Fiat 242

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fiat 242
Fiat 242

Marque Fiat Professional
Années de production 1974-1987[1]
Production > 500 000 ? exemplaires
Classe Utilitaire
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence ou diesel
Transmission Traction avant
Poids et performances
Poids à vide PTAC : 3 500 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Fourgon, pick-up et châssis-cabine
Dimensions
Longueur 4 960 mm
Largeur 1 990 mm
Hauteur 2 370 mm
Chronologie des modèles
Précédent Fiat 238 - Fiat 241 Fiat Ducato
IVECO Daily
Suivant

Le Fiat 242 était un véhicule utilitaire de grandes dimensions fabriqué par le constructeur italien Fiat entre 1974 et 1987 en Italie commercialisé sous les noms Fiat 242 et Citroën C35. Après l'arret de production par Fiat, il sera assemblé en France par Chausson à partir de 1987 jusqu'en 1991 sous les noms de Citroën C32 et Citroën C35.

Fruit de la première collaboration technique entre Fiat Auto et Citroën dans le domaine des véhicules utilitaires. Cette coopération était le précurseur des futurs accords de coopération entre les deux groupes qui donneront naissance à la société Sevel qui produit, en Italie depuis 1981 les Fiat Ducato séries I-II & III, Citroen C25 puis Jumper et Peugeot J5 puis Boxer, et en France depuis 1994 les monospaces Fiat Ulysse, Lancia Zeta puis Phedra, Citroën Evasion puis C8, Peugeot 806 puis 807.

Ce véhicule, produit dans les usines Fiat avec les labels Fiat 242 et Citroën C35 fut un très gros succès commercial grâce à ses caractéristiques techniques qui lui valurent la réputation d'un véhicule très robuste et fiable malgré les quelques problèmes de rouille précoce des parties de carrosserie les plus exposées, comme bon nombre d'autres produits automobiles de cette génération. Pour des raisons de clauses de non concurrence, il ne sera jamais commercialisé en France.

De nombreuses variantes de carrosserie furent proposées, fourgon plein, bâché, mini bus, ramassage scolaire, camping-car et ambulance.

Durant les années où il fut commercialisé, le Fiat 242 en Italie et en Europe, le Citroën C35 quasi exclusivement en France, le Fiat 242 domina le marché européen comme l'avait fait le Fiat 238 ou le Ford Transit dans son créneau.

Sa fabrication s'arrêta en 1987, en Italie où il est remplacé par le Fiat Ducato, tandis qu'une ligne de montage sera transférée en France où la fabrication du C35 se poursuivra jusqu'en 1991.

Son successeur, sur le marché français, fut le Citroën C25 et le Peugeot J5 qui n'étaient que les clones du Fiat Ducato première génération, tous trois fabriqués par Fiat en Italie dans l'usine Sevel Sud mais seuls les modèles français seront commercialisés en France.

Ce n'est qu'à partir de la seconde génération de ces véhicules que les frontières françaises ont dû s'ouvrir pour laisser entrer en France le Fiat Ducato qui a connu le succès. Le Fiat Ducato est la référence en matière de véhicule utilitaire dans sa catégorie des moins de 3,5 tonnes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fiat de 1974 à 1987 et de 1987 à 1991 par Citroën

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :