Équipe cycliste Renault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Renault-Gitane
{{#if:
Image illustrative de l'article Équipe cycliste Renault
Informations
Pays Drapeau de la France France
Création 1978
Disparition 1985
Discipline(s) Route
Directeur sportif Cyrille Guimard
Directeur sportif Bernard Quilfen
Directeur sportif Maurice Champion
Ancien(s) nom(s)
1978
1979-1980
1981-1982
1983-1985
Renault-Gitane-Campagnolo
Renault-Gitane
Renault-Elf-Gitane
Renault-Elf

L'Équipe cycliste Renault est une équipe cycliste française ayant existé de 1978 à 1985. Elle était sponsorisée par le constructeur automobile Renault, le fabricant de cycles Gitane (1978-1982) et la société pétrolière Elf (1981-1984). Dirigée par Cyrille Guimard, elle a notamment remporté six Tours de France en sept années d'existence, avec Bernard Hinault (1978, 1979, 1981, 1982) et Laurent Fignon (1983 et 1984). C'est avec cette équipe que Hinault acquiert la plupart de ses grands succès. Greg LeMond, Marc Madiot, Charly Mottet et Jean-René Bernaudeau ont également fait partie de cette équipe.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1978, suite au rachat par Renault du fabricant de cycles Gitane, l'équipe cycliste Gitane-Campagnolo, dirigée par Cyrille Guimard et comptant dans ses rangs Bernard Hinault[1], devient Renault-Gitane-Campagnolo.

Elle changea de nom à plusieurs reprises, en fonction des sponsors (Renault-Gitane en 1979, Renault-Elf-Gitane en 1981, puis Renault-Elf en 1983).

En 1985, suite au retrait de Renault, l'équipe disparut du peloton professionnel. Cyrille Guimard continua néanmoins l'aventure, en compagnie de Laurent Fignon, en créant l'équipe Système U-Gitane.

Principaux coureurs[modifier | modifier le code]

Effectif[modifier | modifier le code]

1982[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Classiques

Courses par étapes

Championnats[modifier | modifier le code]

Maillot[modifier | modifier le code]

Le maillot jaune et noir, inspiré du logo Renault, est resté mythique dans le monde du cyclisme. En 1979, dans un article du journal L'Équipe, Antoine Blondin le compara à "l’abdomen d’une abeille".

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Gitane-Campagnolo (1977) », sur memoire-du-cyclisme.net (consulté le 31 octobre 2009)