John Raleigh Mott

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mott.
Mott en 1910

John Raleigh Mott (25 mai 1865 à Livingston Manor, État de New York31 janvier 1955) est un dirigeant américain des Unions chrétiennes de jeunes gens. Il fonde la Fédération universelle des associations chrétiennes d'étudiants ou FUACE (World Student Christian Federation ou WSCF). Il reçut le prix Nobel de la paix en 1946 pour son travail dans la fondation et le développement d'organisations internationales étudiantes protestantes travaillant pour la promotion de la paix.

De 1895 jusqu'à 1920, Mott fut secrétaire général de la FUACE. En 1910, Mott, un méthodiste américain laïc, présida la Conférence mondiale méthodiste, qui lança le mouvement moderne des missions méthodistes et d'une certaine façon le mouvement œcuménique. De 1920 à 1928, il fut le président de la FUACE. Pour son travail dans ses missions, pour l'œcuménisme et pour la paix. Il s'impliqua fortement dans la création du Conseil œcuménique des Églises en 1948 dont il fut élu président honoraire à vie. Son livre le plus connu, The Evangelization of the World in this Generation, devint un slogan missionnaire au début du XXe siècle.

Mott est né à Livingston Manor, dans l'État de New York mais l'année de sa naissance, il déménagea avec sa famille pour Postville, un petit bourg rural de l'Iowa. Il étudia l'histoire à l'Upper Iowa University, puis à l'université Cornell où il obtint un bachelor's degree en 1888. Marié, il eut quatre enfants.

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]