Life on Mars (série télévisée, 2006)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Life on Mars
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Life on Mars (série télévisée, 2008).

Life on Mars

Titre original Life on Mars
Genre Série policière,
voyage dans le temps
Création Matthew Graham
Tony Jordan
Ashley Pharoah
Production Kudos Film & Television
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Chaîne d'origine BBC One
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 16
Durée 52 minutes
Diff. originale 9 janvier 200610 avril 2007

Life on Mars est une série télévisée britannique en seize épisodes de 52 minutes, créée par Matthew Graham, Tony Jordan et Ashley Pharoah et diffusée entre le 9 janvier 2006 et le 10 avril 2007 sur BBC One. En France, la série a été diffusée à partir du 20 mars 2007 sur 13e rue ; au Québec à partir de janvier 2008 sur Télé-Québec et en Belgique à partir de juillet 2009 sur RTBF.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Son nom est Sam Tyler. Il est commissaire à Manchester en 2006. Peu après l'enlèvement de sa fiancée par un tueur en série, il est renversé accidentellement par une voiture et se réveille... en 1973. Une époque où les ordinateurs portables et les téléphones mobiles n'ont pas encore été inventés.

Devenu inspecteur sous les ordres du chef Gene Hunt, Tyler démêle des enquêtes policières à l'aide de méthodes « modernes ». Dans le même temps, il essaie de comprendre ce qui lui arrive…

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Épisode[modifier | modifier le code]

Première saison[modifier | modifier le code]

  1. Bienvenue en 73 ("Episode 1")
  2. La Loi selon mon boss ("Episode 2")
  3. Le pari ("Episode 3")
  4. Corruption ("Episode 4")
  5. Rouge un jour, rouge toujours ("Episode 5")
  6. Compte à rebours ("Episode 6")
  7. Cas de conscience ("Episode 7")
  8. Mon père ("Episode 8")

Deuxième saison[modifier | modifier le code]

  1. Meurtrier en puissance ("Episode 1")
  2. La chasse aux ripoux ("Episode 2")
  3. Peur sur la ville ("Episode 3")
  4. Pièges pour jeunes femmes ("Episode 4")
  5. Kidnapping ("Episode 5")
  6. Héroïne ("Episode 6")
  7. Recherche du coupable ("Episode 7")
  8. La promesse ("Episode 8")

Commentaires[modifier | modifier le code]

La série ne compte que deux saisons. Cette décision n'est pas issue de problèmes d'audience de la série - justement très élevée - mais de la volonté des créateurs de la série d'arrêter après seize épisodes, estimant que c'était une durée suffisante pour raconter les histoires qu'ils souhaitaient. Un spin-off, Ashes to Ashes, en référence au nom d'une autre chanson de David Bowie, poursuit la série dans les années 1980. La chaîne ABC lance en 2008 un remake américain de la série : Life on Mars avec Jason O'Mara et Harvey Keitel.

Le titre de la série vient de la chanson éponyme de David Bowie qui est écoutée par Sam Tyler, le personnage principal, au moment de son accident et qu'il retrouve ensuite en 1973. En plus de la chanson Life on Mars? que l'on retrouve dans le pilote de la série et le final des deux saisons, on retrouve fréquemment des chansons de Bowie dans la série : The Jean Genie en discothèque (Le pari), Starman en clôture de l'épisode Meurtrier en puissance, et Aladdin Sane dans l'épisode Pièges pour jeunes femmes. L'une des répliques fétiches du DCI Gene Hunt : « Trust the Gene Genie! » fait référence à la chanson The Jean Genie.

La chanson Live and Let Die de Paul McCartney et les Wings figurant dans le second épisode, fut, au départ, interdite d'utilisation par la maison de disques. Mais lors d’une interview pour un magazine, Matthew Graham déclara « qu’il enverrait directement l’épisode à Paul McCartney ». Immédiatement, il obtient l’accord de l’ancien Beatles qui « adore ».

Contrairement à la version originale, les épisodes sur les DVD français ne comportent pas d'introduction rappelant des scènes précédentes; et quelques scènes, jugées peut-être trop choquantes (Hunt parcourant les sous-vêtements d'une suspecte, épisode 1-02), ont été coupées. Ainsi les épisodes, au lieu de faire 59 minutes, en font 52.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :