Forum Boarium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Forum Boarium
Le temple d'Hercule Victor construit sur le forum Boarium.
Le temple d'Hercule Victor construit sur le forum Boarium.

Lieu de construction Vélabre
Date de construction à partir du VIIe siècle av. J.-C.
Ordonné par Servius Tullius
Type de bâtiment Forum romain
Le plan de Rome ci-dessous est intemporel.
Planrome2b.png
Forum Boarium
Localisation du forum Boarium dans la Rome antique (en rouge)
Coordonnées 41° 53′ 20″ N 12° 28′ 52″ E / 41.888889, 12.48111141° 53′ 20″ Nord 12° 28′ 52″ Est / 41.888889, 12.481111  
Liste des monuments de la Rome antique

Le forum Boarium (littéralement « Marché aux bœufs »[1]) fut le premier forum romain, et servait principalement au commerce des bestiaux (bœufs…).

Ce forum était situé, dans la Rome antique, à proximité du Tibre dans le quartier du Vélabre, entre les collines du Capitole au nord, du Palatin au sud-est et de l'Aventin au sud. De nos jours, il se trouve dans le rione de Ripa à Rome.

C'est également près du forum Boarium que furent érigés le premier pont enjambant le Tibre (Pont Sublicius) et le premier port de Rome (Portus Tiberinus). Ainsi, le forum Boarium put accueillir très tôt une activité commerciale importante. Il semblerait également que le forum Boarium accueillait à l'origine des peuples grecs et asiatiques, formant ainsi un quartier de Rome très cosmopolite.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Forum boarium, est le premier forum de Rome, et date du VIIe siècle av. J.-C. C’était un lieu d’échange et de marché dans l’Antiquité, il était prolongé au nord par le Forum Holitorium - ou Olitorium - (« Marché aux légumes »).

La fonction économique du forum Boarium, relié à la rive droite du Tibre par deux ponts, le pont Sublicius et le pont Æmilius, s’explique par la proximité du fleuve qui facilitait l’accès des marchandises. On présume également qu'une statue en bronze représentant un bœuf se trouvait au centre de la place[2].

La fonction religieuse du forum Boarium se développa rapidement : dès la Royauté, sous Servius Tullius, plusieurs sanctuaires furent élevés dont le temple de Fortuna, déesse de la fortune, et le temple de Mater Matuta, dans ce qui est à l'époque moderne l'aire de Sant'Omobono. Le forum Boarium comptait d’autres édifices religieux dont les divinités étaient liées à l’activité commerciale : le Très Grand Autel d'Hercule Invaincu (Ara Maxima) et le temple d'Hercule Victor.

Au IIe siècle av. J.-C., un temple y est érigé en l’honneur de Vesta. Le forum revêtit une grande importance sur le plan des activités religieuses et commerciales qui s’y déroulaient depuis les temps les plus reculés des communautés préromaines.

Le forum boarium accueillit les premiers combats de gladiateurs en 264 av. J.-C., sous l’impulsion des deux fils de l’aristocrate Junius Brutus Pera, Marcus et Decimus, qui en organisèrent ainsi un en l'honneur du décès de leur père, avec trois paires d'esclaves pour combattants[3]. Ces luttes faisaient partie du rituel funéraire des grands aristocrates romains car le combat représentait un présent fait au défunt.

En 216 av. J.-C., à la suite de la défaite de Cannes, les Romains procédèrent au sacrifice de deux Grecs et deux Gaulois, enterrés vivants dans le Forum Boarium[4].

Le forum Boarium fut détruit en 213 av. J.-C. par un incendie[5], mais reconstruit dès l’année suivante.

À la fin de l'empire romain, le forum boarium était encombré par le nombre considérable de boutiques qu'il abritait.

Avec l'affirmation du christianisme à Rome, les deux temples (temple d'Hercule Victor et temple de Portunus) ont été transformés en églises chrétiennes. l'Ara Maxima devient le soubassement de l'Église Santa Maria in Cosmedin.

Architecture[modifier | modifier le code]

Le temple d'Hercule Victor (le victorieux) ou Hercule Olivarius (Hercule étant le protecteur du commerce de l'olive) est un péristyle circulaire construit au IIe siècle av. J.-C. Il est composé d'une série de colonnes de style corinthien, formant un cercle concentrique autour d'un naos cylindrique. Ces éléments supportaient à l'origine une architrave et un toit qui ont disparu. Le temple d'Hercule Victor est le plus ancien bâtiment en marbre de Rome, encore présent aujourd'hui.

Le temple de Portunus est un bâtiment rectangulaire construit entre 100 et 80 av. J.-C. Il est composé d'un portique de style classique et d'un naos élevé sur un promontoire, auquel on accède par une série de marches. Les quatre colonnes de style Ionique du portique sont indépendantes, tandis que les six colonnes sur la longueur et les quatre colonnes à l'arrière du temple sont solidaires des murs entourant le naos. Le bâtiment est construit en tuf et en travertin, avec une surface recouverte de stuc.

Deux temples, dédiés l'un à Fortuna et l'autre à Mater Matuta, s'élèvent sur la vaste place commerciale, mais celle-ci voit son espace réduit par la construction de nouveaux bâtiments.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Définition de « Bŏārĭus » sur le dictionnaire Gaffiot 1934
  2. Marie-José Kardos, Topographie de Rome : les sources littéraires latines, Éditions l'Harmattan, 2000, p. 169
  3. Article Gladiator - Daremberg et Saglio (1877) sur « mediterranees.net »
  4. David, Jean-Michel, La République romaine. De la deuxième guerre punique à la bataille d'Actium, Points Histoire, 2000, p. 49, citant Tite-Live, Histoire romaine, XXII, 57, 6.
  5. Marie-José Kardos, Topographie de Rome : les sources littéraires latines, Éditions l'Harmattan, 2000, p. 170

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Les forums romains

Dans l'ordre de construction :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :