Coupe des clubs champions européens 1985-1986

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coupe des clubs champions européens 1985-1986

Généralités
Organisateur(s) UEFA
Édition 31e
Lieu Finale : Sánchez Pizjuán,
Séville (Espagne)
Participants 31 équipes
Site web officiel
Palmarès
Vainqueur Drapeau : Roumanie Steaua Bucarest (1)
Finaliste Drapeau : Espagne FC Barcelone
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Suède Torbjörn Nilsson (7)

Navigation

La Coupe des clubs champions européens 1985-1986 a vu la victoire du Steaua Bucarest.

Il s'agit de la première Coupe des clubs champions européens gagnée par un club roumain.

La compétition s'est terminée le 7 mai 1986 par la finale au Sánchez Pizjuán à Séville.

Premier tour[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Score Équipe 2 Aller Retour
Vejle BK Danemark 2 - 5 Roumanie Steaua Bucarest 1 - 1 1 - 4
Budapest Honvéd Hongrie 5 - 1 Irlande Shamrock Rovers 2 - 0 3 - 1
Zénith Saint-Pétersbourg URSS 4 - 0 Norvège Vålerenga IF 2 - 0 2 - 0
Kuusysi Lahti Finlande 4 - 2 Yougoslavie FK Sarajevo 2 - 1 2 - 1
Górnik Zabrze Pologne 2 - 6 Allemagne de l'Ouest Bayern Munich 1 - 2 1 - 4 *
BFC Dynamo Berlin Allemagne de l'Est 1 - 4 Autriche Austria Vienne 0 - 2 1 - 2
Rabat Ajax Malte 0 - 10 Chypre Omonia Nicosie 0 - 5 0 - 5 **
IFK Göteborg Suède 5 - 3 Bulgarie Botev Plovdiv 3 - 2 2 - 1
Girondins de Bordeaux France 2 - 3 Turquie Fenerbahçe 2 - 3 0 - 0
Linfield FC Irlande du Nord 3 - 4 Suisse Servette FC 2 - 2 1 - 2
ÍA Akranes Islande 2 - 7 Écosse Aberdeen FC 1 - 3 1 - 4 ***
AS La Jeunesse d'Esch Luxembourg 1 - 9 Italie Juventus 0 - 5 1 - 4 ****
Hellas Vérone Italie 5 - 2 Grèce PAOK Salonique 3 - 1 2 - 1
FC Porto Portugal 2 - 0 Pays-Bas Ajax Amsterdam 2 - 0 0 - 0
Sparta Prague Tchécoslovaquie 2 - 2 Espagne FC Barcelone 1 - 2 1 - 0 *****

* - match aller à Chorzów
** - match aller à La Valette
*** - match aller à Reykjavik
**** - match aller à Luxembourg
***** - aux buts à l'extérieur

Deuxième tour[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Score Équipe 2 Aller Retour
Budapest Honvéd Hongrie 2 - 4 Roumanie Steaua Bucarest 1 - 0 1 - 4
Zénith Saint-Pétersbourg URSS 3 - 4 Finlande Kuusysi Lahti 2 - 1 1 - 3 *
Bayern Munich Allemagne de l'Ouest 7 - 5 Autriche Austria Vienne 4 - 2 3 - 3
RSC Anderlecht Belgique 4 - 1 Chypre Omonia Nicosie 1 - 0 3 - 1
IFK Göteborg Suède 5 - 2 Turquie Fenerbahçe 4 - 0 1 - 2
Servette FC Suisse 0 - 1 Écosse Aberdeen FC 0 - 0 0 - 1
Hellas Vérone Italie 0 - 2 Italie Juventus 0 - 0 0 - 2
FC Barcelone Espagne 3 - 3 Portugal FC Porto 2 - 0 1 - 3 **

* - après prolongation
** - aux buts à l'extérieur

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Score Équipe 2 Aller Retour
Steaua Bucarest Roumanie 1 - 0 Finlande Kuusysi Lahti 0 - 0 1 - 0 *
Bayern Munich Allemagne de l'Ouest 2 - 3 Belgique RSC Anderlecht 2 - 1 0 - 2
Aberdeen FC Écosse 2 - 2 Suède IFK Göteborg 2 - 2 0 - 0 **
FC Barcelone Espagne 2 - 1 Italie Juventus 1 - 0 1 - 1

* - match retour à Helsinki
** - aux buts à l'extérieur

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Score Équipe 2 Aller Retour
RSC Anderlecht Belgique 1 - 3 Roumanie Steaua Bucarest 1 - 0 0 - 3
IFK Göteborg Suède 3 - 3 Espagne FC Barcelone 3 - 0 0 - 3 4 - 5 *

* - aux tirs au but

Finale[modifier | modifier le code]

Équipes Roumanie Steaua Bucarest - FC Barcelone Espagne
Score 0 - 0 (0 - 0), 2 - 0 aux tirs au but
Date 7 mai 1986
Arbitre Drapeau : France Michel Vautrot
Stade Sánchez Pizjuán, Séville
70 000 spectateurs
Buts -
Tirs au but Roumanie : Majearu Symbol oppose vote.svg, Bölöni Symbol oppose vote.svg, Lacatus Symbol support vote.png, Balint Symbol support vote.png
Espagne : Alexanko Symbol oppose vote.svg, Pedraza Symbol oppose vote.svg, Pichi Alonso Symbol oppose vote.svg, Marcos Alonso Symbol oppose vote.svg
Steaua Bucarest Helmuth Duckadam ; Ştefan Iovan, Miodrag Belodedici, Adrian Bumbescu, Ilie Bărbulescu ; Gavril Balint, Lucian Bălan (75' Anghel Iordănescu), László Bölöni, Mihail Majearu ; Marius Lăcătus, Victor Piţurcă (107' Marin Radu)
Entraîneur : Emeric Jenei
FC Barcelone Urruti ; Gerardo Miranda, Migueli, José Ramón Alexanko, Julio Alberto Moreno ; Víctor Muñoz, Marcos Alonso, Bernd Schuster (85' José Moratalla), Ángel Pedraza ; Steve Archibald (106' Pichi Alonso), Francisco José Carrasco
Entraîneur : Terry Venables

Notes et références[modifier | modifier le code]