Canton de Villedieu-les-Poêles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Villedieu-les-Poêles
Canton de Villedieu-les-Poêles
Situation du canton de Villedieu-les-Poêles dans le département de Manche.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement(s) Avranches (7)
Saint-Lô (22)
Bureau centralisateur Villedieu-les-Poêles
Conseillers
départementaux
Philippe Bas
Martine Lemoine
2015-2021
Code canton 50 27
Modification 1 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 15 739 hab. (2015)
Densité 54 hab./km2
Géographie
Superficie 293,93 km2
Subdivisions
Communes 29

Le canton de Villedieu-les-Poêles est une division administrative française, située dans le département de la Manche et la région Normandie. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 10 à 29.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

De 1833 à 1848, les cantons de Brécey et de Villedieu avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département[2].

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1840 Jean Leroux-Delaunay   Avocat à Avranches
1840 1848 Georges Guérin-Fontan   Avocat, commandant la Garde nationale d'Avranches
1848 1880 François Hervé de Saint-Germain Droite Propriétaire terrien, président du conseil général (1871-1880), député (1849-1876), sénateur (1876-1879), maire de Saint-Senier-sous-Avranches
1880 1912
(décès)
Jules Tétrel Républicain Banquier, maire de Villedieu-les-Poêles (1870-1874 et 1878-1912)
1913 1919 Maurice Lemonnier Rad. Médecin, maire de Villedieu-les-Poêles
1919 1928 Georges Heslouis RG Notaire
1928 1931
(décès)
Ernest Dufour   Instituteur, maire de Villedieu-les-Poêles
1932 1940 Georges Heslouis RG Notaire
1945 1949 Georges Rachine Rad. Agriculteur
1949 1967 René Quintin DVD Industriel, maire de Villedieu-les-Poêles (1945-1959)
1967 1992 Jean-Louis Bougourd DVD Médecin, maire de Villedieu-les-Poêles (1967-1989)
1992 1998 Jean Sesboüé DVD Médecin, ancien adjoint au maire de Villedieu-les-Poêles
1998 2015 Jean-Yves Guillou DVD Chef d'entreprise, adjoint au maire de Villedieu-les-Poêles, vice-président du conseil général

Le canton participe à l'élection du député de la première circonscription de la Manche, avant et après le redécoupage des circonscriptions pour 2012[3].

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Philippe Bas   LR Conseiller d'État, sénateur depuis 2011, premier adjoint au maire de Saint-Pois
2015 en cours Martine Lemoine   DVD Professeur retraitée, conseillère municipale de Villedieu-les-Poêles

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Philippe Bas et Martine Lemoine (Union de la Droite, 47,79 %) et Catherine Durand et Jacky Ledormeur (FN, 22,78 %). Le taux de participation est de 53,92 % (6 319 votants sur 11 719 inscrits)[4] contre 50,67 % au niveau départemental[5] et 50,17 % au niveau national[6].

Au second tour, Philippe Bas et Martine Lemoine (Union de la Droite) sont élus avec 72,36 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 53,17 % (3 909 voix pour 6 228 votants et 11 713 inscrits)[7]

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Situation de l'ancien territoire du canton dans l'arrondissement de Saint-Lô.

Le canton de Villedieu-les-Poêles comptait 8 246 habitants en 2012 (population municipale) et regroupait dix communes :

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, toutes les communes sont rattachées au nouveau canton de Villedieu-les-Poêles auquel s'ajoutent les douze communes du canton de Percy, une commune du canton de La Haye-Pesnel et six du canton de Saint-Pois.

Anciennes communes[modifier | modifier le code]

Les anciennes communes suivantes étaient incluses dans le territoire du canton de Villedieu-les-Poêles antérieur à 2015[8] :

  • Saint-Pierre-du-Tronchet, partagée en 1836 entre Saultchevreuil (qui prend le nom de Saultchevreuil-du-Tronchet) et Villedieu.
  • Saultchevreuil-du-Tronchet, absorbée en 1964 par Villedieu-les-Poêles.

Composition après 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Villedieu-les-Poêles comprend vingt-neuf communes entières[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Villedieu-les-Poêles
(chef-lieu)
50639 CC Intercom du Bassin de Villedieu 3 597 (2015)
Beslon 50048 Villedieu Intercom 565 (2014)
La Bloutière 50060 Villedieu Intercom 418 (2014)
Boisyvon 50062 Villedieu Intercom 107 (2014)
Bourguenolles 50069 Villedieu Intercom 339 (2014)
Champrepus 50118 Villedieu Intercom 329 (2014)
La Chapelle-Cécelin 50121 Villedieu Intercom 233 (2014)
Le Chefresne 50128 CC Intercom du Bassin de Villedieu 307 (2015)
Chérencé-le-Héron 50130 Villedieu Intercom 387 (2014)
La Colombe 50137 Villedieu Intercom 616 (2014)
Coulouvray-Boisbenâtre 50144 Villedieu Intercom 547 (2014)
Fleury 50185 Villedieu Intercom 1 060 (2014)
Le Guislain 50225 Villedieu Intercom 125 (2014)
La Haye-Bellefond 50234 Villedieu Intercom 84 (2014)
La Lande-d'Airou 50262 Villedieu Intercom 512 (2014)
Margueray 50291 Villedieu Intercom 133 (2014)
Maupertuis 50295 Villedieu Intercom 133 (2014)
Montabot 50334 Villedieu Intercom 271 (2014)
Montbray 50338 Villedieu Intercom 374 (2014)
Morigny 50357 Villedieu Intercom 90 (2014)
Percy 50393 CC Intercom du Bassin de Villedieu 2 302 (2015)
Rouffigny 50440 CC Intercom du Bassin de Villedieu 308 (2015)
Saint-Martin-le-Bouillant 50518 Villedieu Intercom 314 (2014)
Saint-Maur-des-Bois 50521 Villedieu Intercom 147 (2014)
Saint-Pois 50542 Villedieu Intercom 505 (2014)
Sainte-Cécile 50453 Villedieu Intercom 832 (2014)
Le Tanu 50590 Villedieu Intercom 375 (2014)
La Trinité 50607 Villedieu Intercom 398 (2014)
Villebaudon 50637 Villedieu Intercom 331 (2014)

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population (ancien territoire)  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
8 0297 9947 9808 2788 1557 9938 0318 2578 246
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[9] puis population municipale à partir de 2006[10])
Histogramme de l'évolution démographique


En 2015, le canton comptait 15 739 habitants[Note 1].

Évolution de la population (nouveau territoire)  [ modifier ]
2015
15 739
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2015[11].)


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]