Communauté de communes du Val de l'Aisne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes
du Val de l’Aisne
Blason de Communauté de communes du Val de l’Aisne
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Forme Communauté de communes
Siège Presles-et-Boves
Communes 58
Président Jean Chabrol (DVD)
Date de création
Code SIREN 240200501
Démographie
Population 20 302 hab. (2016)
Densité 51 hab./km2
Géographie
Superficie 395,27 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communesdu Val de l’Aisne
Localisation dans l'Aisne
Liens
Site web http://www.cc-valdeaisne.fr/
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes du Val de l'Aisne (CCVA) est une communauté de communes française, située dans le département de l'Aisne.

Historique[modifier | modifier le code]

L'intercommunalité a été créée par un arrêté préfectoral du [1]. La communauté de communes comprenait à l'origine les vingt-six communes du canton de Vailly-sur-Aisne qui sont rejoints en 1998 par trente-neuf communes du canton de Braine sauf Braine et Courcelles-sur-Vesle[2]. Braine adhère finalement à la communauté de commune en 1999[2].

Le , la commune de Courcelles-sur-Vesle intègre la CCVA.

Le les communes de Glennes, de Longueval-Barbonval, de Merval, de Perles, de Révillon, de Vauxcéré et de Villers-en-Prayères fusionnent au sein de la commune nouvelle des Septvallons, réduisant de 63 à 58 le nombre de communes associées au sein de la CCVA.

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

L'intercommunalité est constituée d'un tissus rurbain situé au nord, à l'est et au nord-est de l'agglomération de Soissons.

Le territoire communautaire est baigné par l'Aisne, la Vesle, le Murton, le canal latéral à l'Aisne et le canal de l'Oise à l'Aisne.

Composition[modifier | modifier le code]

L'intercommunalité est composée en 2018 des 58 communes suivantes[1] :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Presles-et-Boves
(siège)
02620 Preslois 9,61 366 (2016) 38
Aizy-Jouy 02008 Aizyjois 14,63 289 (2016) 20
Allemant 02010 Allemantiots 5,13 175 (2016) 34
Augy 02036 Augycois 2,60 87 (2016) 33
Bazoches-sur-Vesles 02054 Bazochiens 9,49 462 (2016) 49
Blanzy-lès-Fismes 02091 Blanzyacois 5,27 112 (2016) 21
Braine 02110 Brainois 11,61 2 231 (2016) 192
Braye 02118 Brayacois 1,34 120 (2016) 90
Brenelle 02120 Brenellois 4,34 196 (2016) 45
Bruys 02129 Bruyciacois 5,70 20 (2016) 4
Bucy-le-Long 02131 Bucyquois 12,86 1 888 (2016) 147
Celles-sur-Aisne 02148 Cellois 6,16 259 (2016) 42
Cerseuil 02152 Cerseuillois 4,61 89 (2016) 19
Chassemy 02167 Chassemysiens 10,85 876 (2016) 81
Chavignon 02174 Chavignonnais 11,55 817 (2016) 71
Chavonne 02176 Chavonniens 3,62 204 (2016) 56
Chéry-Chartreuve 02179 Chéry-Chartreuvois 13,69 390 (2016) 28
Chivres-Val 02190 Chivresvallois 5,54 538 (2016) 97
Ciry-Salsogne 02195 Cirysiens ou Salsogniens 8,95 924 (2016) 103
Clamecy 02198 Clamecycois 3,40 226 (2016) 66
Condé-sur-Aisne 02210 Condéens 3,73 358 (2016) 96
Courcelles-sur-Vesle 02224 Courcellois 8,81 355 (2016) 40
Couvrelles 02230 Couvrellois 7,50 188 (2016) 25
Cys-la-Commune 02255 Gysiacois 4,39 138 (2016) 31
Dhuizel 02263 Dhuizellois 6,81 115 (2016) 17
Filain 02311 Filanois 4,78 130 (2016) 27
Jouaignes 02393 7,84 145 (2016) 18
Laffaux 02400 Laffausiens 6,76 149 (2016) 22
Lesges 02421 Lesgeois 6,65 100 (2016) 15
Lhuys 02427 Lhuysiens 4,95 144 (2016) 29
Limé 02432 Liméens 5,55 186 (2016) 34
Margival 02464 Margivalois 5,47 373 (2016) 68
Missy-sur-Aisne 02487 Axo-Missiens 3,25 640 (2016) 197
Monampteuil 02490 Monamptois 5,86 131 (2016) 22
Mont-Notre-Dame 02520 Mont-Nostradamiens 9,96 738 (2016) 74
Mont-Saint-Martin 02523 Saint-Martinois 5,81 75 (2016) 13
Nanteuil-la-Fosse 02537 Nantoliens 7,36 190 (2016) 26
Neuville-sur-Margival 02551 Neuvillois 3,65 120 (2016) 33
Ostel 02577 Ostellois 9,10 76 (2016) 8
Paars 02581 Paaréens 5,15 306 (2016) 59
Pargny-Filain 02589 Pargnysiens 5,01 255 (2016) 51
Pont-Arcy 02612 Pont-Arciens 3,18 128 (2016) 40
Quincy-sous-le-Mont 02633 Quincyens 5,04 61 (2016) 12
Saint-Mard 02682 Saint-Mardois 4,69 111 (2016) 24
Saint-Thibaut 02695 Théobaltiens 4,13 72 (2016) 17
Sancy-les-Cheminots 02698 Sancysiens 4,53 100 (2016) 22
Les Septvallons 02439 38,24 1 181 (2016) 31
Serval 02715 Servalois 2,14 50 (2016) 23
Soupir 02730 Soupirois 10,20 276 (2016) 27
Tannières 02735 Tanniérois 2,55 16 (2016) 6
Terny-Sorny 02739 Terniens ou Ternyacois 7,07 328 (2016) 46
Vailly-sur-Aisne 02758 Vaillysiens 9,97 1 998 (2016) 200
Vasseny 02763 Vassenyens 3,18 211 (2016) 66
Vaudesson 02766 Vaudessonnais 8,42 241 (2016) 29
Vauxtin 02773 Vauxtinois 2,27 40 (2016) 18
Viel-Arcy 02797 Viel-Arcyniens 6,59 183 (2016) 28
Ville-Savoye 02817 Ville-Savoyard 2,64 82 (2016) 31
Vuillery 02829 Vuilleriots 1,09 43 (2016) 39

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1968 1975 1982 1990 1999 2010 2015
16 11116 17616 43417 63418 47220 08220 361
De 1968 à 1999: population sans doubles comptes; pour les dates suivantes : Population municipale. Basé sur le territoire existant au .
(Source : Insee[3])
Histogramme de l'évolution démographique

Organisation[modifier | modifier le code]

Siège[modifier | modifier le code]

Le siège de la communauté de communes est à Presles et Boves, 20 ter rue du Bois Morin[1].

Élus[modifier | modifier le code]

La communauté de communes est administrée par son conseil communautaire, composé, en 2017[4], de 79 conseillers municipaux représentant chacune des 58 communes membres, et répartis en fonction de leur population comme suit[5] :
- 7 délégués pour Les Septvallons - 4 délégués pour Braine, Bucy-le-Long et Vailly-sur-Aisne ;
- 2 délégués pour Chassemy, Chavignon, Chivres-Val, Ciry-Salsogne, Missy-sur-Aisne, Mont-Notre-Dame ;
- 1 délégué et son suppléant pour les autres communes.

À la suite des élections municipales de 2014 dans l'Aisne, le conseil communautaire d'avril 2014 a élu son nouveau président, Jean Chabrol, maire de Couvrelles , ainsi que ses 7 vice-présidents, qui sont[6] :

  1. Ernest Templier, maire de Chassemy, chargé des finances ;
  2. Marie-Claude Lainé, maire-adjointe de Braine, chargée de l’aménagement et de l'urbanisme ;
  3. Roger Denis, maire-adjoint de Vailly-sur-Aisne, chargé du développement économique ;
  4. Thierry Routier, maire de Bucy-le-Long, chargé du développement touristique ;
  5. Christian Chatel, maire-adjoint de Saint-Mard, chargé de l'enfance et de la jeunesse ;
  6. Alain Foucon, maire de Mont-Saint-Martin, chargé des déchets ménagers ;
  7. Michel Lemaire, maire de Sancy-les-Cheminots, chargé de l'assainissement.

Ils constituent l'exécutif de l'intercommunalité pour la mandature 2014-2020.

Liste des présidents[modifier | modifier le code]

Les présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
2008 2014 Annick Venet DVD Infirmière
Maire de Vailly-sur-Aisne (1995 → 2014)
Conseillère générale de Vailly-sur-Aisne (1990 → 2015)
2014 En cours
(au 19 mai 2017)
Jean Chabrol DVD Maçon retraité
Maire de Couvrelles (2014 → )

Compétences[modifier | modifier le code]

L'intercommunalité exerce les compétences qui lui ont été transférées par les communes membres, dans les conditions déterminées par le code général des collectivités territoriales.

Régime fiscal et budget[modifier | modifier le code]

La communauté de communes est un établissement public de coopération intercommunale à fiscalité propre.

Afin de financer l'exercice de ses compétences, la communauté de communes perçoit une fiscalité additionnelle aux impôts locaux des communes, avec fiscalité professionnelle de zone (FPZ ) et sans fiscalité professionnelle sur les éoliennes (FPE)[1].

Elle collecte également la taxe d'enlèvement des ordures ménagères[1] (TEOM), qui finance ce service public.

Projets et réalisations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e « CC du Val de l'Aisne (N° SIREN : 240200501) », Fiche BANATIC, Ministère de l'intérieur - DGCL, (consulté le 20 juillet 2018).
  2. a et b Hervé Marti, « Ernest Templier, maire de Chassemy, est décédé », sur lunion.fr, (consulté le 6 avril 2019) : « La communauté de communes est née autour de Vailly-sur-Aisne en 1994, et c’est lui qui a convaincu les maires des communes du canton de Braine, hormis Braine qui ne voulait pas s’intégrer, de nous rejoindre en 1998. Finalement Braine s’est associée à nous l’année d’après. ».
  3. Séries historiques sur la population et le logement en 2015 - CC du Val de l'Aisne (240200501), sur le site de l'Insee (consulté le ).
  4. Depuis la création au de la commune nouvelle Les Septvallons, regroupant Glennes, Longueval-Barbonval, Merval, Perles, Révillon, Vauxcéré et Villers-en-Prayères.
  5. Rapport d'activité 2017, document mentionné en liens externes, p. 14.
  6. Rapport d'activité 2014, document mentionné en liens externes, p. 16.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • [PDF] Portrait de territoire : CCVA (communauté de communes du Val de l’Aisne), Chambre de commerce et d'industrie de l'Aisne, (lire en ligne)