Médaille de la Liberté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Medal of Freedom
Image illustrative de l'article Médaille de la Liberté
Medal of Freedom

Type Distinction militaire américaine
Chiffres
Première attribution 1945
Dernière attribution 1963
Importance
Medal for Merit Suivant

Image illustrative de l'article Médaille de la Liberté
Ruban de la médaille

La médaille de la Liberté (Medal of Freedom) est une prestigieuse décoration militaire attribuée par le président des États-Unis d'Amérique pour récompenser les services rendus par des civils à la nation.

Histoire[modifier | modifier le code]

Créée le 6 juillet 1945 par le président Harry S. Truman elle était destinée à récompenser les civils ayant sauvé la vie de soldats américains lors de la seconde guerre mondiale (actions de résistance, hébergement d'aviateurs, aide à l'évasion, etc). Parmi les premiers attributaires de la Médaille de la liberté figure une française: Suzanne Hiltermann-Souloumiac.

Elle fut décernés par la suite pour d'autres conflits dans lesquels l'armée américaine était engagée.

Elle fut remplacée en 1963 par le président John F. Kennedy par l'ordre exécutif 11085 instituant la Médaille présidentielle de la liberté.

Insigne et ruban[modifier | modifier le code]

Insigne: médaille ronde en bronze représentant à l'avers une tête de profil portant un casque étoilé surmonté d'une tête d'aigle au-dessus de l'inscription "Freedom" et au revers une cloche avec l'inscription "United States of America". JCette cloche est la fameuse "Liberty Bell" maintenant conservée à Philadelphie (monument historique) ; elle est fêlée pour avoir trop retenti lors de la déclaration d'indépendance des États-Unis d'Amérique

Ruban : rouge chargé de quatre fines bandes blanches.

Grades[modifier | modifier le code]

À l'origine la décoration comprenait 5 degrés selon l'importance de l'aide apportée et en fonction du nombre d'américains sauvés :

  • de 1 à 6 : = Certificat de remerciement (Certificate of Thanks)
  • de 7 à 15 = Médaille avec Palme.
  • de 16 à 35 = Médaille avec Palme de bronze.
  • de 36 à 75 = Médaille avec Palme d'argent.
  • au-delà ou pour récompenser certains faits de résistance = Médaille avec Palme d'or

À compter du 3 avril 1953 les grades d'établirent comme ceux de la Legion of Merit :

  • Médaille sans palme = Bronze star. Elle ne pouvait récompenser que des citoyens américains.
  • Médaille avec palme de bronze = officier
  • Médaille avec palme d'argent = commandeur
  • Médaille avec palme d'or = Chef-commandeur

Récipiendaires[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Le nombre de certificats de remerciement décernés n'est pas connu précisément.
  • La médaille avec Palme 4754 personnes.
  • La médaille avec Palme de bronze fut décernée à 987 personnes.
  • La médaille avec Palme d'argent fut décernée à 350 personnes.
  • La médaille avec Palme d'or fut décernée à 79 personnes.

Durant la guerre de Corée 259 médailles furent décernées.

Liste non exhaustive des récipiendaires[modifier | modifier le code]

  • Jacques Le Bel de Penguilly le 6 septembre 1945
  • Hélène de Suzannet le 6 septembre 1945
  • Pierre Thomine Desmazures le 6 septembre 1945
  • Henri Absalon le 6 septembre 1945
  • Marcel Alleman le 6 septembre 1945
  • Philippe Allemann le 6 septembre 1945
  • Marie Azoeuf le 6 septembre 1945
  • Louis Bordier le 6 septembre 1945
  • Annick Clément le 6 septembre 1945
  • Jean Gérard le 6 septembre 1945
  • Andrée-Louise Mathey-Doret le 6 septembre 1945
  • André Moulonguet le 6 septembre 1945
  • Jacques Mourlet le 6 septembre 1945
  • André de Passille le 6 septembre 1945
  • Jeanne Vacquier le 6 septembre 1945
  • André Vanderstraefen le 6 septembre 1945
  • Henri Vogt le 6 septembre 1945
  • Odette Zybszynska le 6 septembre 1945
  • Adolphe Patricot le 6 septembre 1945
  • Geneviève Petiot le 6 septembre 1945
  • Paule Roche le 6 septembre 1945
  • Marie-Thérèse de Poix le 4 novembre 1946
  • Odette Métais le 4 novembre 1946
  • Lucien Marchelidon le 4 novembre 1946
  • Marie-Thérèse Michau le 4 novembre 1946
  • Jean Michau le 4 novembre 1946 (posthume)
  • Abbé Henri Emmanuel Péan le 4 novembre 1946
  • Marcel Girault remise le 2 février 1947(posthume)
  • Monique de Bissy le 11 avril 1947
  • Geneviève de Galard le 29 juillet 1954

Notes et références[modifier | modifier le code]