Organisation de la microfrancophonie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Organisation de la microfrancophonie
Organisation
Symboles
Drapeau
(Drapeau)
Logo
(Logo)

Formation
association 27 mai 2016
Composition
Nombre d'états 17
Liste des états
  • Membres permanents :
    • Aigues Mortes Flag (Micronation).jpg Aigues-Mortes
    • Flag of Angyalistan (simplified).png Angyalistan
    • Drapeauofficiel.bmp.jpg Hélianthis
    • Padrhom
    • Flag of Sandus (Micronation).png Sandus
    • République de Saint-Castin (micronation).webp Saint-Castin
  • Membres :
Administration
Assemblée Générale
- Secrétaire Général Olivier Touzeau, Empereur d'Angyalistan
Conseil de la microfrancophonie
- Haut Commissaire du Conseil Jean-Pierre Pichon, Prince d'Aigues-Mortes
Langues officielles français
Capitale
Géographie
Superficie totale km²
(classée indéterminéee)
Fuseau horaire UTC
Démographie
Population totale (2019) 500 hab.
(classée e)
Densité hab./km²
Économie
Notes
Site officiel

L'Organisation de la microfrancophonie (abrégée en OMF) est une organisation inter-micronationale fondée le dans le but de favoriser l'harmonie entre les micronationalistes francophones. L'OMF se veut être un outil pratique pour ses membres. Il a d'abord été initié par la République de Saint-Castin et la Principauté d'Aigues-Mortes, et quatre autres nations (Hélianthis, Angyalistan, République du Padrhom, Sandus) ont rapidement rejoint le mouvement et co-fondé l'OMF, signant sa première Charte le 30 août 2015. La Charte a été révisée le 27 mai 2016 et peut être téléchargée sur le site officiel de l'Organisation.

Structure organisationnelle[modifier | modifier le code]

L'organisation est supervisée par un Secrétaire Général, élu pour deux ans. La première personnalité à occuper ces fonctions est la princesse Olivia-Eugénie d'Aigues-Mortes. Élu en 2017, Olivier Touzeau, Empereur d'Angyalistan est réélu en 2019 et occupe actuellement ce poste. Le Secrétaire Général est chargé de présider l'assemblée générale de la MicroFrancophonie. Pour ses activités quotidienne, l'Organisation est co-dirigée par:

  • Un Haut-Commissaire : S.A.S. Jean-Pierre IV, prince d'Aigues-Mortes
  • Un Secrétaire général adjoint chargé de la conception des moyens de communication : Dominic Desaintes-Bellemare, Président de la République de Saint-Castin
  • Un Secrétaire général adjoint chargé de la culture et du développement de la francophonie : Gaius Soergel Publicola, de l'État de Sandus
  • Un Secrétaire général adjoint chargé de la Diplomatie : S.A.S. Vincent, prince d'Hélianthis
  • Un Secrétaire général adjoint chargé de l'environnement : Michel Vichat, représentant général de la République du Padrhom
  • Un Secrétaire général adjoint chargé des droits de l'Homme : S.A.S Clément, prince du Surland

Les micronations membres[modifier | modifier le code]

L'OMF compte à ce jour 17 membres et 2 nations observatrices:

  • Flag of Aerica.svg Empire aéricain
  • Aigues Mortes Flag (Micronation).jpg Principauté d'Aigues-Mortes
  • Flag of Angyalistan (simplified).png Empire d'Angyalistan
  • Empire Iroisien d'Armorique
  • Principauté d'Austrasie
  • Beremagne.png Principauté de Bérémagne
  • Flag of Europa (Micronation).png République Insoumise d'Europa
  • Flandrensis vlag.jpg Grand-duché de Flandrensis
  • Drapeauofficiel.bmp.jpg Principauté d'Hélianthis
  • Territoires de Frya Nordland
  • État Indépendant de Nova Troie
  • Flag of Juclandia (Micronation).png Royaume de Juclandie
  • Royaume de Legiálle
  • République anacratique du Padrhom
  • République de Saint-Castin (micronation).webp République de Saint-Castin
  • Flag of Sandus (Micronation).png État de Sandus
  • Flag of Surland (micronation).png Principauté de Surland

La Communauté formoire et l'Union populaire d'Occitanie sont les deux nations observatrices de l'organisation.

Sommets inter-micronationaux[modifier | modifier le code]

Depuis sa fondation, l'organisation poursuit le but de rassembler les délégations des différentes micronations lors de sommets organisés de façon annuelle.

2016[modifier | modifier le code]

La première édition du Sommet de la microfrancophonie s'est tenue du 23 au 24 septembre 2016[1],[2],[3] et a été organisé par la Principauté d'Aigues-Mortes et a rassemblé les délégations de 8 micronations[4] :

2017[modifier | modifier le code]

Le 15 avril 2017 a eu lieu à Luxembourg (ville) une rencontre de dirigeants de la Microfrancophonie, afin de débattre de sujets préoccupant les micronations. Un ambassadeur de la République du Saugeais est présent à cette rencontre[7].

2018[modifier | modifier le code]

En 2018, l'OMF a organisé deux rencontres consécutives, réunissant dans la premier temps quatre dirigeants francophones[8], suivies du deuxième sommet Microfrancophone qui a rassemblé 12 représentants issus de délégations internationales[9],[10] :

Les membres fondateurs[modifier | modifier le code]

Les autres membres[modifier | modifier le code]


Références[modifier | modifier le code]

  1. Midi Libre, « Aigues-Mortes : le premier sommet des micronations aura lieu les 23 et 24 septembre », sur Midi Libre, (consulté le 26 avril 2020).
  2. Nicolas Bonzom (pour 20 minutes), « Le sommet francophone des micronations, entre folkore et engagement citoyen », sur 20 minutes, (consulté le 26 avril 2020).
  3. Blandine Le Cain (pour Le Figaro), « Entre folklore et géopolitique, les micronations francophones se réunissent », sur Le Figaro, (consulté le 26 avril 2020).
  4. Fabienne Le Moing (pour France 3 Bourgogne-Franche-Comté), « Les micronations se sont réunies hier à Aigues-Mortes », sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté, (consulté le 26 avril 2020).
  5. Elsa Provenzano (pour 20 minutes), « En Gironde, le prince Vincent est à la tête d'un royaume qui compte 43 citoyens », sur 20 minutes, (consulté le 26 avril 2020).
  6. « Royal Republic of Ladonia - The Crown Princess and her "Interpreter" are representing the Royal Republic of Ladonia at the Inaugural Summit », sur www.facebook.com (consulté le 8 juin 2020)
  7. « Rencontre Microfrancophone européenne 2017 », sur La MicroFrancophonie, (consulté le 26 avril 2020).
  8. Antoine Placer, « LILLE Sommet de micronations sur le pavé: folklorique et citoyen », sur La Voix du Nord, (consulté le 26 avril 2020).
  9. « Vincennes : les roitelets ne veulent plus (trop) jouer », sur Le Parisien, (consulté le 26 avril 2020).
  10. « Les (faux) princes, empereurs et marquis des micronations francophones en sommet à Vincennes », sur Le Parisien, (consulté le 26 avril 2020).
  11. Midi Libre, « Aigues-Mortes : Le Flamant, nouvelle monnaie locale », sur Midi Libre, (consulté le 26 avril 2020).
  12. « Les partenaires du réseau bpam », sur bpam (consulté le 27 avril 2020)
  13. « Monnaie / Currency », sur Saint-Castin (consulté le 27 avril 2020)
  14. + « des kyrielles de résidents »
  15. « Hymne national de l'Empire d'Angyalistan - Vidéo Dailymotion », sur Dailymotion (consulté le 14 mai 2020)
  16. Le 6 octobre 2015 à 17h04, « Le vrai faux Empire d'Angyalistan a son ambassade à Fontenay », sur leparisien.fr, (consulté le 14 mai 2020)
  17. « Angyalistan - Histoire », sur www.angyalistan.com (consulté le 14 mai 2020)
  18. « Revue de presse audio et video - juin 2016 - Vidéo Dailymotion », sur Dailymotion (consulté le 14 mai 2020)
  19. (it) « Micronazioni, conferenza ad Alcatraz (quella in Umbria) per costituire la "mini Onu" », sur Il Fatto Quotidiano, (consulté le 14 mai 2020)
  20. (en) Chris Roth, « Springtime of Nations: Micronations Sign “Alcatraz Accords” Environmental Treaty at Central Italy Summit », sur Springtime of Nations, (consulté le 14 mai 2020)
  21. « Montbenoît. 10 nouveaux citoyens d’honneur au Saugeais », sur www.estrepublicain.fr (consulté le 8 juin 2020)
  22. « Blaye est-elle le nouveau Monaco sur Estuaire ? », sur SudOuest.fr (consulté le 12 mai 2020)
  23. « Partenaires », sur unespoirpourmatheo (consulté le 12 mai 2020)
  24. « Toujours plus de générosité », sur SudOuest.fr (consulté le 12 mai 2020)
  25. « La principauté d’Hélianthis en représentation », sur SudOuest.fr (consulté le 12 mai 2020)
  26. « Principauté de Bérémagne », sur www.principaute-beremagne.com (consulté le 15 avril 2020)
  27. « Service Postal Officiel », sur www.principaute-beremagne.com (consulté le 15 avril 2020)
  28. « La Principauté indépendante et souveraine de Bérémagne entre à l'OMF », sur MicroFrancophonie (consulté le 15 avril 2020)
  29. (en-US) « Micronational Information », sur Legialle - Officiel (consulté le 22 mai 2020)
  30. « Le Surland », sur Principauté du Surland (consulté le 22 mai 2020)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :