Motu proprio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un motu proprio (du latin, « de son propre chef ») est une bulle pontificale ou une lettre apostolique émise par le pape de sa propre initiative. Il peut être adressé à toute l'Église, à une Église locale ou à un groupe particulier dans l'Église.

Description[modifier | modifier le code]

La lettre commence par l'intitulé suivant :

[Nom du pape]
Litteræ apostolicæ
Motu proprio datæ
[Nom du pape]
Lettre apostolique
donnée de son propre chef

Un motu proprio est signé personnellement, en latin, par le pape. Il n'est ni scellé ni contresigné. Il est ordinairement rédigé en latin ou en italien. Il est composé de deux parties :

  • un exposé des raisons qui poussent le pape à prendre une décision, qui se termine par une formule de cette teneur : « pour les raisons exposées ci-dessus, par cette lettre apostolique émise de notre propre chef, nous établissons et décidons ce qui suit : … »
  • une énumération des mesures décrétées.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier Motu proprio remonte à Innocent VIII en 1484.

Un Motu proprio célèbre est celui que le pape Pie X publia le 22 novembre 1903, Inter pastoralis officii sollicitudes. Par cette lettre, il promulguait une importante instruction sur la musique sacrée, destinée à faire autorité dans le domaine du chant grégorien et, plus généralement, de la musique d'église.

Quelques motu proprio récents[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Les différentes autres formes que prennent les actes du pape :

Liens externes[modifier | modifier le code]