Mateo Kovačić

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mateo Kovačić
Mateo Kovacic.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie Inter Milan
Numéro 10
Biographie
Nom Mateo Kovačić
Nationalité Drapeau de la Croatie Croatie
Naissance 6 mai 1994 (20 ans)
Lieu Linz (Autriche)
Taille 1,79 m (5 10)
Période pro. 2010 -
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
2000-2007 Drapeau : Autriche LASK Linz
2007-2010 Drapeau : Croatie Dinamo Zagreb
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2010-2013 Drapeau : Croatie Dinamo Zagreb 73 (9)
2013- Drapeau : Italie Inter Milan 59 (5)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2009-2011 Drapeau : Croatie Croatie -17 ans 15 (0)
2011-2012 Drapeau : Croatie Croatie -19 ans 02 (0)
2012- Drapeau : Croatie Croatie espoirs 05 (0)
2013- Drapeau : Croatie Croatie 15 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 27 septembre 2014

Mateo Kovačić, né le 6 mai 1994 à Linz, est un footballeur international croate qui évolue au poste de milieu offensif à l'Inter Milan.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et débuts dans le football[modifier | modifier le code]

Mateo Kovačić naît le 6 mai 1994 à Linz, en Autriche, de parents croates de Bosnie-Herzégovine[1]. Dès son plus jeune âge, à 6 ans, Kovačić commence à jouer au football dans l'académie des jeunes du LASK Linz, un club local évoluant en première division autrichienne[2]. Alors âgé de 13 ans, ce talentueux milieu de terrain est repéré par les recruteurs des plus grands clubs européens, par le VfB Stuttgart, par l'Ajax Amsterdam, par la Juventus et par le Bayern Munich, mais ces quatre derniers clubs n'arriveront pas à l'enrôler suite à la prise de décision de ses parents de le faire revenir dans son pays d'origine, la Croatie[2]. Grâce à ses parents, le jeune adolescent s'en va en direction du Dinamo Zagreb après avoir passé sept saisons chez son club de toujours[1]. Dans les catégories des jeunes, il est au-dessus du lot, surclassé avec les moins de 17 alors qu’il n’a que quatorze ans, en 2009, le petit phénomène va subir une grave blessure. Lors d’une rencontre, un défenseur lui brise la jambe. Possédant déjà un caractère de dur[non neutre], il se relève suite à une longue rééducation et revient sur les terrains un an après sa grave blessure, le 31 mai 2010 lors d’un match des moins de 17 ans du Dinamo Zagreb face aux jeunes du RNK Split où il inscrit un doublé, score finale 5-0 en faveur des siens. Ses belles prestations lui valent de s’entraîner avec l’équipe première puis un mois plus tard, il est convoqué pour un match de première division avec les professionnels, mais ne joue pas[1],[3]. Pendant le mois de septembre, il signe son premier contrat professionnel, puis plus tard le club informe qu'il portera le n°8. Au mois d'octobre, le quotidien sportif local, le Sportske novosti rapporte que les recruteurs du club anglais d'Arsenal, Steve Rowley et Bobby Bennett sont arrivés à Zagreb pour le superviser lors des matchs contre le HNK Cibalia et contre le NK Zagreb. À la suite de ces deux matchs, ils n'ont guère voulu commenter le style de jeu de Kovačić mais les deux recruteurs des Gunners ont livré qu'il n'avaient jamais vu un joueur aussi compact et mature au sein d'une écurie européenne[4].

Dinamo Zagreb[modifier | modifier le code]

Vahid Halilhodžić est son premier entraîneur.

A l’âge de 16 ans et 198 jours, Kovačić est lancé dans le grand bain par Vahid Halilhodžić, lors d’une rencontre à l'extérieur de Prva HNL contre le Dragovoljac Zagreb, le 20 novembre 2010. Il y inscrit son premier but professionnel en marquant le but du quatre-zéro. Le match se termine sur un six à zéro en faveur des Modri. Il devient ainsi le plus jeune buteur de l’histoire du Championnat de Croatie, devant Dino Špehar qui avait marqué une semaine plutôt pour le NK Osijek à l'âge de 16 ans et 278 jours, le 13 novembre 2010[1],[5],[6]. Pour la fin de la saison 2010-2011, il dispute 6 autres matchs en ligue croate et deux matchs en coupe croate. Il remporte lui et son équipe la Prva HNL avec 17 points d'avance sur son concurrent direct, le HNK Hajduk Split[7].

Au début de la saison 2011-2012, Kovačić démontre à son nouvel entraîneur, Krunoslav Jurčić, qu'il peut tenir une place de titulaire au sein de l'effectif croate, lors des tours préliminaires et des barrages de la ligue des champions grâce à ses 6 matchs consécutifs de haute volée qui permettront au Dinamo de revenir en C1, 12 ans après leur dernière apparition, le 2 novembre 1999 face à l'Olympique de Marseille[8]. En Champions League, à seulement 17 ans, lors de première rencontre du groupe D, il apparaît dans le onze de départ face au Real Madrid, il est remplacé à la 63e minute par Nikola Pokrivač, défaite un but à zéro des Modri[9]. Parallèlement en championnat, pendant le match contre le NK Lučko, il reprend le brassard de capitaine au profit de Leandro Cufré. Il devient ainsi le plus jeune joueur de l'histoire du Dinamo Zagreb à endosser le maillot de capitaine[10]. La rencontre comptant pour la 6e journée du groupe D, face à l'Olympique lyonnais, voit Kovačić ouvrir le score suite à deux arrêts successifs de Lloris sur des frappes de Bećiraj, le ballon arriva au second poteau où Kovačić propulsa le cuir dans les filets des Gonnes, ce but, le fait devenir le deuxième plus jeune buteur de la ligue des champions derrière Peter Ofori-Quaye, c'est par ailleurs le premier de Mateo en coupe européenne[11]. Malgré ce but, Lyon l'emporte sur le très large score de 7 à 1[12]. En coupe de Croatie, il joue 7 rencontres soit toutes les rencontres possibles dont la finale aller-retour, pendant laquelle il inscrit un but lors du retour, son équipe remporte le retour 3-1 suite à un 0-0 à l'aller, et est donc sacré vainqueur de la coupe de Croatie au profit du NK Osijek. À la fin de la saison, Kovačić pointe son compteur de but à 7 buts toutes compétitions confondues, 5 en championnat, 1 en coupe et 1 en ligues des champions, tandis que les Purgeri et lui sont une nouvelle fois sacrés champion de Croatie avec 21 points d'avance sur le deuxième, le HNK Hajduk Split[13].

Inter Milan[modifier | modifier le code]

Suite au départ de Wesley Sneijder au Galatasaray SK en milieu de saison l'Inter Milan décide de se tourner vers l'avenir et mise sur Kovačić lors du dernier jour du mercato hivernal pour mener son milieu de terrain avec un transfert qui avoisine les 11 millions d'€[14]. Il y récupère le n°10 laissé vacant par le Hollandais.

Le 28 août 2014, Mateo Kovačić inscrit ses 3 premiers buts sous les couleurs de l'Inter Milan en Ligue Europa contre les islandais du Ungmennafélagið Stjarnan(victoire 6-0 de l'Inter).

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Mateo Kovačić au 14 septembre 2014[15]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Croatie Croatie Total
Division M B M B C M B M B M B
2010-2011 Drapeau de la Croatie Dinamo Zagreb Prva HNL 7 1 2 0 - - - - - 9 1
2011-2012 Drapeau de la Croatie Dinamo Zagreb Prva HNL 25 5 7 1 C1 12 1 - - 44 7
2012-2013 Drapeau de la Croatie Dinamo Zagreb Prva HNL 11 1 1 0 C1 8 0 - - 20 1
Sous-total 43 7 10 1 - 20 1 - - 73 9
2012-2013 Drapeau de l'Italie Inter Milan Série A 13 0 1 0 C3 4 0 4 0 22 0
2013-2014 Drapeau de l'Italie Inter Milan Série A 32 0 3 0 - - - 9 0 44 0
2014-2015 Drapeau de l'Italie Inter Milan Série A 2 1 - - C3 2 3 2 0 6 4
Sous-total 47 1 4 0 - 6 3 15 0 72 4
Total sur la carrière 90 8 14 1 - 26 4 15 0 145 13

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Mateo Kovacic, la future star du football croate, article sur espoirsdufootball.com
  2. a et b (hr) Meteor Kovačić: Svi su ludi za dječakom koji je već sa 13 igrao zrelo kao nekad Maradona, article sur jutarnji.hr
  3. Futur crack : Kovacic le Messi croate, article sur les-transferts.com
  4. (hr) Arsenal došao po Matea Kovačića, Dinamo našao novo čudo od djeteta, article sursportske.jutarnji.hr
  5. (hr) Mateo Kovačić najmlađi je strijelac Prve HNL, article sur tportal.hr
  6. (hr) Špehar spasio bijelo-plave, article sur hrsport.net
  7. Mateo Kovacic - Saison 10/11, article sur transfermarkt.fr
  8. (en) Olympique Marseille vs Croatia Zagreb, fiche du match sur worldfootball.net
  9. Dinamo Zagreb Real Madrid, fiche du match sur fr.uefa.com
  10. Kvačić najmlađi kapetan u Dnamovoj povijesti, article sur tportal.hr
  11. (hr) najmlađi strijelac u Ligi prvaka, Modri nikad kući nisu tako visoko poraženi!, article sur sportske.jutarnji.hr
  12. Ils l'ont fait !, article sur olweb.fr
  13. (en) Croatia 2011/12, classement du championnat de Croatie 2011/12 sur rsssf.com
  14. L'inter parie sur Kovačić
  15. Statistiques de Mateo Kovačić sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :