Fiat 127

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fiat 127
Fiat 127

Marque Fiat
Années de production 1971-1987
Production 5.124.289 exemplaires
Classe Mini citadine
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence 4 cylindres 903/999/1 116/1 290 cm³
Transmission Traction avant
Poids et performances
Poids à vide 800 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline
Dimensions
Longueur 3595 mm
Largeur 1527 mm
Hauteur 1370 mm
Chronologie des modèles
Précédent Fiat 850 Fiat Uno Suivant

La Fiat 127 est une voiture fabriquée par le constructeur italien Fiat entre 1971 et 1987. Le code interne du projet Fiat était X1/4.

La Fiat 127 a été lancée en avril 1971 pour succéder à la Fiat 850. Cette nouvelle voiture représentait plus qu'un saut de génération avec sa devancière en raison des avancées technologiques qu'elle utilisait. Le moteur était placé transversalement à l'avant, le système de propulsion était à traction avant, et la suspension à 4 roues indépendantes. Elle a remporté le trophée européen de la voiture de l'année en 1972.

Dans sa première série, la Fiat 127 conservait le moteur de 903 cm3 qui équipait les Fiat 850 Coupé et Spider qui développait 47 ch DIN. De nombreuses solutions techniques employées sur la Fiat 127 avaient, au préalable, été testées en grandeur nature sur une voiture qui a également créé un évènement, l'Autobianchi A 112, présentée deux ans auparavant et qui avait largement séduit la clientèle européenne.

Première série[modifier | modifier le code]

La Fiat 127 était une voiture très moderne, spacieuse et très confortable et de plus, dotée d'un grand coffre. Cette première version n'avait pas de hayon. L'aménagement intérieur, très bien étudié, était fonctionnel avec une utilisation optimale de l'espace. Plus de 80 % du volume utile était réservé aux passagers. La finition de cette série était dans le ton de la concurrence, fonctionnelle, robuste mais sans excentricités.

C'est à son volant que l'on appréciât tout de suite la nouvelle Fiat 127, par sa nervosité caractéristique, son excellente tenue de route, un freinage sûr avec des freins à disque à l'avant, un très bon confort et une consommation minime, comme souvent chez Fiat.

Le succès fut immédiat et la voiture reçut la même année le prix de voiture de l'année qui sera la troisième récompense européenne pour le constructeur italien (après la Fiat 124 en 1967 et la Fiat 128 en 1970).

Les seules critiques arrivèrent quelques années plus tard des consommateurs des pays nordiques qui trouvèrent la résistance à la corrosion insuffisante par rapport aux grosses berlines. Ce problème fut rapidement résolu sur les versions suivantes qui utiliseront des protections renforcées sur la parties en acier des bas de caisse.

En début d'année 1973 apparut la version 3 portes avec hayon. En 1975 apparut la version Special dotée d'un niveau de finition revu à la hausse. Cette même année, Fiat distribue dans son propre réseau et sous son label la Seat 127 à 5 portes.

Seconde série[modifier | modifier le code]

Fiat 127 2e série

En 1977, la Fiat 127 « Brava » fait l'objet d'un important restyling. La carrosserie est entièrement revue et la finition se décline en 3 niveaux: L, C et CL. On lui reprochera plus tard d'avoir cédée à la tendance de l'époque qui imposait une planche de bord monobloc en plastique rigide, peu esthétique.

Fiat 127 4 portes d'origine Seat

La partie mécanique fut revue également avec le moteur de 903 cm3 ramené à 45 ch pour le respect des premières normes anti-pollution tout en permettant d'obtenir un meilleur couple, mais surtout Fiat introduisit un nouveau moteur de 1 049 cm3 développant 50 ch, baptisé Brésil, car il était effectivement originaire de la filiale Fiat Automóveis brésilienne et équipait les Fiat 147 locales, dérivées de la Fiat 127 italienne.

En 1978, Fiat présente deux nouvelles versions. L'une sportive, la Fiat 127 Sport, équipée du moteur de 1 049 cm3 développant 70 ch. L'autre avec une finition luxueuse, la Fiat 127 Top. Fiat commercialise également dans son réseau la Seat 127 4 portes d'origine Espagnole.

Fiat 127 Sport

En 1980, Fiat présente les versions équipées d'un moteur diesel: les Fiat 127 D et 127 Panorama, toutes deux basées sur la Fiat 147 brésilienne. Leur moteur Diesel est un 1 301 cm3 développant 45 ch.

Troisième série[modifier | modifier le code]

Fiat 127 3e série

Au tout début du mois de janvier 1982, Fiat présente la troisième série de la Fiat 127. Cette nouvelle version n'a pas enthousiasmé la clientèle car elle était un peu lourde et prétentieuse, à l'opposé de l'esprit des premières Fiat 127 qui remontaient déjà à 10 ans. La finition avait certes bien évolué et reprenait le niveau des versions Spécial et Super. Les moteurs étaient toujours les mêmes: les réputés 903 et 1 049 cm3, tandis que la version Sport recevait un nouveau bloc de 1 301 cm3 développant 75 ch.

L'introduction de la toute nouvelle et révolutionnaire Fiat Uno sur le marché le 3 janvier 1983, ne signât pas la fin de la carrière de la Fiat 127 car Fiat créa une version unifiée pour l'Europe et l'Amérique Latine disposant de deux motorisations, l'une essence de 1 049 cm3, l'autre diesel de 1 301 cm3, deux carrosseries, une berline à 3 portes et une station wagon, appelée Panorama.

Fiat Panorama

La carrière européenne de la Fiat 127 se termina en 1987, tandis que sa fabrication, sous la forme de Fiat 147 se poursuivra en Amérique Latine (Brésil et Argentine) jusqu'en 1995.

La Fiat 127 dans le monde et ses dérivés[modifier | modifier le code]

La production de la Fiat 127 en Italie fut de 3 779 086 exemplaires mais elle a aussi été fabriquée dans beaucoup d'autres pays.

  • Espagne : la Seat 127 a été présentée par la filiale espagnole Seat au Salon de Barcelone en avril 1972 dans une version identique à l'original italien. La Seat 127 reçut les mêmes modifications que la Fiat jusqu'en 1980. À la suite de la rupture des accords entre Fiat et l'État espagnol, Seat dut reprendre la Seat 127 et la transforma en Seat Fura. En réalité, c'était exactement la même voiture sans aucun changement si ce n'était le nom et le logo.

La production totale de la Seat 127 entre 1972 et 1983 fut de 1 345 203 exemplaires.

Fiat 147 2e série
  • Brésil : La Fiat 127 fut adaptée aux conditions de l'Amérique Latine et s'appela Fiat 147. Elle fut introduite sur le marché en 1976 et fabriquée dans une toute nouvelle usine située à Lagoas, dans l'État de Minas Gerais. On retrouve encore beaucoup de Fiat 147 en circulation, dont une version remontant à 1978 fonctionnant à l'alcool de canne. La production brésilienne fut de 1 169 312 exemplaires.
  • Argentine : Fiat fabriqua en Argentine la Fiat 147, dans la même configuration que la version brésilienne. La production argentine de la Fiat 147 s'établit à 232 807 exemplaires.
Yugo 45
  • Yougoslavie : un petit lot de quelques dizaines de milliers de Fiat 127 identiques au modèle italien ont été construites par Zastava. Par contre Zastava développa avec Fiat une version spécifique, la Yugo 45 qui reprenait intégralement les bases mécaniques et la structure de la Fiat 127 mais avec une carrosserie très anguleuse. La Yugo 45 fut fabriquée à plus de 500 000 exemplaires et fut même exportée - notamment aux USA - en version cabriolet dans sa version Koral sous le nom de Yugo Cabrio, en plus de sa version 3 portes.
  • Pologne : quelques dizaines de milliers d'exemplaires de la Fiat 127P ont également été construits en Pologne sous le label Fiat-Polski.

Le véhicule utilitaire le plus connu et développé à partir de la Fiat 127 fut le Fiat 127 Fiorino. Reprenant le concept de base de la Fiat 500 Topolino Giardiniera de 1940, la première version reprenait la base mécanique de la Fiat 127 seconde série, puis celle de la Fiat 147 version unifiée brésilienne et ensuite celle de la Fiat Uno brésilienne. Le Fiat Fiorino a également été fabriqué en Argentine, dans la même configuration que la version brésilienne.

Le Fiat Fiorino est toujours en fabrication au Brésil et en Chine sur la base de la Fiat Uno qui demeure aussi en fabrication en cette année 2008 au Brésil sous le nom de Fiat 1000.

Le Fiat Fiorino a déjà été fabriqué à presque 1 000 000 exemplaires.

Fiat Professional a présenté en novembre 2007 un nouveau véhicule utilitaire aussi baptisé Fiorino qui est fabriqué en Turquie chez Tofas.

Sur les autres projets Wikimedia :