Colin Bell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Colin Bell
Pas d'image ? Cliquez ici.
Situation actuelle
Équipe Retraité
Biographie
Nationalité Drapeau : Angleterre Angleterre
Naissance 26 février 1946 (68 ans)
Lieu Hesleden,County Durham, Angleterre
Poste Milieu
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1963-1966 Drapeau : Angleterre Bury 082 0(25)
1966-1979 Drapeau : Angleterre Manchester City 394 0(117)
1980 Drapeau : États-Unis San Jose Earthquakes 5 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1968-1975 Drapeau : Angleterre Angleterre 048 0(9)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Colin Bell est un ancien footballeur anglais né le 26 février 1946 à Hesleden. Bell est considéré comme le meilleur joueur de tous les temps de Manchester City. Le Colin Bell Stand du City of Manchester Stadium est nommé en son honneur.

Les prémices de sa carrière[modifier | modifier le code]

Il débuta sa carrière au Bury FC, devenant capitaine de l'équipe très tôt. En 1966, il signa à Manchester City et aida le club à réintégrer la première division dès sa première saison. Alors qu'il essayait de le faire signer à City, l'entraîneur-assistant de l'époque, Malcolm Allison, tenta de ternir la réputation du joueur afin d'éloigner les autres clubs de lui et le faire signer. Il déclara : "can't head it, can't pass it, he's hopeless" - "Il est mauvais de la tête, ne sait pas passer la balle, il est désespérant". La technique d'Allison marcha puisqu'il signa au final chez les citizens. En 1968, il aida le club à arracher la deuxième victoire de son histoire en championnat. La même année, Bell fut convoqué pour la première fois en équipe d'Angleterre face à la Suède, match dans lequel il fut brillant alors que les anglais gagnèrent 3-1. En 1969, Manchester City gagna la FA Cup, battant Leicester City 1 à 0 d'un but de Neil Young (football). Cette année-là, Bell se fit remarquer en équipe nationale, marquant le seul but de la victoire 1-0 face aux Pays-Bas ainsi qu'en marquant face au Brésil. En 1970, Manchester City et Bell gagnèrent deux trophées, la League Cup et la Coupe des coupes.

Coupe du Monde 1970[modifier | modifier le code]

En 1970, Bell fut sélectionné pour la Coupe du monde au Mexique. Bell joua son premier et dernier match de la compétition en remplaçant Bobby Charlton lors de la défaite 3-2 face à l'Allemagne. Après le match, Bell fut pointé du doigt comme étant la raison de la défaite de l'Angleterre. Charlton prit sa défense en déclarant que ce n'était pas son remplacement qui avait changé l'issue du match car l'Allemagne avait déjà marqué son premier goal avant que Bell ne rentre en jeu.

Fin de carrière[modifier | modifier le code]

Au total, Colin aura été retenu 48 fois en équipe d'Angleterre, marquant neuf buts. Il fut aussi capitaine de sa sélection nationale lors d'un match en 1972, la défaite face à l'Irlande du Nord. Malgré cela, Bell était frustré de ne pas réussir à se faire un plus gros nom sur la scène internationale lorsque l'Angleterre ne parvint pas à se qualifier pour la Coupe du monde 1974, un échec qui força aussi le départ du sélectionneur, Alf Ramsey. L'ancien entraîneur de Manchester City Joe Mercer prit la tête de l'équipe nationale en temps qu'entraîneur par intérim, choisissant de faire jouer Bell dans chacun des matchs dont il a été en charge.

Bell est considéré comme l'un des meilleurs milieu de terrain anglais ayant existé. L'une de ses meilleures performances avec son équipe nationale fut lors de l'humiliation infligée à l'Autriche, les anglais ayant marqué sept buts sans en concéder lors de cette rencontre. Il aura aussi aidé son équipe à battre le champion du monde en titre de l'époque, l'Allemagne lors du centième match à Wembley en 1975.

Blessure et retraite[modifier | modifier le code]

En 1975, à l'âge de 29 ans, Bell se blessa à la cheville droite sur un tacle de Martin Buchan lors d'un match de League Cup à Maine Road face à Manchester United. Il tenta de revenir sur les terrains en 1977, mais fut obligé de tirer un trait sur sa carrière en 1979, n'ayant jamais réussi à revenir à 100% de sa blessure. Il tenta de se repêcher en 1980 en rejoignant l'ex-star de Manchester United, George Best, dans l'équipe des San Jose Earthquakes, mais il parviendra pas à prendre ses marques dans l'équipe, ne jouant que cinq matchs aux États-Unis.

Carrière[modifier | modifier le code]

Performances du club Ligue FA Cup League Cup Continentale Total
Saison Club Ligue App. Buts App. Buts App. Buts App. Buts App. Buts
1963–64 Drapeau : AngleterreBury Second Division 10 2 10 2
1964–65 42 13 1 2 45 13
1965-66 30 10 1 31 10
1965-66 Drapeau : AngleterreManchester City Second Division 11 4 11 4
1966-67 First Division 42 12 6 1 2 1 50 14
1967–68 35 14 4 2 4 1 43 17
1968–69 39 14 5 3 1 2 49 15
1969-70 31 11 2 6 5 9 5 48 21
1970–71 34 13 3 4 1 7 2 45 19
1971-72 33 12 2 1 2 36 14
1972–73 39 7 5 2 2 1 2 48 10
1973–74 41 7 2 11 3 54 10
1974–75 42 15 1 2 3 45 18
1975–76 20 6 5 1 25 7
1976–77 0 0
1977–78 16+1 2 2 2 20+1 2
1978–79 10 0 1+1 1 3+1 1 15+2 1
1980 Drapeau : États-UnisSan Jose Earthquakes Ligue nord-américaine 5 0 5 0
Total Angleterre 475+1 142 35+1 9 42 18 23+1 8 575+3 177
États-Unis 5 0 5 0
Total de carrière 480+1 142 35+1 9 42 18 23+1 8 580+3 177


Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

  • Drapeau de l'Angleterre Manchester City
    • Vainqueur de la Second Division 1966-1967
    • Vainqueur de la First Division en 1967-1968
    • Vainqueur de la Coupe d'Angleterre en 1969
    • Vainqueur de la League Cup en 1970 et 1976
    • Vainqueur de la Coupe des coupes en 1970
    • Vainqueur du Charitiy Shield en 1973
    • Deuxième de First Division en 1976-1977
    • Finaliste de la League Cup en 1974
    • Champion de la Reserve League en 1977-1978

Individuel[modifier | modifier le code]

  • Inclut dans le "Football League 100 Legends"
  • Le "Colin Bell Stand" du City of Manchester Stadium fut nommé en son honneur
  • Inclut dans le "English Football Hall of Fame" en 2005
  • Élu "Manchester City's all-time cult hero" par la BBC Football Focus
  • Récompensé MBE par la Reine d'Angleterre en 2005

Notes et références[modifier | modifier le code]