Canton de Saint-Lô-Est

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Saint-Lô-Est
Canton de Saint-Lô-Est
Situation du canton dans l'arrondissement de Saint-Lô (hors Saint-Lô).
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Manche
Arrondissement(s) Saint-Lô
Circonscription(s) 1re
Chef-lieu Saint-Lô
Code canton 50 35
Histoire de la division
Création 1982
Disparition 2015
Démographie
Population 13 739 hab. (2012)
Subdivisions
Communes 5

Le canton de Saint-Lô-Est est une ancienne division administrative française, située dans le département de la Manche et la région Basse-Normandie.

Le canton est né du démembrement du canton de Saint-Lô par le décret du .

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Canton créé en 1982 (voir ci-dessous pour les conseillers du canton de Saint-Lô avant 1982).

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1982 1988 René Lebrun UDF Adjoint au maire de Saint-Lô
1988 2001 Michel Levilly PS Professeur de géographie, premier adjoint au maire de Saint-Lô (1989-1995)
2001 2007
(décès)
Michel Lelandais UDF puis MoDem Premier adjoint au maire de Saint-Lô (1995-2007)
déc 2007 mars 2008 Claude Ginard DVD Retraité, conseiller municipal de Saint-Lô
2008 2015 Christine Le Coz PS Infirmière, conseillère municipale de Saint-Lô

Élection de mars 2001[modifier | modifier le code]

Au premier tour, Michel Lelandais (UDF) avait obtenu 49,12 % des suffrages, Michel Levilly (PS) 40,31 %, Gilbert Boudin (PCF) 5,87 % et Francis Moulin (FN) 4,69 %. Au second tour, Michel Lelandais l'avait emporté avec 59,64 %.

Élection partielle de 2007[modifier | modifier le code]

Michel Lelandais (15 mai 1942-13 octobre 2007) meurt avant la fin de son mandat, soit cinq mois avant les prochaines élections situés en mars 2008. Une demande est faite par le conseil général pour ne pas renouveler son mandat, de même que pour Jean-Claude Lemoine dans le canton de Tessy-sur-Vire. L'État refuse en invoquant la loi et des élections partielles ont finalement lieu en décembre 2007.

Six candidats se présentent au premier tour. Le deuxième tour voit s'imposer M. Ginard, candidat de la majorité municipale, avec une avance de 71 voix sur son adversaire.

Candidat Parti Suffrage (1er tour) Suffrage (2e tour)
Jacques Declosmenil MRC 8,06 % -
Claude Ginard DVD 45,18 % 51,18 %
Bernard Jouenne PC 3,29 % -
Christine Le Coz PS 30,14 % 48,82 %
Jean-Claude Marivin MoDem 6,55 % -
Pascal Poisson Verts 6,78 % -

Élection de 2008[modifier | modifier le code]

Pour cette élection, seuls quatre candidats se présentent car la gauche a adopté une stratégie de rassemblement aux élections municipales. Les candidats du deuxième tour sont les mêmes qu'en décembre 2007 mais c'est Christine Le Coz qui l'emporte.

Candidat Parti Suffrage (1er tour) Suffrage (2e tour)
Claude Ginard DVD 44,23 % 43,54
Christine Le Coz PS 44,67 % 56,46
Jean-Claude Marivin MoDem 6,50 % -
Françoise Vindard LO 4,61 % -

Ancien canton de Saint-Lô[modifier | modifier le code]

Conseillers généraux de l'ancien canton de Saint-Lô

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1922 1940 Léopold Delisle Conservateur Avocat
1945 1959 Georges Lavalley RGR Maire de Saint-Lô (1945-1953)
1959 1967 Henri Liébard SE Maire de Saint-Lô (1953-1971)
1967 1973 Jean Bariteaud RI  
1973 1982 Henri Liébard DVD Ancien maire de Saint-Lô (1953-1971)

Circonscription législative[modifier | modifier le code]

Le canton participe à l'élection du député de la première circonscription de la Manche, avant et après le redécoupage des circonscriptions pour 2012[1].

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Saint-Lô-Est comptait 13 739 habitants en 2012 (population municipale) et se composait d’une fraction de la commune de Saint-Lô et de quatre autres communes :

Bureaux de vote de Saint-Lô compris dans ce canton :

  • BV03 – École Jules Ferry
  • BV04 – École du Bouloir
  • BV073– École Sainte-Croix
  • BV08 – École Schweitzer
  • BV03 – École René Gendrin
  • BV03 – École Calmette et Guérin
  • BV03 – École de l'Aurore
  • BV03 – École Jules Verne/Saint-Exupery

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, les quatre communes entières et la presque totalité de la partie de Saint-Lô de ce canton sont rattachées au canton de Saint-Lô-2. Seuls les lieux-dits la Ferme de Périers et la Jardinière de Bas sont intégrés au canton de Saint-Lô-1.

Ancienne commune[modifier | modifier le code]

L'ancienne commune de Sainte-Croix-de-Saint-Lô, absorbée en 1963 par Saint-Lô était la seule commune supprimée, depuis la création des communes sous la Révolution, incluse dans le territoire antérieur à 2015[2],[3] du canton de Saint-Lô-Est[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1982 1990 1999 2006 2011 2012
-15 71514 32113 63213 29713 739
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[5] puis population municipale à partir de 2006[6])
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]