Bernard Bourreau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bernard Bourreau
Image illustrative de l'article Bernard Bourreau
Bernard Bourreau lors du Tour de l'Ain 2013 sur lequel il est directeur sportif de l'équipe de France Espoirs.
Informations
Nom Bourreau
Prénom Bernard
Date de naissance 2 septembre 1951 (62 ans)
Pays Drapeau de la France France
Équipe professionnelle
1973-1984 Peugeot
Principales victoires
Grand Prix d'Isbergues 1974

Bernard Bourreau est un ancien coureur cycliste français, né le 2 septembre 1951 à Garat[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1973, il passe professionnel à la fin de l'année, après être monté sur le podium du Championnat du monde amateurs, du Tour de l'Avenir, et avoir remporté la Route de France et la première édition du Tour du Gévaudan.

Il reste professionnel jusqu'en 1984. Il remporte 5 victoires (hors critériums). Il remporte sa victoire la plus prestigieuse, dès sa première année professionnelle (complète), en gagnant le Grand Prix d'Isbergues. En 1984, il dispute, en fin de saison, le Championnat du monde, alors que son contrat n'est pas renouvelé chez Peugeot. Il le termine premier Français en prenant la 5e place.

Il a participé au total à 11 Tours de France (2e d'une étape en 1977, 3e d'une étape en 1980).

Il a été l'un des coéquipiers de Bernard Thévenet, Gilbert Duclos-Lassalle, Hennie Kuiper, Jean-René Bernaudeau ou bien encore de Pascal Simon.

Il suit les cours de professorat du sport en 1985-1986 à l’Institut national supérieur d'éducation physique (INSEP), puis est recruté au bataillon de Joinville[2]. En 2006, Bernard Bourreau devient sélectionneur de l'équipe de France Espoirs cycliste, qu'il mène au titre de champion du monde espoirs avec Romain Sicard en 2009. Cette même année, il devient l'assistant de Laurent Jalabert, nouveau sélectionneur de l'équipe de France professionnelle. En 2013, la Fédération française de cyclisme le nomme sélectionneur de l'équipe de France de cyclisme sur route[3] où il succède à Laurent Jalabert, démissionnaire[4].

Une cyclo-sportive, La Bernard Bourreau porte son nom.

Équipes[5][modifier | modifier le code]

Pendant toute sa carrière, Bernard Bourreau n'a porté qu'un seul maillot, celui de l'équipe Peugeot (avec cependant différents co-sponsors) :

Palmarès[modifier | modifier le code]

Coureur amateur[modifier | modifier le code]

  • 1967-1973 : 120 victoires dont

Coureur professionnel[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

11 participations.

  • 1974 : 52e du classement général.
  • 1975 : 40e du classement général.
  • 1976 : 30e du classement général.
  • 1977 : 34e du classement général.
  • 1978 : 28e du classement général.
  • 1979 : 79e du classement général.
  • 1980 : 40e du classement général.
  • 1981 : 72e du classement général.
  • 1982 : abandon lors de la 17e étape.
  • 1983 : 53e du classement général.
  • 1984 : 86e du classement général.

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

1 participation.

  • 1974 : 36e du classement général.

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

Aucune participation.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dominique Trouëssard, Les grands cyclistes du Poitou-Charentes dans la légende du Tour de France, Tours : Éditions Alain Sutton, 2008. ISBN 978-2-84910-817-8, p. 48
  2. Trouëssard, op. cit., p. 50
  3. « Bernard Bourreau nouveau sélectionneur », sur franceinfo.fr,‎ 31 juillet 2013
  4. « Pas encore remis de son accident, Jalabert démissionne de son poste de sélectionneur national », sur www.ladepeche.fr,‎ 17 avril 2013 (consulté le 5 août 2013)
  5. « Ses différentes équipes professionnelles », sur www.memoire-du-cyclisme.net (consulté le 22 janvier 2009)
  6. Championnats de France de l'Avenir de Cyclisme

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :