Tour de France 1983

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tour de France 1983
{{#if:
Une carte du parcours serait la bienvenue.
Généralités
Édition 70e
Date 1er au 24 juillet 1983
Étapes 23
Distance 3 809 km
Pays visité(s) France
Lieu de départ Fontenay-sous-Bois
Lieu d’arrivée Paris
Partants 140
Arrivants 88
Résultats
Vainqueur Drapeau : France Laurent Fignon
36,23 km/h de moyenne
Meilleur grimpeur Drapeau : Belgique Lucien Van Impe
Classement par points Drapeau : Irlande Seán Kelly
Meilleure équipe Drapeau : Pays-Bas Ti-Raleigh
Chronologie
Précédent Tour de France 1982 Tour de France 1984 Suivant

Le 70e Tour de France se tient du 1er juillet au 24 juillet 1983 sur 22 étapes pour 3 809 km.

Généralités[modifier | modifier le code]

  • Le départ du Tour a lieu à Fontenay-sous-Bois, l'arrivée finale se juge aux Champs-Élysées à Paris.
  • Le Tour de France est le premier grand Tour "Open" disputé. Une équipe nationale amateur participe à l'épreuve, c'est une équipe colombienne, emmenée par Alfonso Flórez et sponsorisée par les piles Varta.
  • 14 formations de 10 coureurs prennent le départ. Aucune n'arrivera au complet à Paris.
  • Bernard Hinault, vainqueur du Tour en 1978, 1979, 1981 et 1982, n'est pas au départ de cette édition.
  • Pascal Simon, maillot jaune, chute et se fracture l'omoplate lors de la 11e étape. Il repart et conserve néanmoins la maillot jaune, lutte dans la douleur pendant une semaine, mais doit finalement abandonner dans la 17e, la première grande étape des Alpes.
  • Lors de la 16e étape, Henk Lubberding et Michel Laurent sont au coude à coude pour la victoire d'étape. À quelques mètres de la ligne d'arrivée Lubberding pousse son adversaire qui finit dans les barrières ce qui lui cause une fracture de la main. Il franchit la ligne conspué par le public, et est immédiatement déclassé au profit de Laurent (qui, le temps de se relever, n’avait finalement franchi la ligne qu'en septième position).
  • Laurent Fignon remporte l'épreuve pour sa première participation.
  • Moyenne du vainqueur : 36,23 km/h

Étapes[modifier | modifier le code]

Détail Date Villes étapes km Type Vainqueur d'étape Leader du classement général
Prologue 1er juil. Fontenay-sous-Bois - Fontenay-sous-Bois 5,5 Contre-la-montre Drapeau : Belgique Eric Vanderaerden (BEL) Drapeau : Belgique Eric Vanderaerden (BEL)
1re étape 2 juil. Nogent-sur-Marne - Créteil 163 Drapeau : Pays-Bas Frits Pirard (NED) Drapeau : Belgique Eric Vanderaerden (BEL)
2e étape 3 juil. Soissons - Fontaine-au-Pire 100 Contre-la-montre par équipes Drapeau : France Coop-Mercier (FRA) Drapeau : France Jean-Louis Gauthier (FRA)
3e étape 4 juil. Valenciennes - Roubaix 152 Drapeau : Belgique Rudy Matthijs (BEL) Drapeau : Danemark Kim Andersen (DEN)
4e étape 5 juil. Roubaix - Le Havre 300 Drapeau : Suisse Serge Demierre (SUI) Drapeau : Danemark Kim Andersen (DEN)
5e étape 6 juil. Le Havre - Le Mans 257 Drapeau : France Dominique Gaigne (FRA) Drapeau : Danemark Kim Andersen (DEN)
6e étape 7 juil. Châteaubriant - Nantes 58,5 Contre-la-montre Drapeau : Pays-Bas Bert Oosterbosch (NED) Drapeau : Danemark Kim Andersen (DEN)
7e étape 8 juil. Nantes - Île d'Oléron 216 Drapeau : Italie Riccardo Magrini (ITA) Drapeau : Danemark Kim Andersen (DEN)
8e étape 9 juil. La Rochelle - Bordeaux 222 Drapeau : Pays-Bas Bert Oosterbosch (NED) Drapeau : Danemark Kim Andersen (DEN)
9e étape 10 juil. Bordeaux - Pau 207 Drapeau : France Philippe Chevallier (FRA) Drapeau : Irlande Seán Kelly (IRL)
10e étape 11 juil. Pau - Bagnères-de-Luchon 201 Drapeau : Royaume-Uni Robert Millar (GBR) Drapeau : France Pascal Simon (FRA)
11e étape 12 juil. Bagnères-de-Luchon - Fleurance 177 Drapeau : France Régis Clère (FRA) Drapeau : France Pascal Simon (FRA)
12e étape 13 juil. Fleurance - Roquefort-sur-Soulzon 261 Drapeau : Danemark Kim Andersen (DEN) Drapeau : France Pascal Simon (FRA)
13e étape 14 juil. Roquefort-sur-Soulzon - Aurillac 210 Drapeau : Pays-Bas Henk Lubberding (NED) Drapeau : France Pascal Simon (FRA)
14e étape 15 juil. Aurillac - Issoire 249 Drapeau : France Pierre Le Bigaut (FRA) Drapeau : France Pascal Simon (FRA)
15e étape 16 juil. Clermont-Ferrand - Puy-de-Dôme 15,6 Contre-la-montre Drapeau : Espagne Ángel Arroyo (ESP) Drapeau : France Pascal Simon (FRA)
16e étape 17 juil. Issoire - Saint-Étienne 144,5 Drapeau : France Michel Laurent (FRA) Drapeau : France Pascal Simon (FRA)
17e étape 18 juil. La Tour-du-Pin - L'Alpe d'Huez 223 Drapeau : Pays-Bas Peter Winnen (NED) Drapeau : France Laurent Fignon (FRA)
18e étape 20 juil. Bourg-d'Oisans - Morzine 247 Drapeau : France Jacques Michaud (FRA) Drapeau : France Laurent Fignon (FRA)
19e étape 21 juil. Morzine - Avoriaz 15 Contre-la-montre Drapeau : Belgique Lucien Van Impe (BEL) Drapeau : France Laurent Fignon (FRA)
20e étape 22 juil. Morzine - Dijon 291 Drapeau : France Philippe Leleu (FRA) Drapeau : France Laurent Fignon (FRA)
21e étape 23 juil. Dijon - Dijon 50 Contre-la-montre Drapeau : France Laurent Fignon (FRA) Drapeau : France Laurent Fignon (FRA)
22e étape 24 juil. Alfortville - Paris 195 Drapeau : Suisse Gilbert Glaus (SUI) Drapeau : France Laurent Fignon (FRA)

Classements finals[modifier | modifier le code]

Classement général[modifier | modifier le code]

Cycliste Pays Équipe Temps
1 Laurent Fignon Drapeau de la France France Renault-Elf-Gitane en 105 h 07 min 52 s
2 Ángel Arroyo Drapeau de l'Espagne Espagne Reynolds + 4 min 04 s
3 Peter Winnen Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas TI-Raleigh-Campagnolo 4 min 09 s
4 Lucien Van Impe Drapeau de la Belgique Belgique Metaurobili-Pinarello 4 min 16 s
5 Robert Alban Drapeau de la France France La Redoute-Motobécane 7 min 53 s
6 Jean-René Bernaudeau Drapeau de la France France Wolber 8 min 59 s
7 Seán Kelly Drapeau de l'Irlande Irlande SEM-Mavic-Reydel 12 min 09 s
8 Marc Madiot Drapeau de la France France Renault-Elf-Gitane 14 min 55 s
9 Phil Anderson Drapeau de l'Australie Australie Peugeot-Shell-Michelin 16 min 56 s
10 Henk Lubberding Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas TI-Raleigh-Campagnolo 18 min 55 s

Classements annexes[modifier | modifier le code]

Classement par points[modifier | modifier le code]

Classement par points[1]
Rang Coureur Pays Équipe Points
1 Seán Kelly Drapeau de l'Irlande Irlande SEM-Mavic-Reydel 360
2 Frits Pirard Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Metaurobili-Pinarello 144
3 Laurent Fignon Drapeau de la France France Renault-Elf-Gitane 126
4 Gilbert Glaus Drapeau de la Suisse Suisse Cilo-Aufina 122
5 Pierre Le Bigaut Drapeau de la France France Coop-Mercier-Mavic 103

Prix de la montagne[modifier | modifier le code]

Classement du Prix du meilleur grimpeur[1]
Rang Coureur Pays Équipe Points
1 Lucien Van Impe Drapeau de la Belgique Belgique Metaurobili-Pinarello 272
2 José Patrocinio Jiménez Drapeau de la Colombie Colombie Colombia-Varta 195
3 Robert Millar Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Peugeot-Shell-Michelin 157
4 Pedro Delgado Drapeau de l'Espagne Espagne Reynolds 133
5 Jean-René Bernaudeau Drapeau de la France France Wolber 125
6 Ángel Arroyo Drapeau de l'Espagne Espagne Reynolds 121
7 Jacques Michaud Drapeau de la France France Coop Mercier-Mavic 117
8 Edgar Corredor Drapeau de la Colombie Colombie Colombia-Varta 110
9 Peter Winnen Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas TI-Raleigh-Campagnolo 105
10 Laurent Fignon Drapeau de la France France Renault-Elf-Gitane 94

Classement des sprints intermédiaires[modifier | modifier le code]

Classement sprints intermédiaires (1–5)[1]
Rang Coureur Pays Équipe Points
1 Seán Kelly Drapeau de l'Irlande Irlande SEM-Mavic-Reydel 151
2 Pierre Le Bigaut Drapeau de la France France Coop Mercier-Mavic 77
3 Laurent Fignon Drapeau de la France France Renault-Elf-Gitane 54
4 Phil Anderson Drapeau de l'Australie Australie Peugeot-Shell-Michelin 48
5 Frits Pirard Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Metaurobili-Pinarello 42

Classement des néophytes[modifier | modifier le code]

Classement des néophytes[1]
Rang Coureur Pays Équipe Temps
1 Laurent Fignon Drapeau de la France France Renault-Elf-Gitane 105h 07 min 52 s
2 Ángel Arroyo Drapeau de l'Espagne Espagne Reynolds + 4 min 04 s
3 Stephen Roche Drapeau de l'Irlande Irlande Peugeot + 21 min 30 s
4 Robert Millar Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Peugeot + 23 min 29 s
5 Pedro Delgado Drapeau de l'Espagne Espagne Reynolds + 25 min 44 s
6 Edgar Corredor Drapeau de la Colombie Colombie Colombia-Varta + 26 min 08 s
7 José Patrocinio Jiménez Drapeau de la Colombie Colombie Colombia-Varta + 28 min 05 s

Classement par équipes au temps[modifier | modifier le code]

Classement par équipes au temps[2]
Rang Équipe Temps
1 TI-Raleigh-Campagnolo 322 h 39 min 07 s
2 Coop Mercier-Mavic 322 h 43 min 09 s
3 Peugeot-Shell-Michelin 322 h 48 min 10 s
4 Renault-Elf-Gitane 323 h 15 min 46 s
5 SEM-Mavic-Reydel 323 h 19 min 20 s

Classement par équipes aux points[modifier | modifier le code]

Classement par équipes aux points[2]
Rang Équipe Points
1 TI-Raleigh-Campagnolo 1108
2 La Redoute-Motobécane 1201
3 Renault-Elf-Gitane 1207
4 Peugeot-Shell-Michelin 1293
5 SEM-Mavic-Reydel 1308

Liste des coureurs[modifier | modifier le code]

COOP-MERCIER-MAVIC 
RENAULT-ELF-GITANE 
TI RALEIGH-CAMPAGNOLO 
PEUGEOT-SHELL-MICHELIN
CILO-AUFINA 
BOULE D'OR-COLNAGO-CAMPAGNOLO 
J.AERNOUDT-HOONVED-MARC ZEEP 
LA REDOUTE-MOTOBECANE 
WOLBER 
SEM-MAVIC-REYDEL 
EURO SHOP-MONDIAL MOQUETTE-SPLENDOR 
METAUROMOBILI-PINARELLO 
COLOMBIE-VARTA 
REYNOLDS 

NP: Non-Partant; A: Abandon en cours d'étape; HD: Hors Délai.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Clasificaciones », El Mundo Deportivo,‎ 25 juillet 1983 (lire en ligne)
  2. a et b Résultats publiés dans le quotidien L'Indépendant du lundi 25 juillet 1983.

Liens externes[modifier | modifier le code]