Luksika Kumkhum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Luksika Kumkhum
Image illustrative de l’article Luksika Kumkhum
Luksika Kumkhum au tournoi de Wimbledon 2018
Carrière professionnelle
2010
Pays Drapeau de la Thaïlande Thaïlande
Naissance (26 ans)
Chanthaburi
Taille 1,67 m (5 6)
Prise de raquette Droitière, revers et coup droit à deux mains
Entraîneur Lersak Kumkhum
Gains en tournois 1 137 955 $
Palmarès
En simple
Titres 2
Finales perdues 0
Meilleur classement 66e (19/11/2018)
En double
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 86e (16/07/2018)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/64 1/32 -
Double 1/32 - 1/16 -

Luksika Kumkhum, née le à Chanthaburi, est une joueuse de tennis thaïlandaise, professionnelle sur le circuit WTA depuis 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2013, pour sa première participation à un tournoi du Grand Chelem, Luksika Kumkhum sort des qualifications de l'Open d'Australie et bat Sofia Arvidsson, 39e mondiale au premier tour[1]. Elle réalise l'année suivante la plus belle performance de sa carrière lorsqu'elle élimine Petra Kvitová, alors 6e mondiale, au premier tour du même tournoi (6-2, 1-6, 6-4)[2]. En fin d'année, elle est demi-finaliste à Osaka après des victoires sur Christina McHale et Madison Keys, puis quart de finaliste à Taipei. Elle atteint ainsi la 84e place, le meilleur classement de sa carrière.

En 2017, elle a atteint les demi-finales du tournoi de Corée et la finale en double avec Peangtarn Plipuech. En 2018, elle parvient au troisième tour de l'Open d'Australie après avoir battu Belinda Bencic, devenant la deuxième joueuse thaïlandaise à réaliser cette performance, après son idole de jeunesse, Tamarine Tanasugarn[3].

Vainqueure de 15 tournois ITF en simple et de 12 en double, elle remporte son premier tournoi WTA à l'Open de Bombay le 4 novembre[4]. Quelques semaines plus tard, elle se qualifie pour une nouvelle finale à Taïwan, tournoi dont elle est tête de série n°1. Elle bat Sabine Lisicki (6-1, 6-3) pour remporter son deuxième tournoi WTA[5].

Elle est membre de l'Équipe de Thaïlande de Fed Cup depuis 2013. En 2014, elle participe aux barrages du groupe mondial II contre la Suède mais perd ses deux matchs en simple.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 29-10-2018 L&T Mumbai Open, Bombay WTA 125 125 000 Dur (ext.) Drapeau : Russie Irina Khromacheva 1-6, 6-2, 6-3 Parcours
2 12-11-2018 Taipei OEC Open, Taipei WTA 125 125 000 Moquette (int.) Drapeau : Allemagne Sabine Lisicki 6-1, 6-3 Parcours

Finale en simple dames[modifier | modifier le code]

Aucune

Titre en double dames[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en double dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 18-09-2017 Korea Open
Séoul
Intern'l 250 000 Dur (ext.) Drapeau : Pays-Bas Kiki Bertens
Drapeau : Suède Johanna Larsson
Drapeau : Thaïlande Peangtarn Plipuech 6-4, 6-1 Parcours

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2013 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Jamie Hampton
2014 2e tour (1/32) Drapeau : Allemagne Mona Barthel
2016 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque Petra Kvitová 1er tour (1/64) Drapeau : Suisse Timea Bacsinszky
2017 1er tour (1/64) Drapeau : Japon Naomi Osaka
2018 3e tour (1/16) Drapeau : Croatie Petra Martić 1er tour (1/64) Drapeau : Slovaquie M. Rybáriková 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Madison Keys
2019 1er tour (1/64) Drapeau : Australie Ashleigh Barty 1er tour (1/64) Drapeau : Lettonie A. Sevastova 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Madison Keys

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2018 1er tour (1/32)
Drapeau : République populaire de Chine Han Xinyun
Drapeau : États-Unis Vania King
Drapeau : Slovénie K. Srebotnik
2019 1er tour (1/32)
Drapeau : Russie E. Rodina
Drapeau : Australie Alison Bai
Drapeau : Australie Zoe Hives

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Classements WTA en fin de saison[modifier | modifier le code]

Classements à l'issue de chaque saison
Année 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang en simple 628 en augmentation 320 en augmentation 216 en augmentation 114 en augmentation 85 en diminution 211 en augmentation 147 en augmentation 124 en augmentation 80
Rang en double - 427 en augmentation 189 en augmentation 188 en diminution 266 en diminution 357 en augmentation 316 en augmentation 173 en augmentation 104

Source : (en) Classements de Luksika Kumkhum sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gillian Tan, Thailand’s Kumkhum Keeps Winning at the Australian Open, sur The Wall Street Journal, 16 janvier 2013
  2. Australian Open: Petra Kvitova dumped out by world No88 Luksika Kumkhum, sur The Guardian, 13 janvier 2014.
  3. Jean-Marc Chabot, « L'ambitieuse mesurée », Tennis Magazine, no 497,‎ .
  4. Shahid Judge, Thailand’s Luksika Kumkhum wins maiden WTA title in Mumbai, sur The Indian Express, 5 novembre 2018.
  5. « Kumkhum cruises to Taipei title with win over Lisicki », sur wtatennis.com, WTA, (consulté le 23 novembre 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]