Ralph Bunche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dr. Ralph Bunche, photographie de Carl Van Vechten, 1951

Ralph Johnson Bunche (né le 7 août 1904 - mort le 9 décembre 1971) est un politologue et un diplomate américain qui reçut en 1950 le Prix Nobel de la paix pour sa médiation en Palestine. Il devient ainsi la première personne de couleur à être honoré dans l'histoire de ce prix. En 1963, il reçoit la Médaille présidentielle de la liberté du président Lyndon Baines Johnson.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bunche est né à Détroit, dans l'État du Michigan, dans une famille afro-américaine aux racines irlandaises. Son père, Fred Bunche, est coiffeur, sa mère, Olive, née Johnson, musicienne en amateur. Afin que l'état de santé de la femme s'améliore, ils décident de déménager pour Albuquerque, dans le Nouveau-Mexique. Suite à la mort de la mère survenue peu après, et l'abandon et la disparition du père (il semble qu'il se fit remarié plus tard) Ralph est élevé par sa grand-mère Lucy Taylor Johnson à Los Angeles, où elle était devenue membre active de la communauté noire.

Bunche est un élève brillant de Jefferson High School. Il est admis à l'Université de Californie à Los Angeles et diplômé summa cum laude en 1927 après avoir été major de sa promotion. Utilisant l'argent rassemblé par sa communauté, il part étudier à l'Université Harvard, où il obtient une maîtrise en science politique en 1928 et un doctorat en 1934, bien qu'il soit en même temps professeur à l'Université Howard de 1928 à 1950.

En 1936, il est l'auteur d'un pamphlet intitulé A World View of Race.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, exempt du service militaire par raisons de santé, il travaille pour l'Office of Strategic Services avant de rejoindre le Département d'État des États-Unis en 1943. Il participe à la Conférence de San Francisco en 1945.

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, Bunche participe, avec la délégation américaine, à l'élaboration de la Charte des Nations unies en 1945. Il participe également, du côté américain, avec Eleanor Roosevelt, à l'élaboration de la Déclaration universelle des droits de l'homme.

Au début de 1947, Bunche est entraîné dans les négociations concernant le conflit israélo-arabe. Il devient alors assistant du comité spécial des Nations unies pour la Palestine, puis secrétaire général de la Commission pour la Palestine des Nations unies.

En 1948, il travaille avec le comte Folke Bernadotte, médiateur de l'ONU en Palestine. En septembre, Bernadotte est assassiné par des militants juifs du Lehi. Bunche devient alors son remplaçant, et organise les négociations qui mèneront à la signature des Accords d'armistice israélo-arabes de 1949, travaux pour lesquels il reçoit le Prix Nobel de la paix en 1950.

Il continue de travailler pour l'ONU, notamment au Congo, au Yémen, au Cachemire, et à Chypre. Il devient Secrétaire général adjoint des Nations unies en 1968.

Il décède en 1971 à New York. Son épouse est décédée en 1988 à 82 ans.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bunche, Ralph, A World View of Race. (Bronze Booklet Series. Washington, D.C.: Associates in Negro Folk Education, 1936) [Reprint, Port Washington, NY, Kennikat Press, 1968; excerpt in Ralph Bunche: Selected Speeches and Writings, edited by Charles P. Henry]
  • Bunche, Ralph. The Political Status of the Negro in the Age of FDR, edited with an Introduction by Dewey W. Grantham. (Chicago: University of Chicago Press, 1973) [A version of a Ralph Bunche 1941 research memorandum prepared for the Carnegie-Myrdal Study, "The Negro in America"]
  • Bunche, Ralph. A Brief and Tentative Analysis of Negro Leadership, edited with an Introduction by Jonathan Scott Holloway (NY, New York University Press, 2005) [A version of "The Negro in America"]
  • Edgar, Robert R., ed. An African American in South Africa: The Travel Notes of Ralph J. Bunche, 28 septembre 1937 - 1er janvier 1938. (Athens, Ohio University Press, 1992)
  • Henry, Charles P., ed. Ralph J. Bunche: Selected Speeches and Writings. (Ann Arbor: University of Michigan Press, 1995)

Références[modifier | modifier le code]

  • Henry, Charles P. Ralph Bunche: Model Negro or American Other? (NY, New York University Press, 1999)
  • Rivlin, Benjamin, ed. Ralph Bunche: The Man and His Times (New York: Holmes & Meyer, 1990)
  • Urquhart, Brian. Ralph Bunche: An American Life (New York: W.W. Norton, 1993) [Paperback edition titled Ralph Bunche: An American Odyssey, 1998]

Liens externes[modifier | modifier le code]