Fiat 850

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fiat 850 Berline
Fiat 850
Une Fiat 850 de profil

Marque Fiat
Années de production 1964-1971
Production 3 543 244 dont :
Classe Citadine polyvalente
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) Fiat 4 cylindres
Cylindrée 843 cm3
Transmission Propulsion
Poids et performances
Poids à vide 670 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 2p - 4p (Espagne)
Dimensions
Longueur 3.575 mm
Largeur 1.425 mm
Hauteur 1.365 mm
Chronologie des modèles
Précédent Fiat 600 Fiat 127 Suivant
Fiat 850 1re Série

La Fiat 850, lancée en 1964 sous le nom de projet 100G, est une petite berline familiale, 4 places, 2 portes, à moteur 4 cylindres placé à l'arrière de 843 cm3 refroidi par eau. Elle sera produite de 1964 à 1972 en Italie.

Les différentes variantes de la Fiat 850 seront produites à près de 2 250 000 d'exemplaires uniquement en Italie : 1 780 000 berlines, 342 873 coupés et 124 600 cabriolets ou spiders.

Histoire[modifier | modifier le code]

En plein miracle économique italien, Fiat détenait plus de 70% du marché automobile italien. La direction commerciale avait obtenu la réalisation d'un nouveau modèle de berline destinée à occuper le créneau entre la Fiat 600 (produite de 1955 à 1969) et la familiale Fiat 1100.

Dante Giacosa lança l'étude du projet 122. C'était une berline à 4 portes avec la moteur placé à l'arrière, vu le refus de la direction turinoise d'adopter la traction avant, déjà mise au point en 1931 pour la 500 Topolino. Les études furent menées tambour battant mais c'était sans compter sur le caractère très persuasif de Enrico Pigozzi, directeur général de Simca, la filiale française de Fiat, qui découvrit la première maquette lors d'une visite à Turin et réussit à convaincre les dirigeants de Fiat de lui céder ces études pour en faire la Simca 1000. Dante Giacosa dû bien malgré lui, se résoudre à étudier en catastrophe un nouveau modèle très étroitement dérivé de la Fiat 600 qui portera le code projet 100G, 100 comme la Fiat 600 et G pour "grande". Le projet 122 sera porté à son terme pour créer la Simca 1000 sous le nom de projet 122-950, comme la cylindrée du nouveau moteur Fiat destiné à Simca.

L(habitacle de la 850 reprenait le concept éprouvé de celui de la 600 avec des cotes intérieures augmentées pour améliorer le volume et le confort des passagers. Elle disposait d'un radiateur indépendant pour chauffer l'habitacle ce qui évitait les retours d'odeurs du compartiment moteur comme sur la 600.

Le moteur, bien que dérivant de celui de la 600, fut entièrement réétudié. La cylindrée fut portée de 767 cm3 à 843 cm3 développant 34 Ch DIN ce qui garantissait une vitesse de 125 km/h à la version 850 Super.

Lors de sa commercialisation en mai 1964, Fiat proposa deux versions :

  • 850 Normale avec un moteur fonctionnant à l'essence "normale",
  • 850 Super qui nécessitait du carburant Super (taux d'octane supérieur).

La seconde série (1968)[modifier | modifier le code]

En 1968, toute la gamme 850 reçut des modifications. La version Super fut remplacée par la version Special qui bénéficiat d'une finition plus soignée avec des baguettes chromées sur les cotés et autour du parebrise et de la lunette arrière. La calandre reçut une grille chromée plus imposante. C'est à l'intérieur de la voiture que les modifications furent les plus importantes avec un nouveau tableau de bord très complet et un volant sportif avec une couronne en faux bois, de nombreux rangements apparaissent et la banquette arrière est redessinée et son confort amélioré. Le rétroviseur intérieur adopte une position anti-éblouissement. De nouvelles teintes de carrosserie sont disponibles et les jantes de 13 pouces ajourées avec enjoliveur chromé sont communes à celles des versions Coupé et Spider. Ces jantes deviendront le standard Fiat sur les voitures de cette catégorie comme les futures 128 et 127.

Le moteur fut remplacé par celui de la version Coupé développant 47 CV avec un carburateur double corps ce qui permettait à la voiture de dépasser les 135 km/h. Pour garantir une meilleure sécurité de conduite, les tambours avant furent remplacés par des disques. La 850 Normale resta, par contre, quasiment inchangée.

La production des versions berlines pris fin en 1971, après le lancement et le succès de la nouvelle Fiat 127, traction avant et dotée d'un hayon. La production des versions Coupé et Spider s'arrêtera un an plus tard, en août 1972.


Les différentes versions de la Fiat 850 Berline[modifier | modifier le code]

Seat 850 4 portes
  • Fiat 850 (septembre 1964 à août 1971) : 843 cm3, 5 CV, 40 ch SAE à 5300 tr/min (34 ch DIN à 5000 tr/min) - non importée en France[1] ;
  • Fiat 850 Super (septembre 1964 à mars 1968) : 843 cm3, 5 CV, 42 ch SAE à 5300 tr/min (37 ch DIN à 5100 tr/min) ; transmission semi-automatique "idroconvert" en option à partir de mars 1966 ;
  • Fiat 850 Special (février 1968 à août 1971) : 843 cm3, 5 CV, 52 ch SAE à 6400 tr/min (47 ch DIN à 6200 tr/min) ; baguettes latérales ;
  • Seat 850 N - D - Especial : modèles strictement identiques aux modèles Fiat italiens, dont la première série a été introduite en Espagne en avril 1966. La seconde série a été produite jusqu'en 1974.
  • Seat 850 L 4 portes (avril 1966 à 1974) : la filiale espagnole Seat a produit une version 4 portes de la 850. Ce modèle était inspiré de la "850 Lucciola" créée par le carrossier italien Francis Lombardi mais avec un empattement long.


La Fiat 850 Coupé[modifier | modifier le code]

Fiat 850 Coupé
Fiat 850

Marque Fiat
Années de production 1965-1972
Production > 570 000 dont :
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) Fiat 4 cylindres
Cylindrée 843 / 903 cm3
Transmission Propulsion
Poids et performances
Poids à vide 700 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé
Dimensions
Longueur 3.608 mm
Largeur 1.500 mm
Hauteur 1.300 mm
Chronologie des modèles
Fiat 128 Coupé Suivant

Voir article détaillé Fiat 850 Coupé

Les différentes versions de la Fiat 850 Coupé[modifier | modifier le code]

  • Fiat 850 Coupé (mars 1965 à mars 1968) : 843 cm3, 5 CV, 52 ch SAE à 6400 tr/min (47 ch DIN à 6200 tr/min) ;
  • Fiat 850 Sport Coupé (mars 1968 à août 1972) : 903 cm3, 5 CV, 57 ch SAE à 6400 tr/min (52 ch DIN à 6500 tr/min) ; calandre à 4 phares et à l'arrière 4 feux rouges ;
  • Seat 850 Coupé et Sport Coupé : modèles strictement identiques aux modèles Fiat italiens, dont la première série a été introduite en Espagne en 1967. La seconde série est apparue en 1970 et a été produite jusqu'en 1972.


La Fiat 850 Spider[modifier | modifier le code]

Fiat 850 Spider
Fiat 850

Marque Fiat
Années de production 1965-1972
Production 3 543 244 dont :
Classe polyvalente
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) Fiat 4 cylindres
Cylindrée 843 / 903 cm3
Transmission Propulsion
Poids et performances
Poids à vide 725 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Spider Cabriolet
Dimensions
Longueur 3.782 mm
Largeur 1.498 mm
Hauteur 1.220 mm
Chronologie des modèles
Fiat X1/9 Suivant

Voir article détaillé Fiat 850 Spider

Les différentes versions de la Fiat 850 Spider[modifier | modifier le code]

  • Fiat 850 Spider (mars 1965 à mars 1968) : 843 cm3, 5 CV, 52 ch SAE à 6400 tr/min (47 ch DIN à 6200 tr/min) ; modèle dessiné par Bertone ;
  • Fiat 850 Sport Spider (mars 1968 à août 1972) : 903 cm3, 5 CV, 57 ch SAE à 6400 tr/min (52 ch DIN à 6500 tr/min) ; modèle dessiné par Bertone ; phares non carénés et butoirs sur les pare-chocs.
Seat 850 Spider
  • Seat 850 Sport Spider : modèle strictement identique au modèle Fiat italien 2ème série, introduit en Espagne en 1970 et produit jusqu'en 1972.


Le fourgon Fiat 850-900 T[modifier | modifier le code]

Voir article détaillé Fiat 850T - 900T.


La Fiat 850 (berline - Coupé et Spider) dans le monde[modifier | modifier le code]

Comme de coutume chez Fiat, ses modèles seront construits dans ses usines à l'étranger ou sous licence par ses associés.

- Espagne : la filiale espagnole Seat débuta la fabrication de la Seat 850 dès le mois d'avril 1966 jusqu'en 1974. Presque 800 000 exemplaires furent produits en version berline 2 et 4 portes (une exclusivité Seat) en Coupé et Spider, identiques au modèle Fiat d'origine.

- Allemagne : la Fiat 850 sera proposée également par Fiat Neckar, la filiale allemande, qui la baptisa Adria de juin 1965 à septembre 1969, toit ouvrant en tôle à partir d'avril 1966 ;

- Yougoslavie : la Zastava 850.

Dérivés : Abarth OT 1600, Vignale 850, Siata Spring, Ghia Vanessa, Lombardi Monza et Grand Prix…

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Revue technique automobile : Fiat 850, ETAI,‎ , 108 p. (ISBN 2-7268-2472-2)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Fiat - Tutti i modelli del Novecento - RuoteClassiche Quattroruote 2010.
  • Tutte le Fiat - Ed Domus

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :