Fiat 1300/1500

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fiat 1300/1500
Fiat 1300/1500

Marque Fiat
Années de production 1961 - 1967
Production > 1 900 000 exemplaires
Classe Gamme moyenne
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence 4 cylindres 1 295 / 1 481 cm3
Transmission Propulsion
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline - Coupé - Cabriolet - Break
Chronologie des modèles
Précédent Fiat 1400 Fiat 124 Suivant
Fiat 1300

Les Fiat 1300 et Fiat 1500 étaient des automobiles fabriquées par le constructeur italien Fiat, à partir de 1961.

Ces deux modèles reposent sur la même carrosserie berline traditionnelle à quatre portes équipés de moteurs de 1 295 cm3 développant 65 cv DIN et 1 481 cm3 de 72 cv. Quelques détails de finition intérieure différenciaient les deux modèles de la première série.

Avec ces voitures, Fiat voulait occuper la place laissée entre les Fiat 1100 et les Fiat 1800/2100, et présenta au mois d'avril 1961 une première berline, caractérisée par une carrosserie qui n'était pas sans rappeler les américaines de l'époque, notamment la Chevrolet Corvair.

Les finitions intérieures étaient très soignées et reprenaient le niveau des modèles de catégorie supérieure, comme la Fiat 1800, par exemple, les sièges étaient recouverts de tissu de velours.

Peu de temps après, lors du Salon de Turin, Fiat présenta la version Familiare (break).

En 1962, la Fiat 1300 fut choisie par les forces de police italienne et l'armée.

Le moteur de la Fiat 1500 servit à la réalisation d'une version spéciale destinée aux taxis, qui demandaient une voiture spacieuse avec un moteur de cylindrée économique. Ainsi naquit la Fiat 1500L (lunga) avec la carrosserie de la Fiat 1800. C'est cette version qui fut construite par la filiale espagnole de Fiat, la Seat 1500 jusqu'en 1972 à plus de 200 000 exemplaires.

En 1964 Fiat présenta la seconde série baptisée Fiat 1300/1500C qui disposaient de moteurs plus puissants et d'un servo frein en série. La carrosserie bénéficia de quelques retouches mineures.

La Fiat 1300 restera en production jusqu'en 1966, remplacée par la Fiat 124 ; tandis que la fabrication de Fiat 1500 s'arrêta un an plus tard, remplacée par la Fiat 125.

Les dérivées des Fiat 1300/1500[modifier | modifier le code]

La Fiat 1500 fut déclinée également en une très élégante version cabriolet due au crayon de Pininfarina en 1962.

La version 1500, puis son évolution en 1600 S resta en production jusqu'en 1966 et l'on dénombre plus de 22 000 exemplaires construits. Elle fut remplacée par les magnifiques Fiat 124 Coupè et Fiat 124 Spider.

La Fiat 1300-1500 dans le monde[modifier | modifier le code]

- Allemagne : la filiale de Fiat en Allemagne, Fiat Neckar construisit la berline Neckar Mistral et une version coupé spécifique Neckar St Trop' dont la carrosserie était due à Ghia, alors carrossier indépendant. Plus de 40 000 exemplaires ont été construits.

- Argentine : la filiale argentine Fiat Concord débuta la fabrication de la Fiat 1500 en mars 1963 jusqu'en 1972. Elle fut déclinée en berline avec la carrosserie du type C, en familiale et en pick-up. La production fut de 108 235 exemplaires.

- Yougoslavie : elle fut fabriquée sous licence par Zastava comme Zastava 1300, identique à la version Fiat, entre 1963 et 1979 à 201 163 exemplaires. Les automobilistes yougoslaves de cette époque l'avaient définie la meilleure voiture que la Yougoslavie n'ait jamais construite. Il n'est pas rare d'en voir circuler encore de nos jours, avec plus d'un million de kilomètres au compteur. Ce fut un modèle très robuste.

- Espagne : la filiale espagnole Seat fabriqua entre 1963 et 1972 le modèle Fiat 1500L à plus de 200 000 exemplaires baptisé Seat 1500. Dès l'origine les taxis espagnols obtinrent un moteur diesel d'origine Mercedes.

- Pologne : modèle construit par la filiale Fiat-Polski

Galerie[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :