1892 en football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1889 1890 1891  1892  1893 1894 1895

Décennies :
1860 1870 1880  1890  1900 1910 1920
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec), États-Unis) • Asie • Europe (Belgique, France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Architecture Chemins de fer Cinéma Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Science Sociologie Sport Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Chronologie du football

1891 en football - 1892 en football - 1893 en football


Les faits marquants de l'année 1892 en football


Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

  • 7 mai : Dumbarton conserve le titre de champion d’Écosse.
  • 14 mai : fondation du club néerlandais du Vitesse Arnhem.
  • Titre non attribué en championnat de Copenhague car trois formations terminent à égalité : AB, OB et KB.

Août[modifier | modifier le code]

  • 24 août : inauguration du stade de Goodison Park (Liverpool) par un meeting d’athlétisme et un feu d’artifice devant 12 000 spectateurs. L’antre d’Everton est le stade le plus moderne en Angleterre.

Septembre[modifier | modifier le code]

  • 13 septembre : arrêté préfectoral reconnaissant l’existence du club de football parisien du Club français qui débuta ses activités dès l’automne 1890.

Novembre[modifier | modifier le code]

  • 1er novembre : premier match opposant le Standard A.C. et le Club français. Cette affiche dont la première édition se solde par un match nul tiendra en haleine les passionnés de football à Paris pendant une décennie. Pour Géo Duhamel, il s'agit du premier match de football joué entre deux clubs en France[1]. Et d'ajouter : « Est-ce à dire que l'on avait jamais joué au football en France avant octobre 1891 (date de fondation des White Rovers)? Non pas, mais les efforts furent dispersés ; il n' y eut jamais solution de continuité et jamais une rencontre entre deux équipes de clubs n'avait eu lieu. »

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « Un cinquantenaire qu'on n'a pas pu fêter », par Géo Duhamel, in L'almanach du football 1946 de Ce soir-Sprint, Paris, Ce soir-Sprint, 1945, p.17

Naissances[modifier | modifier le code]