Péribole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Entrée et péribole du temple de Poséidon, île de Kalaureia.

Un péribole (du grec γύρω βόλος, littéralement « autour » et « jeter »[1]) est une enceinte sacrée autour des temples anciens. Par exemple un mur extérieur limitant un espace autour d'un temple grec, romain, d'un autel romain, d'un sanctuaire gaulois (par exemple le fossé avec palissade du sanctuaire de Corent) ou d'un temple égyptien.

Par extension, il désigne dans l'architecture moderne l'espace laissé entre un édifice et la clôture qui est autour.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :