Fiat Coupé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coupé Fiat
Fiat Coupé

Marque Fiat
Années de production 1993 - 2000
Production 72 762 exemplaires
Usine(s) d’assemblage Pininfarina
Moteur et transmission
Moteur(s) 1,8 litre - 2 litres & Turbo
Puissance maximale 130 à 220 ch
Transmission Traction
Poids et performances
Poids à vide 1 351 kg
Consommation mixte ~10 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé (4 places)
Dimensions
Longueur 4 250 mm
Largeur 1 768 mm
Hauteur 1 340 mm
Chronologie des modèles
Précédent Fiat 124 Coupé
Fiat 131 Racing
aucun Suivant

La Fiat Coupé — officiellement "Coupé Fiat" code VIN : ZFA175 — est une voiture de sport fabriquée par le constructeur automobile italien Fiat entre 1993 et 2000.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le géant de Turin n'avait pas créé de vraie remplaçante à la fameuse Fiat 124 Coupé après son arrêt de production en 1975. Il n'était pas resté absent du secteur des voitures sportives, le modèle Fiat 131 avec ses versions Rallye en était le meilleur exemple. Mais dans les années 90, un jeune designer officie au Centro Stile de Turin, un certain Chris Bangle, qui révolutionnera des années plus tard le style BMW. Fiat va ainsi concevoir un nouveau Coupé, non dérivé d'un modèle de grande série, Le Coupé Fiat au design très original qui va bien vite s'imposer sur le marché avec le meilleur rapport prix/qualité/plaisir de conduire.

La ligne osée[modifier | modifier le code]

La ligne de la voiture a été dessinée par Chris Bangle, inspiré par la fiat 128 sport coupe, ( et l'intérieur sera conçu par Pininfarina.

Chris Bangle, qui officie aujourd'hui chez BMW, est chargé du design pour le Coupé. Le résultat sera unanimement jugé original et osé par toute la presse internationale lors de sa présentation. Mais cette ligne si particulière et innovante fera la force du Coupé Fiat. De très nombreux détails de carrosserie ont été travaillés avec beaucoup de soin comme les arches de roues dotées d'une saignée, la trappe à essence à l'ancienne - comme sur les Ferrari GTO - et les petits doubles feux ronds qui rappellent immanquablement les bolides Ferrari. Le Coupé Fiat ne laisse pas indifférent et transpire la sportivité. Pininfarina va habiller l'habitacle également d'une façon originale avec une planche de bord dont le bandeau central (qui parcourt toute la planche en largeur, entourant notamment les compteurs) est en acier peint de la couleur de la carrosserie. L'habitacle est bien construit et les sièges sont très confortables.

La base mécanique[modifier | modifier le code]

La plate-forme de la Fiat Tipo servira de base au nouveau modèle. L'idée est des meilleures vu que la Tipo possède un comportement routier des plus sains, et sa plate-forme permettra au nouveau Coupé de disposer d'un empattement long, gage d'une bonne habitabilité. Côté mécanique, c'est toujours dans la vaste banque d'organes du groupe Fiat que les ingénieurs vont pouvoir trouver leur meilleur élément : le 2.0 16V qui équipe déjà les Tipo sportives. La version la plus puissante reçoit un turbo qui porte la puissance à 195 ch DIN.

La gamme débute en 1994 avec deux motorisations 2.0 16V, l'un atmosphérique développant 142 ch et le 2.0 16V Turbo de 195 ch. C'est évidemment la version suralimentée qui est la plus intéressante car elle permet d'envisager toutes les possibilités d'évolution du robuste moteur à moindre frais. Le Coupé Fiat est doté de série d'un équipement très complet et est proposé à un tarif plutôt attractif.

Les évolutions[modifier | modifier le code]

Pour le millésime 1997, le Coupé Fiat est commercialisé avec de nouveaux moteurs de la gamme Fiat. Il dispose ainsi d'une gamme homogène et complète.

Les deux moteurs d'origine sont remplacés par trois moteurs différents :

  • 1.8 16V, identique à celui de la Fiat Barchetta qui sera la motorisation d'entrée de gamme avec 130 ch,
  • 2.0 20V, moteur à 5 cylindres des Fiat Bravo/Brava qui développe 147 ch, porté à 154 ch en 1998,
  • 2.0 20V, 5 cylindres turbo de 220 ch. Cette dernière motorisation fera du Coupé Fiat la voiture la plus rapide de l'histoire de la marque avec une accélération de 0 à 100 km/h en 6,5 s pour une vitesse de pointe sur circuit de 250 km/h.

Le Coupé Fiat 2.0 20V Turbo est alors unanimement consacré par la presse de l'époque pour ses performances et le plaisir de conduite procuré, surtout ramené à son prix de vente d'alors inférieur à 30 000 € (avec même le cuir de série).

En 1999 une Édition limitée dotée des freins ventilés Brembo plus puissants avec des étriers rouges, une boîte six vitesses et un kit carrosserie (spoilers avant et latéraux) est commercialisée. Elle comprend également un bouton pour démarrer le moteur et des sièges Recaro offrant un meilleur maintien que ceux de la version 20V Turbo.


La production a été assurée depuis la fin d'année 1993 par Pininfarina va cesser en milieu d'année 2000. Fiat a mis un terme à ce modèle coupé sans lui donner de descendance au grand dam de ses admirateurs.


Motorisations[modifier | modifier le code]

Modèle Années Moteur Cylindrée Puissance ch Couple Accélération 0–100 km/h, s Vitesse maxi
1.8 16V 1996-2000 L4 1 747 cm3 130 à 6 300 tr/min 164 Nm à 4 300 tr/min 9,2 205 km/h
2.0 16V 1994-1996 L4 1 995 cm3 139 à 6 000 tr/min 180 Nm à 4 500 tr/min 9,2 208 km/h
2.0 20V 1996-1998 L5 1 998 cm3 147 à 6 100 tr/min 186 Nm à 4 500 tr/min 8,9 212 km/h
2.0 20V 1998-2000 L5 1 998 cm3 154 à 6 700 tr/min 186 Nm à 3 750 tr/min 8,4 215 km/h
2.0 16V Turbo 1994-1996 L4 1 995 cm3 190 à 5 500 tr/min 290 Nm à 3 400 tr/min 7,5 250 km/h
2.0 20V Turbo 1996-2000 L5 1 998 cm3 220 à 5 750 tr/min 310 Nm à 2 500 tr/min 6,5 250 km/h

Liens externes[modifier | modifier le code]