Wirtland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Wirtland
(Depuis 2008)

Wirtland (en)

Blason de Wirtland (Depuis 2008)
Armoiries
Drapeau de Wirtland (Depuis 2008)
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Bulgarie Bulgarie
Territoire revendiqué État global
Statut politique Micronation
Capitale Wirtland
Gouvernement Monarchie constitutionnelle et Démocratie parlementaire
Démographie
Gentilé Wirtlandais(e) ou Witoyen(ne)[1]
Population 8 817 hab. (décembre 2018)
Langue(s) Universelle (toute langue traduisible en ligne)
Divers
Monnaie ICU (international currency unit)[2]
Devise Virtus, non copia vincit (Le courage, et non l'abondance, vainc)
Sources

Le Wirtland (/'w¡rtlənd/)[3] est une micronation imaginaire virtuelle.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette micronation a été créée d'une initiative sur Internet, le , avec pour objectif de proposer une alternative aux gens qui ne sont pas satisfaits des gouvernements de leur propre pays, mais qui ne participent pas activement à la politique.

Dans les médias[modifier | modifier le code]

Fox News et bTV, la chaîne nationale bulgare, furent les premiers médias à parler du Wirtland. Fox 45 Morning News (en), la chaîne locale de Fox à Baltimore, diffuse un reportage sur la micronation le [4]. Puis, le , c'est la bTV qui réalise une interview avec trois Witoyens d'origine bulgare[5],[6].

Toujours en 2009, la première Miss Wirtland est élue et CNN Türk[7], La Voix de la Russie[8], PC World[9], Computerworld[10], Milliyet[11], Sabah[12] ou Dneven Trud[13] s'en font alors l'écho.

Des reportages sont régulièrement diffusés depuis. Le sur la chaîne slovène Sponka.tv (en)[14] ; en , la radio espagnole Cadena SER diffuse un entretien avec des représentants du Wirtland[15] ; le , sur la chaîne bolivienne Red ATB[16] ;

Citoyenneté[modifier | modifier le code]

En , le Wirtland confère la nationalité à Julian Assange[17], puis le , à Edward Snowden[15],[18].

Monnaie et timbres[modifier | modifier le code]

En 2009, le Wirtland édite sa première pièce de monnaie, la "Grue d'or du Wirtland" (d'une valeur de 10 International Currency Units (ICU) (en), vendu en ligne à 135 USD[19]). La Grue d'or, de 24 carat, devient la première pièce en or produite par un état virtuel[20]. Elle est rapidement suivie par une pièce en argent, la "Grue d'argent du Wirtland" (d'une valeur de 2 ICU et vendue 38 USD)[21]. La production de pièces est arrêtée le [22].

Le Wirtland a également édité des timbres, toujours basées sur la Grue du Wirtland.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Witizen », sur www.definition-of.com (consulté le )
  2. « New Silver Crane Coin From Wirtlands Virtual Nation », The E-Sylum, Volume 12, Number 40, (consulté le )
  3. Le document de demande de citoyenneté, disponible sur le site officiel, confirme que la micronation s'appelle bien Wirtland en français et non Virtlande
  4. (en) Baltimore's Fox 45 Morning News, « "Wirtland"- G.1440 », (consulté le )
  5. (bg) bTV, « Wirtland on bTV Part 1 », (consulté le )
  6. (bg) bTV, « Wirtland on bTV Part 2 », (consulté le )
  7. (tr) « Endemik mavi yıldız çiçekleri tehdit altında », sur CNN Türk (consulté le )
  8. (ru) Виртуальная страна. La Voix de la Russie. 13 mars 2009
  9. (en) « Виртландия ще издаде златни монети », sur PCWorld.bg (consulté le )
  10. (bg) « Българка стана първата Мис Виртландия », sur computerworld.bg (consulté le )
  11. (tr) « Bulgar Aneliya Hayalistan güzeli oldu », sur Milliyet (consulté le )
  12. « SABAH - 11 Şubat 2009, Çarşamba - İşte "Hayalistan güzeli" », sur arsiv.sabah.com.tr (consulté le )
  13. (bg) Виртуална държава пуска златни монети. Dneven Trud, 26 mars 2009
  14. (sl) Sponka.tv, « News about Wirtland », (consulté le )
  15. a et b (es) Antonio Martín, « El país que une a Snowden, Assange y Obama », sur Cadena SER, (consulté le )
  16. (es) red ATB, « Wirtland es el primer país soberano experimental basado en Internet », (consulté le )
  17. « Wirtland citizenship for Julian Assange » (consulté le )
  18. (it) Andrea Lattanzi Barcelò, Edward Snowden. La voce silenziosa del coraggio, Area51 Publishing, (ISBN 978-88-274-0532-1, lire en ligne)
  19. « Wirtland Crane: the first gold coin from a cybercountry : Coin Collecting News » (version du 30 septembre 2009 sur l'Internet Archive), sur www.coinlink.com,
  20. (en-US) Wirtland, « Cybercountry Gold Coin Becomes Reality, the First “Wirtland Crane” », sur Coin News, (consulté le )
  21. « The Numismatic Bibliomania Society Esylum: Volume 12, Number 40, October 4, 2009 », sur www.coinbooks.org (consulté le )
  22. « Wirtland's gold coin has become available » (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]