Tour de France 1913

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tour de France 1913
{{#if:
Tour de France 1913
Carte de la course
Généralités
Édition 11e
Date 29 juin - 27 juillet 1913
Étapes 15
Distance 5 388 km
Pays visité(s) Drapeau de la France France
Drapeau de la Suisse Suisse
Lieu de départ Paris
Lieu d’arrivée Paris
Partants 140
Arrivants 25
Résultats
Vainqueur Drapeau : Belgique Philippe Thys
26,765 km/h de moyenne
Chronologie
Précédent Tour de France 1912 Tour de France 1914 Suivant

La 11e édition du Tour de France s'est déroulée du 29 juin au 27 juillet 1913 sur 15 étapes pour 5 388 km.

Généralités[modifier | modifier le code]

  • Le classement général est à nouveau fait au temps. Ce retour est définitif.
  • Le départ du Tour a lieu à Boulogne-Billancourt ; l'arrivée finale se juge au Parc des Princes. Pour la première fois, le sens de rotation est inversé : on part vers l'ouest pour revenir vers Paris par l'est.
  • L'édition 1913 du Tour fut celle des rebondissements, avec son lot d'abandons et d'accidents.
  • L'équipe la plus en vue sur ce Tour fut celle des cycles Peugeot qui arborait un superbe maillot jaune. Malgré l'union sacrée de toutes les autres équipes contre cette équipe, trois de ses membres terminent aux trois premières places du classement général.
  • Eugène Christophe s'échappe avec son coéquipier Thys dans l'étape de Luchon, et prend virtuellement la place de leader, mais il brise sa fourche dans le Tourmalet. Il fait 14 kilomètres à pied, vélo sur l'épaule, pour rejoindre Sainte-Marie-de-Campan .Là dans une forge, au nom du principe d'autonomie, Christophe est contraint de réparer lui-même sa machine. Le forgeron lui propose bien son aide, mais Christophe refuse : « je n'ai pas le droit ». Il perd toutes ses chances dans le Tour, mais entre dans la légende.
  • Lucien Petit-Breton, de l'équipe « Automoto », est encore à la lutte pour la victoire finale à deux étapes de Paris, mais il est contraint à l'abandon lors de la 14e étape suite à une lourde chute. Lors de cette même étape, le leader Philippe Thys chute également et écope d'une pénalité de dix minutes. Il sauve de peu sa position de leader au classement général.
  • 200 000 Parisiens font un triomphe aux coureurs du Tour à l'occasion de l'arrivée finale dans la capitale française. 20 000 sont massés au Parc des Princes, mais c'est une véritable haie d'honneur qui honore les coureurs depuis Poissy jusqu'aux abords du Parc.
  • Moyenne du vainqueur : 26,715 km/h.

Résultats[modifier | modifier le code]

Les étapes[modifier | modifier le code]

Étape Date Villes étapes Distance Vainqueur d'étape Leader du classement général
1re étape 29 juin ParisLe Havre 388 Drapeau : Italie Giovanni Micheletto Drapeau : Italie Giovanni Micheletto
2e étape 1er juillet Le HavreCherbourg 364 Drapeau : Belgique Jules Masselis Drapeau : Belgique Jules Masselis[1]
Drapeau : Belgique Alfons Lauwers[1]
Drapeau : Belgique Marcel Buysse[1]
Drapeau : Belgique Odile Defraye[1]
3e étape 3 juillet CherbourgBrest 405 Drapeau : France Henri Pélissier Drapeau : Belgique Odile Defraye
4e étape 5 juillet BrestLa Rochelle 470 Drapeau : Belgique Marcel Buysse Drapeau : Belgique Odile Defraye
5e étape 7 juillet La RochelleBayonne 379 Drapeau : Belgique Henri Van Lerberghe Drapeau : Belgique Odile Defraye
6e étape 9 juillet BayonneLuchon 326 Drapeau : Belgique Philippe Thys Drapeau : Belgique Philippe Thys
7e étape 11 juillet LuchonPerpignan 324 Drapeau : Belgique Marcel Buysse Drapeau : Belgique Marcel Buysse
8e étape 13 juillet PerpignanAix 325 Drapeau : France Gustave Garrigou Drapeau : Belgique Marcel Buysse
9e étape 15 juillet AixNice 356 Drapeau : Belgique Firmin Lambot Drapeau : Belgique Philippe Thys
10e étape 17 juillet NiceGrenoble 333 Drapeau : Luxembourg François Faber Drapeau : Belgique Philippe Thys
11e étape 19 juillet GrenobleGenève 325 Drapeau : Belgique Marcel Buysse Drapeau : Belgique Philippe Thys
12e étape 21 juillet GenèveBelfort 335 Drapeau : Belgique Marcel Buysse Drapeau : Belgique Philippe Thys
13e étape 23 juillet BelfortLongwy 325 Drapeau : Luxembourg François Faber Drapeau : Belgique Philippe Thys
14e étape 25 juillet LongwyDunkerque 393 Drapeau : Belgique Marcel Buysse Drapeau : Belgique Philippe Thys
15e étape 27 juillet DunkerqueParis 340 Drapeau : Belgique Marcel Buysse Drapeau : Belgique Philippe Thys

Classement général[modifier | modifier le code]

Philippe Thys, le vainqueur du Tour de France 1913.
Classement général final
Rang Coureur Équipe Temps
1 Drapeau : Belgique Philippe Thys Peugeot 197 h 54 min 0 s
2 Drapeau : France Gustave Garrigou Peugeot + min 37 s
3 Drapeau : Belgique Marcel Buysse Peugeot + h 30 min 55 s
4 Drapeau : Belgique Firmin Lambot Griffon + h 12 min 45 s
5 Drapeau : Luxembourg François Faber Peugeot + h 26 min 4 s
6 Drapeau : Belgique Alfons Spiessens J.B. Louvet + h 57 min 52 s
7 Drapeau : France Eugène Christophe Peugeot + 14 h 6 min 35 s
8 Drapeau : Italie Camillo Bertarelli + 16 h 21 min 38 s
9 Drapeau : Belgique Joseph Van Daele J.B. Louvet + 16 h 39 min 53 s
10 Drapeau : France Émile Engel Peugeot + 16 h 52 min 34 s

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d À l'issue de l'étape 2, Masselis, Lauwers, Buysse et Defraye sont premiers ex-æquo. Aucune règle n'existe en 1913 pour les départager.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Coll., Tour de France, 100 ans, Paris, L'Équipe, 2003, tome 1, p. 92-102

Liens externes[modifier | modifier le code]