Coupe des clubs champions européens 1987-1988

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coupe des clubs champions européens 1987-1988

Généralités
Organisateur(s) UEFA
Édition 33e
Lieu Finale : Neckarstadion,
Stuttgart (Allemagne)
Participants 32 équipes
Épreuves 61 matchs joués
Site web officiel
Palmarès
Vainqueur Drapeau : Pays-Bas PSV Eindhoven
Finaliste Drapeau : Portugal Benfica Lisbonne
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Tchécoslovaquie Petar Novák
Drapeau : Pays-Bas René van der Gijp
Drapeau : Algérie Rabah Madjer
Drapeau : Écosse Ally McCoist
Drapeau : Portugal Rui Águas
Drapeau : Roumanie Gheorghe Hagi
Drapeau : Espagne Míchel
(4 buts)[1]

Navigation

La Coupe des clubs champions européens 1987-1988 a vu la victoire du PSV Eindhoven. La compétition s'est terminée le par la finale au Neckarstadion à Stuttgart.

Premier tour[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Score Équipe 2 Aller Retour
Rapid Vienne Autriche 7 - 0 Malte Hamrun Spartans 6 - 0 1 - 0
AGF Århus Danemark 4 - 2 Luxembourg AS La Jeunesse d'Esch 4 - 1 0 - 1
Shamrock Rovers Irlande 0 - 1 Chypre Omonia Nicosie 0 - 1 0 - 0
Real Madrid Espagne 3 - 1 Italie SSC Naples 2 - 0 1 - 1 *
Girondins de Bordeaux France 4 - 0 Allemagne de l'Est BFC Dynamo Berlin 2 - 0 2 - 0
Olympiakos Grèce 2 - 3 Pologne Górnik Zabrze 1 - 1 1 - 2
Fram Reykjavík Islande 0 - 10 Tchécoslovaquie Sparta Prague 0 - 2 0 - 8
Lillestrøm SK Norvège 5 - 3 Irlande du Nord Linfield FC 1 - 1 4 - 2
PSV Eindhoven Pays-Bas 3 - 2 Turquie Galatasaray 3 - 0 0 - 2
Benfica Portugal 4 - 0 Albanie KF Partizan Tirana 4 - 0 - **
FC Porto Portugal 6 - 0 Yougoslavie Vardar Skopje 3 - 0 3 - 0
Bayern Munich Allemagne de l'Ouest 5 - 0 Bulgarie CFKA Sredets Sofia 4 - 0 1 - 0
Steaua Bucarest Roumanie 4 - 2 Hongrie MTK Hungária 4 - 0 0 - 2
Malmö FF Suède 1 - 2 Belgique RSC Anderlecht 0 - 1 1 - 1
Neuchâtel Xamax Suisse 6 - 2 Finlande Kuusysi Lahti 5 - 0 1 - 2
Dynamo Kiev URSS 1 - 2 Écosse Glasgow Rangers 1 - 0 0 - 2

* - match aller à huis clos
** - KF Partizan Tirana exclu de la compétition par l'UEFA

Deuxième tour[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Score Équipe 2 Aller Retour
Rapid Vienne Autriche 1 - 4 Pays-Bas PSV Eindhoven 1 - 2 0 - 2
AGF Århus Danemark 0 - 1 Portugal Benfica 0 - 0 0 - 1
Glasgow Rangers Écosse 4 - 2 Pologne Górnik Zabrze 3 - 1 1 - 1
Real Madrid Espagne 4 - 2 Portugal FC Porto 2 - 1 2 - 1 *
Lillestrøm SK Norvège 0 - 1 France Girondins de Bordeaux 0 - 0 0 - 1
Steaua Bucarest Roumanie 5 - 1 Chypre Omonia Nicosie 3 - 1 2 - 0
Neuchâtel Xamax Suisse 2 - 3 Allemagne de l'Ouest Bayern Munich 2 - 1 0 - 2
Sparta Prague Tchécoslovaquie 1 - 3 Belgique RSC Anderlecht 1 - 2 0 - 1

* - match aller à Valence

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Score Équipe 2 Aller Retour
Girondins de Bordeaux France 1 - 1 Pays-Bas PSV Eindhoven 1 - 1 0 - 0 *
Benfica Portugal 2 - 1 Belgique RSC Anderlecht 2 - 0 0 - 1
Bayern Munich Allemagne de l'Ouest 3 - 4 Espagne Real Madrid 3 - 2 0 - 2
Steaua Bucarest Roumanie 3 - 2 Écosse Glasgow Rangers 2 - 0 1 - 2

* - aux buts à l'extérieur

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Score Équipe 2 Aller Retour
Real Madrid Espagne 1 - 1 Pays-Bas PSV Eindhoven 1 - 1 0 - 0 *
Steaua Bucarest Roumanie 0 - 2 Portugal Benfica 0 - 0 0 - 2

* - aux buts à l'extérieur

Finale[modifier | modifier le code]

Équipes Pays-Bas PSV Eindhoven - Benfica Portugal
Score 0 - 0 ( 0 - 0 ), 6 - 5 aux tirs au but
Date
Arbitre Drapeau : Italie Luigi Agnolin
Stade Neckarstadion, Stuttgart
38 000 spectateurs
Buts -
Tirs au but Pays-Bas : R. Koeman Symbol support vote.png, Kieft Symbol support vote.png, Nielsen Symbol support vote.png, Vanenburg Symbol support vote.png, Lerby Symbol support vote.png, Janssen Symbol support vote.png
Portugal : Elzo Symbol support vote.png, Dito Symbol support vote.png, Hajry Symbol support vote.png, Pacheco Symbol support vote.png, Mozer Symbol support vote.png, Veloso Symbol oppose vote.svg
PSV Eindhoven Hans van Breukelen ; Éric Gerets, Berry van Aerle, Ronald Koeman, Ivan Nielsen, Jan Heintze ; Gerald Vanenburg, Edward Linskens, Søren Lerby ; Wim Kieft, Hans Gillhaus (107' Anton Janssen)
Entraîneur : Guus Hiddink
Benfica Silvino Louro ; António Veloso, Dito, Carlos Mozer, Álvaro Magalhães ; Elzo Coelho, Shéu Han, Chiquinho Carlos, António Pacheco ; Rui Águas (57' Wando), Mats Magnusson (111' Hajry Redouane)
Entraîneur : Toni

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement des meilleurs buteurs », sur uefa.com (consulté le 01 mai 2013)