Seat Marbella

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Seat Marbella
Seat Marbella

Marque Seat
Années de production 1980-1998
Production 591.191 exemplaires
Classe Mini citadine
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
0.8 35 ch
0.9 42/45 ch
Transmission Traction
Poids et performances
Poids à vide 680 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 3 portes
Châssis Fiat Panda
Dimensions
Longueur 3475 mm
Largeur 1500 mm
Hauteur 1445 mm
Chronologie des modèles
Précédent SEAT Panda Seat Arosa Suivant

La Seat Marbella est une automobile citadine produite par la firme espagnole Seat de 1980 à 1998.

Depuis sa création en 1953, Seat fabriquait des modèles sous licence Fiat. La Seat Panda était aussi fabriquée sous licence Fiat et était la copie conforme de la Fiat Panda. Mais avec la crise de 1982-83 Fiat décida de commercialiser dans son propre réseau la version réservée au marché espagnol, la 34.

Seat Panda (licence Fiat)[modifier | modifier le code]

Présentée en 1980, quasiment en même temps que l'original italien, la Seat Panda sera fabriquée sous sa robe italienne de 1980 à 1986. Malgré la rupture des accords de collaboration techniques et financiers entre Fiat SpA et l'État espagnol au sujet de la recapitalisation de Seat en 1982, la citadine continua de s'appeler Seat Panda jusqu'en 1986. Elle prendra ensuite le nom de Seat Marbella à partir de 1986.

Motorisations[modifier | modifier le code]

La Seat Panda fut lancée en Espagne sous 3 versions : 35 - 40 et 45.

  • Seat Panda 35 : moteur 843 cm3, 35 ch, provenant de l'ancienne Fiat 850, version destinée uniquement au marché espagnol à l'origine mais exportée en France et en Allemagne pour ses avantages fiscaux, distribuée dans le réseau Fiat sous le nom de Fiat Panda 34,
  • Seat Panda 40 : moteur 903 cm3, 42 ch, base identique à celui de la Fiat Panda mais carburateur et taux de compression (7,8/1) différents pour fonctionner à l'essence ordinaire. Modèle réservé uniquement au marché espagnol.
  • Seat Panda 45 : moteur 903 cm3, 45 ch dérivé de celui de la Fiat 127, comme sur Fiat Panda 45, modèle aussi exporté sous le nom Fiat Panda 45.

Seat Marbella sous licence Fiat[modifier | modifier le code]

À partir de 1986, tous les rapports entre Fiat et Seat sont rompus. Fiat ayant trainé Seat au tribunal pour plagiat de ses modèles, la Fiat 127, rebaptisée Seat Fura mais sans aucun changement par rapport au modèle Seat 127, ainsi que la Fiat Ritmo rebadgée Seat Ronda, ne voulu pas courir de nouveaux risques et négocia la poursuite de sa licence pendant 10 ans pour la production de la Marbella. Fiat lui accorda cette licence car entre temps, la Fiat Panda avait beaucoup évolué et le modèle italien n'avait plus rien à voir, technologiquement parlant, avec la première version de la Panda que Seat voulait continuer à fabriquer. Seat, malgré son intégration progressive dans le groupe VW maintiendra la fabrication de la Marbella jusqu'en 1998.

Motorisations[modifier | modifier le code]

La Seat Marbella ne sera déclinée qu'avec le moteur Fiat de 903 cm3, toujours dérivé de celui de l'ancienne Fiat 127, et qui ne figurait plus au catalogue Fiat. Le modèle Marbella "bénéficia" (ou fut affublé) de retouches esthétiques qui le distinguaient de l'ancienne Fiat Panda. La version espagnole n'a jamais pu bénéficier des moteurs Fiat FIRE qui équipèrent la seconde génération du modèle Fiat Panda italien jusqu'en 2003 dans les versions 900, 1 000, 1 100 et 1 200 cm³.

En 1998, la Marbella laisse la place à la Seat Arosa, de nouvelle conception mais les moteurs Fiat essence 903 cm3 et diesel 1 714 cm3 continueront à être montés sur les Seat Ibiza et autres modèles espagnols pendant de longues années.

Liens externes[modifier | modifier le code]