Camille de Tournon-Simiane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Camille Philippe Casimir Marcellin, comte de Tournon-Simiane (1778-1833) est un haut fonctionnaire français et un pair de France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Avignon et issu de l'ancienne maison des comtes de Tournon, il est sous Napoléon Ier intendant à Bayreuth, puis préfet du département de Rome, qu'il administre de 1809 à 1814.

Il devient sous la Restauration préfet de la Gironde, puis du Rhône (1821), conseiller d'État, enfin pair de France (1824).

Il publie en 1831 des Études statistiques sur Rome et les États romains, qui sont en grande partie l'histoire de son administration.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Moulard, Jacques, Le comte Camille de Tournon : préfet de la Gironde, 1815-1822, Paris, H. Champion,‎ 1914, 580 p. (lire en ligne)

Iconographie[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Philippe Camille, comte de Tournon » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878 (Wikisource)