
(1954-1969)
Waveland Waveland flag.gif Juin-juillet 1997 Le , Greenpeace occupe l'île de Rockall, en action de protestation contre les actions de recherche pétrolière organisées sous autorité britannique. Le , l'île est proclamée indépendante sous le nom d'« État global du Waveland ». L'occupation durera 42 jours en tout. Greenpeace
(1997)

Drapeau de la Suède Suède[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
République du Jämtland Drapeau non officiel de la république du Jämtland Depuis 1963 Province suédoise, appartenant anciennement à la Norvège Yngve Gamlin
(1963–1983)
Ewert Ljusberg (en)
(depuis 1989)
République Royale de Ladonia Drapeau de Ladonia Depuis 1980 Créée par l'artiste suédois Lars Vilks pour héberger ses sculptures dans la réserve naturelle de Kullaberg au nord-ouest de Skåne. Le royaume est géré par une reine, couronnée à vie, et un président, élu pour trois ans. Lars Vilks Fondateur (1980), Chancelier (1996–1997), Secrétaire d'état (depuis 2011)
  • Carolyn Ire Reine de Ladonia
    (depuis 2011)
  • « Les vielles chaussures du président », président
    (depuis 2016)

Drapeau de la Tchéquie Tchéquie[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Other World Kingdom Flag of Other World Kingdom.gif Depuis 1996 Monarchie absolue matriarcale, à thème BDSM, dans laquelle les lois des femmes prévalent sur les droits des hommes. Reine Patricia Ire, monarque absolue
(depuis 1997)
Valaquie Flag of the Kingdom of Wallachia.svg Depuis 1997 Micronation en Tchéquie, nommé d'après la région de Valaquie morave. Boleslav Ier, le gracieux
(1997-2001)
Vladimir II (Vladimír Zháněl)
(depuis 2001)

Proche-Orient[modifier | modifier le code]

Drapeau d’Israël Israël[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Akhzivland Flag of Akhzivland.png Depuis 1970 Fondé par Eli Avivi en réponse au gouvernement israélien qui a envoyé deux bulldozers pour démolir sa maison déclarée illégale. En raison d'un procès mené contre Avivi par l'État d'Israël (qui a été plus tard rejeté par le juge entendant le cas), le statut juridique de micronation est demeuré ambigu. Eli Avivi
(1970-2018)
Rina Avivi
(depuis 2018)

Océanie[modifier | modifier le code]

Une quarantaine de micronations se sont développés en Nouvelle-Zélande et Australie au cours des trois dernières décennies du XXe siècle[4].

Drapeau de l'Australie Australie[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Atlantium Drapeau d'Atlantium Depuis 1981 Fondée, au sud-ouest de Sydney, par George Francis Cruickshank. George II (George Cruickshank)
(depuis 1981)
Avram Armoiries d'Avram Depuis 1979 Fondé par un excentrique « duc » auto-proclamé, qui fut par la suite élu au parlement de Tasmanie. John Charlton Rudge, Grand Duc
(depuis 1979)
Principauté de Hutt River Hutt River Flag.svg Depuis 1970 Grande zone agricole fait sécession du Commonwealth et se déclare nation souveraine. Leonard Ier
(Leonard Casley)
(1970 à 2017)
Graeme Ier
(Graeme Casley)
(depuis 2017)
Principauté de Wy Pas d'image disponible Depuis 2004 Fondée à la suite d'un différend avec le conseil municipal de Mosman, à Sydney en Australie, à propos de la construction d'une voie privée dans sa propriété. Prince Paul de Wy
(depuis 2004)
Aeterna Lucina Flag of Aeterna Lucina.jpg 1978-1994 Fondée par un baron autoproclamé réclamant des propriétés en Nouvelle-Galles du Sud comme son territoire. L'aventure se termine en 1994 avec le décès de son leader. Baron Neuman, Seigneur Suprême (Paul Robert Neuman)
(1978-1994)
Province de Bumbunga Flag of Bumbunga.svg 1976 à 1999 Fondée par Alex Brackstone, dans sa ferme à Bumbunga, village au nord-est d'Adélaïde. Fervent monarchiste, il craignait que l'Australie devienne une république. Alex Brackstone, gouverneur-général
(1976-1999)
Royaume gay et lesbien des Îles de la mer de Corail Drapeau 2004-2017 Le royaume gay et lesbien des Îles de la mer de Corail est créé par un groupe d'activistes de droits des homosexuels. Le royaume est dissous le , après que le mariage homosexuel ait été légalisé en Australie. Empereur Dale (Dale Anderson)
(2004-2017)
Principauté de Marlborough Flag of Australia.svgRoyal Banner of Scotland.svgAustralian Aboriginal Flag.svgFlag of the United Nations.svg 1993-2004 Le fondateur déclara sa ferme comme pays indépendant, afin d'éviter son expropriation. Il est néanmoins expulsé moins d'une semaine plus tard par la police. Il abandonne toute velléité d'indépendance en 2004. Prince George (George Muirhead)
(1993-2004)

Drapeau des Îles Marshall Îles Marshall[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Dominion du Melchizedek Dominion of Melchizedek Flag.jpg Depuis 1986 Micronation connue pour faciliter la fraude bancaire, se réclamant d'un atoll dans les Îles Marshall. Mark Pedley (Premier ministre)
(1990 - 1991)
David Williams, Premier minitre
(depuis 2012)
EnenKio Drapeau séparatiste d'EnenKio 1994-2011 Cette micronation, revendiquant l'atoll de Wake dans les îles Marshall, est considérée comme une escroquerie destinée à vendre des passeports et des papiers diplomatiques. Roi Murjel Hermios
(1994-1998)
Roi Remios Hermios
(1998-2011)

Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Whangamomona Republic of Whangamomona Seal.png Depuis 1989 Micronation de bouche-à-oreille, créée pour booster le tourisme, basée dans la ville rurale du même nom en Nouvelle-Zélande. Ian Kjestrup
(1989–1999)
John Herlihy
(depuis 2017)
Aramoana Flag of Aramoana.png 1980-1981 Aramoana est une petite communauté de la Nouvelle-Zélande qui se déclare indépendante pour protester contre une fonderie d'aluminium établie sur un territoire voisin. La communauté gagne tous ses procès et réintègre officiellement la Nouvelle-Zélande en 1981. Sans leader déclaré (1980-1981)

Drapeau des Tonga Tonga[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
République de Minerva Flag Minerva.svg 1972-1973 Tentative de construire une île artificielle et de former un nouveau pays libertaire. La nouvelle terre est située sur le récif de Minerva, au sud des Fidji, mais l'île est saisie et annexée par les Tonga peu après. Morris C. Davis
(1972-1973)

Drapeau du Vanuatu Vanuatu[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Vemarana Flag of Vemerana.svg Mai-août 1980 État indépendant formé sur l'île d'Espiritu Santo, juste avant l'indépendance du Vanuatu. Une guerre éclair s'ensuit, armes à feu contre arcs et flèches. La tentative de sécession est réprimée dans la violence. Jimmy Stevens
(juin-août 1980)

Autres[modifier | modifier le code]

Antarctique[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Grand-duché de Flandrensis Drapeau de Flandrensis Depuis 2008 Micronation revendiquant certains territoires en Antarctique Grand Duc Niels Vermeersch
(depuis 2008)
Grand-duché de Westarctica Flag of Westarctica.png Depuis 2001 Micronation réclamant une grande partie non-revendiquée de la Terre Marie Byrd en Antarctique. Travis McHenry, Grand-Duc de Westartica
(depuis 2001)

Atlantique[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Îles de Rafraîchissement Flag of the Islands of Refreshment.svg 1811-1812 Un marin américain, premier habitant de l'archipel, s'autoproclame souverain des îles, avant de mourir noyé quelques mois plus tard. Jonathan Lambert
(1811-1812)

Espace[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Royaume spatial d'Asgardia Drapeau d'Asgardia Depuis le 2016 Asgardia est une nation basée dans l'espace extra-atmosphérique. Le concept vise à créer un nouveau cadre dans lequel les activités spatiales sont réglementées « en s'assurant que l'avenir de l'espace est pacifiste et réalisé pour le bien de l'humanité. » Igor Ashurbeyli, « père fondateur » (2016)
et « Chef de la nation » (depuis 2018)
Celestia Drapeau de Celestia Depuis 1949 Micronation réclamant l'espace comme son territoire. James T. Mangan
(décès 1970)
Dean Stump, Premier représentant
(actuel)

États globaux ou sans territoire[modifier | modifier le code]

Titre officiel Drapeau Fondation
- Extinction
Description Fondateur Actuel ou dernier leader
Royaumes d'Elgaland-Vargaland (en) Drapeau royaumes d'Elgaland-Vargaland Depuis 1992 Micronation globale développée comme art conceptuel par deux artistes suédois
  • Roi Michael 1er (depuis 1992)
  • Roi Leif 1er (depuis 1992)
NSK NSK Logo.jpg Depuis 1991 Micronation globale et artistique : « un état dans le temps, état sans territoire physique et sans frontières nationales, état d'esprit »
Empire Romanov Naval Ensign of Russia.svg Depuis 2011 Créé par Anton Bakov, il revendique l'héritage de 17 territoires ayant appartenu à l'empire russe ou découvertes par des Russes. En 2017, c'est vers des îles aux Kiribati que se tourne Bakov, puis vers un projet d'île artificielle au large de la Gambie. Actuellement, il cherche encore un territoire où installer son empire. Empereur Nicolas III,
(depuis 2014)
Wirtland Wirtland flag.svg Depuis 2008 Micronation, d'origine bulgare, fondée sur Internet pour réunir des gens insatisfaits par leurs gouvernements. Alexander, chancelier de Wirtland
(depuis 2008 ? )
Global Country of World Peace (Pays Mondial de la Paix dans le Monde Pas d'image disponible Depuis 2000 « Un pays sans frontières pour les personnes pacifiques de partout », créé par Maharishi Mahesh Yogi, avec pour capitale Maharishi Vedic City, Iowa.
  • Maharishi Mahesh Yogi, fondateur (décédé en 2008)
  • Tony Nader (en), « Maharaja Adhiraj Rajaraam » (Premier souverain) (depuis 2000)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Terme transcrit de l'anglais, est également nommée cryptarchie par l'essayiste Bruno Fuligni.
  2. Certains pays ont toutefois toléré, voire facilité, la création de micronations pour exercer une souveraineté indirecte ou gêner les prétentions d'autres pays (par exemple : Royaume de Tavolara, Principauté de Trindad).
  3. « Saugeais, Sealand, Christiania : l'autre communauté internationale », sur Le Figaro, (consulté le 27 juillet 2014).
  4. « Les micronations de l'immense Australie », sur Site-LeVif-FR, (consulté le 10 avril 2020)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]