Le projet « Relations internationales » lié à ce portail

Portail:Relations internationales

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

MapL.png Portail des Relations internationales


11 049 articles sont actuellement liés au portail

Présentation [modifier

Ce portail est consacré aux Relations internationales, c'est-à-dire aux diverses approches théoriques des phénomènes internationaux.

Sous-discipline de la science politique, les Relations internationales étudient les relations interétatiques (relevant de la politique étrangère des États) ainsi que les activités des organisations internationales et des acteurs transnationaux. Elles peuvent être définies comme « l'ensemble des relations et communications susceptibles d'avoir une dimension politique et s'établissant entre des groupes sociaux en traversant les frontières » (Ph. Braillard et M.-R. Djalili, Les relations internationales, PUF, coll. Que-sais-je?, 7e édition, 2004).

Le saviez-vous ? [modifier

Un domaine d'excellence des universités britanniques puis américaines

Cambridge Peterhouse OldCourt.JPG

La place des relations internationales dans les universités et la recherche semble dépendre de l'importance qu'elle revêt pour le pays. Elle est très forte au Royaume-Uni au début du vingtième siècle quand ce pays est la première puissance mondiale. Après la Seconde Guerre mondiale, et le passage de témoin du Royaume-Uni aux États-Unis, la recherche britannique décline tandis qu'aux États-Unis, elle connaît un fort essor lié à leur implication internationale croissante. Si les relations internationales (« RI », ou en anglais « IR » pour International Relations) ont été fortement imprégnées par le libéralisme qui a forgé les grandes institutions internationales (ONU, FMI, Banque mondiale, GATT puis OMC), le réalisme connaissant de nos jours un regain d'influence, en raison notamment du besoin de l'État américain de former de nombreux « conseillers du prince » en matière diplomatique.

Régulièrement, un ouvrage de politiste américain, capture l'air du temps provoque le débat autour d'une nouvelle « grille de lecture » ou théorie unificatrice de la politique internationale. Les plus marquants parmi l'école réaliste assez conservatrice ces dernières années sont :

On peut également relever l'article « Les sources de la conduite soviétique » (1947) écrit sous le pseudonyme de « X » par George F. Kennan, qui préconisait la stratégie à adopter par les États-Unis pendant la guerre froide.

Lumière sur… [modifier

Carte avec relief ombré des Pyrénées en français.

La frontière entre l'Espagne et la France est la frontière internationale terrestre et maritime séparant les deux pays, de l'Atlantique à la Méditerranée. Courant sur 623 kilomètres le long des Pyrénées, et interrompue par la principauté d'Andorre, c'est la plus longue frontière terrestre de la France métropolitaine.

Elle n’acquiert son acception de limite entre États qu’au XVIe siècle, à compter de l’avènement et de l’affrontement des monarchies des deux pays, c’est-à-dire sous les règnes de François Ier et de Charles Quint. Avant cette période, les Pyrénées ont vu passer les Celtes, les Carthaginois, les Romains, les Vandales, les Suèves, les Wisigoths, les Maures, les Francs et les Anglais, sans qu’une frontière militaire ou politique ne soit établie entre États.

Le premier acte mentionnant une frontière entre les deux royaumes date de 1659. Il est signé sur l’île des Faisans par le cardinal Mazarin et don Luis de Haro, au nom de leurs souverains respectifs ; plusieurs territoires sont alors échangés. Mais le bornage de la frontière demeure encore imprécis en de nombreux points, et les contestations et les heurts entre populations locales demeurent fréquents, au point que Napoléon III et Isabelle II font rédiger un nouveau traité, qui, par touches successives en 1856, 1862 et 1866, détermine le bornage connu aujourd’hui de la frontière terrestre entre l’Espagne et la France. Le traité de 1995 donne une nouvelle dimension à la frontière, permettant aux collectivités transfrontalières d’aborder des domaines tels que l'urbanisme, l’environnement, l’utilisation des infrastructures ou la gestion urbaine.

Les différents affrontements militaires qui émaillent l'histoire de la frontière ont laissé des fortifications visibles sur toute sa longueur, qui a été, au cours du XXe siècle un acteur de deux conflits majeurs, la guerre d'Espagne provoquant un exode frontalier vers le nord de quelques 450 000 Espagnols et la Seconde Guerre mondiale voyant nombre de Juifs fuyant le nazisme, aux côtés de soldats voulant rejoindre l'Angleterre ou l'Afrique du Nord.

Outre les particularités territoriales que constituent Andorre et l'île des Faisans, l'enclave espagnole de Llívia en territoire français et le pays Quint — propriété de l'Espagne, mais d'usufruit français —, sont les fruits de l'histoire. La frontière est aujourd'hui traversée par des voies internationales, essentiellement à ses extrémités, qu'elles soient routières ou ferroviaires, sans oublier les anciens chemins pastoraux ou des pèlerins de Saint-Jacques, empruntés également par les randonneurs.

La frontière est également un lieu d'échanges économiques traditionnels, dont les lies et passeries sont une survivance. Plus récents sont les groupements de coopération territoriale qui contribuent au développement transfrontalier du massif pyrénéen, à côté d'initiatives locales portant sur le développement de l’économie rurale, du tourisme et de la culture.

Autres articles sélectionnés au sein du portail des relations internationales


Théories des relations internationales [modifier

Les écoles de pensée en théorie des Relations internationales

Écoles Sujets Auteurs
Idéalisme Société des NationsIdéalisme wilsonien14 pointsMultilatéralisme Woodrow Wilson • Voir aussi Kant
Réalisme et
Néoréalisme
ÉtatAnarchieIntérêt nationalPuissance (relations internationales)GuerreBalancingBandwagoningSécurité Edward Hallett CarrHans MorgenthauReinhold Niebuhr George KennanHenry KissingerKenneth Waltz • Voir aussi Thomas Hobbes et Thucydide
Ecole anglaise Institutions internationalesDiplomatie Hedley BullJohn BurtonDavid MitranyMartin Wight • Voir aussi John Locke
Libéralisme et
Néolibéralisme
Coopérationorganisation internationale Robert KeohaneJoseph NyeRobert Axelrod
Fonctionnalisme et
Néofonctionnalisme
Intégration régionalespill-over David MitranyErnst B. Haas



Chercheurs en théorie des Relations internationales

A – G H – L M – Z

Ouvrages de référence


Concepts et notions en théorie des Relations internationales

Histoire des relations internationales

Historiens

Enseignement


Index par thème [modifier

Diplomatie

UNSC Summit 2005.jpg

Politique étrangère par pays

Organisations internationales

Flag of the United Nations.svg

Le système des Organisation des Nations unies

Organisations à vocation politico-militaire

Organisations régionales

Afrique
Amériques
Asie
Europe
Océanie
Moyen-Orient et Afrique du Nord

Organisations à vocation économique

Organisations à vocation technique ou scientifique


Contenu de qualité

Ces articles ont été sélectionnés comme faisant honneur de façon exceptionnelle à Wikipédia, l'encyclopédie libre et gratuite. Ces articles satisfont à des critères stricts, mais vous pouvez encore les améliorer !

Article de qualité Articles de qualité

Bon article Bons articles

Article potentiellement bon ou de qualité Articles proposés

Ces catégories sont désespérément vides. À vous de jouer pour les remplir d'articles de qualité !

modifier la liste

modifier ]

Projet

Contribuer
  • Si vous êtes intéressé par les Relations Internationales et que vous possédez des connaissances sur ce sujet, n'hésitez pas à visiter la page du projet.
  • Vous pouvez aussi vous inscrire en tant que participant du projet sur cette page.
  • Enfin, pour toutes remarques et questions concernant le projet ou ce portail, vous pouvez consulter notre page de discussion.