Chevrolet Corvette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Corvette.

La Chevrolet Corvette est une famille d'automobiles sportives, lancée le 30 juin 1953 à Flint, dans le Michigan, par la marque américaine Chevrolet. Un prototype aux lignes strictement identiques avait été présenté au début de l'année 1953 au Motorama de General Motors, dans l'hôtel Waldorf-Astoria de New York.

La première Corvette comportait déjà de nombreuses innovations: c'était la première voiture de série dont les lignes étaient directement issues d'un concept car, et surtout, c'était la première voiture de série à posséder une carrosserie en fibre de verre.

Forte d'un succès jamais démenti, la Corvette s'est déclinée au fil du temps en divers modèles; elle en est actuellement à la septième génération. Ces modèles sont répertoriés de C1 à C7.

Le logo spécifique créé pour le cinquantième anniversaire de la Corvette

[modifier | modifier le code]

Emblème de la C1

Le nom « Corvette », d'origine française, fut trouvé par Myron Scott (en), un photographe et directeur artistique alors assistant directeur du département des relations publiques de Chevrolet[1]. La firme, qui cherchait un nom commençant par la lettre « C », avait déjà consulté plus de 300 noms quand Scott proposa « Corvette » qu'il avait trouvé dans un dictionnaire[1].

Le logo original de Corvette représentait le drapeau américain entremêlé avec un drapeau contenant l’insigne de Chevrolet et une fleur de lys. La marque cherchait un nouveau symbole pour la Corvette. Voulant s’inspirer des origines suisses de Louis Chevrolet, fondateur de la marque, ils prirent un Drapeau suisse, la fleur de lys, symbole de la royauté, mais aussi de pureté et de paix. Le drapeau américain fut rapidement remplacé par un drapeau à damier, puisqu'il est interdit aux États-Unis d’utiliser la bannière étoilée à des fins commerciales. Au fil des générations, très peu de changements furent apportés au logo, le drapeau à damier passant parfois à droite…

Corvette C1 (1953–1962)[modifier | modifier le code]

Corvette C1
Chevrolet Corvette

Marque Chevrolet
Années de production 1953-1962
Production 69 015 exemplaires
Classe Grand Tourisme
Moteur et transmission
Moteur(s) 6 cylindres en ligne (1953-1955)
V8 (1955-1962)
Cylindrée 3 900 à 5 400 cm3
Puissance maximale 160 à 360 ch
Couple maximal à 2 400 tr/min : 305 Nm
Transmission Propulsion
2 vitesses auto. Powerglide
3 vitesses manuelles (1955-1962)
4 vitesses manuelles (1957-1962)
Poids et performances
Poids à vide 1 309 kg
Vitesse maximale 172 à 230 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Cabriolet 2 portes
Chronologie des modèles
Corvette C2 Suivant

La première Corvette, dénommée « solid-axle » par les initiés, reste indissociable de l'image de l'Amérique des années 1950. Le premier exemplaire est construit le , il est de couleur « Polo White » avec une capote noire un intérieur rouge. Il s'agit d'un petit roadster deux places en fibre de verre, doté d'un moteur à six cylindres en ligne Chevrolet de 3,9 L développant 160 chevaux baptisé « Blue Flame »[2] et d'une boîte automatique à deux rapports. Son moteur peu performant est son point faible. L'année modèle 1953 verra naître exactement 300 Corvettes, toutes identiques (à l'exception des premiers modèles, qui avaient des enjoliveurs de roues issus de la Bel Air). Les deux premières seront détruites dans les crash-tests.

En 1955, la voiture peut être commandée avec le 6-cylindres en ligne ou un small-block V8 de 4,3 L développant195 ch[3] qui évoluera au cours des années jusqu'à 5,4 L (327 ci) pour 360 ch. Une boîte manuelle à trois rapports est proposée fin 1955 pour les modèles équipés du V8 qui fut produite uniquement à 700 exemplaires en V8 (265ci) À partir de 1956, le 6-cylindres est abandonné et seule la motorisation V8 est proposée avec un 283ci.

À partir de l'année-modèle 1958 la Corvette dispose de quatre phares avant au lieu de deux.

La C1 est devenue une voiture de collection emblématique, surtout en Europe, où elle est relativement rare.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Corvette C2 (1963–1967)[modifier | modifier le code]

Corvette C2
Chevrolet Corvette

Marque Chevrolet
Années de production 1963-1967
Production 117 964 exemplaires
Classe Grand Tourisme
Moteur et transmission
Moteur(s) V8
Cylindrée 5 400 à 7 000 cm3
Puissance maximale 250 à 435 ch
Transmission Propulsion
2 vitesses auto. Powerglide
3 vitesses manuelles
4 vitesses manuelles
Poids et performances
Poids à vide 1 430 kg
Vitesse maximale 250 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé ou Cabriolet
Dimensions
Longueur 4 450 mm
Largeur 1 770 mm
Hauteur 1 270 mm
Empattement 2 490 mm
Chronologie des modèles
Précédent Corvette C1 Corvette C3 Suivant

La seconde génération, baptisée « Sting Ray » (litt. « raie à éperon »), est conçue par Larry Shinoda (en) sous la direction stylistique de Bill Mitchell. Lancée en 1963, elle est produite jusqu'en 1967. La nouvelle Corvette, en version coupé, possède des vitres arrières en deux parties et de fausses grilles de ventilation sur le capot; la vitre arrière séparée sera supprimée en 1964 à cause de problèmes de sécurité, de même que les grilles de capot. La C2 est équipée de suspensions arrières indépendantes. Le V8 « small block » de 5,4 L développe de 250 ch à 360 ch en 1963, selon l'option choisie, et jusqu'à 375 ch en 1964. En 1965, un « big block » de 6,5 L développant 425 ch est aussi proposé et les versions de 1966 et 1967 se verront proposer en option une motorisation de 7 L (427 ci). La version L88 de ce moteur est officiellement estimée à 435 ch mais des sources externes lui donnaient plus de 550 ch. Seules vingt Corvettes ont été commercialisées avec ce moteur en 1967 et ces voitures peuvent aujourd'hui dépasser 600 000 dollars aux enchères, ce qui en fait les plus recherchées de l'histoire de la Corvette.

Corvette C3 (1968–1982)[modifier | modifier le code]

Corvette C3
Chevrolet Corvette

Marque Chevrolet
Années de production 1968-1982
Classe Grand Tourisme
Moteur et transmission
Moteur(s) V8 small-block
Cylindrée 5 733 cm3
Puissance maximale à 4 400 tr/min : 393 ch
Couple maximal à 2 800 tr/min : 366 Nm
Transmission Propulsion, 4 vitesses mécanique ou 3 vitesses automatique
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé
Dimensions
Longueur 4 690 mm
Largeur 1 750 mm
Hauteur 1 210 mm
Chronologie des modèles
Précédent Corvette C2 Corvette C4 Suivant

La troisième génération, inspirée du concept car Mako Shark dessiné par Larry Shinoda (en), fut produite de 1968 à 1982.

En 1969, GM augmente la cylindrée du « small-block » de 327 ci (5,3 L) à 350 ci (5,7 L), et en 1970 le « big-block » 427 passe à 454 ci (7,4 L). Le sommet sera atteint avec le 350 ci LT-1 de 1970 donnant 370 ch et le 454 ci de 1971 développant 365 et 425 ch.

En 1972, GM change de norme de mesure de puissance en passant du SAE gross au SAE net ce qui modifie les valeurs de mesure. De plus, le passage vers les carburants sans plomb et les convertisseurs catalytiques, pour respecter les nouvelles normes de pollution, continua à faire chuter la puissance des moteurs jusqu'en 1975 pour atteindre 165 ch pour le moteur de base L48 et 205 ch pour le moteur L82. Grâce aux avancées technologiques permettant de concilier antipollution et puissance, celle-ci remontera progressivement pendant le reste de la carrière de la C3, terminant en 1982 avec 200 ch pour le moteur L83 nommé « Cross-Fire Injection » doté d'une transmission à quatre rapports (en 1980 la Corvette L82 et ses 230 ch n'avait eu droit qu'à la transmission automatique à trois rapports). 1981 sera la dernière année du moteur à carburation, avec le L81 de 350 ci et 190 ch.

Le modèle le plus recherché, et sans conteste le plus puissant, est la rarissime Corvette ZL-1 de 1969 avec le moteur tout aluminium de 427 ci développant 430 ch, moteur qui fut repris sur la Chevrolet Camaro ZL-1 (COPO 9560). La puissance réelle de ce moteur dépassait plutôt les 530 ch[réf. nécessaire]. Seules deux Corvettes équipées du moteur ZL-1 sont sorties des chaînes Chevrolet; l'une est en Floride et l'autre dans l'État de Washington. Cette dernière n'est cependant pas entièrement documentée. Quelques moteurs ont néanmoins été vendus à des écuries de course.

Très rares aussi sont les versions équipées de moteurs L-88 (culasse aluminium). La puissance était équivalente au ZL-1. Quatre-vingt modèles L-88 sont sorties des chaînes en 1968, et 116 en 1969, dernière année de cette version moteur. Une L-88 se négocie entre 100 et 400 000 dollars aujourd'hui, alors qu'une ZL-1 n'a pas de prix. En effet, aucune vente d'une telle voiture n'a eu lieu récemment. Roger Judski a dû verser 300 000 $ pour sa ZL-1 jaune en 1991 (VIN 29219)[4]. Certains sites, comme C3registry.com[5], recensent les Corvettes C3.

Corvette C4 (1984–1996)[modifier | modifier le code]

Corvette C4
Chevrolet Corvette

Marque Chevrolet
Années de production 1984-1996
Classe Grand Tourisme
Moteur et transmission
Moteur(s) V8 L83, LT1, LT4, LT5
Cylindrée 5 733 cm3
Puissance maximale 205 à 400 ch
Couple maximal 461 Nm
Transmission Propulsion, 4 vitesses automatique, 6 vitesses manuelle
Poids et performances
Poids à vide 1 505 kg
Vitesse maximale 250 à 282 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 4,5 à 6,2 s
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé
Dimensions
Longueur 4 540 mm
Largeur 1 790 mm
Hauteur 1 180 mm
Chronologie des modèles
Précédent Corvette C3 Corvette C5 Suivant

La production de la génération C4 débuta avec la production de la 1984 (il n'y eut aucune production de la voiture année 1983, seulement des prototypes), ayant comme motorisation le moteur de la 1982 (avec 205 ch) et allumage à injection appelé « cross-fire ». Le moteur à allumage Tuned Port Injection (TPI) fit son apparition dès 1985. Cette génération sera produite jusqu'en 1996 et verra plusieurs innovations et modèles très recherchés: par exemple la Pace Car de 1986, la ZR-1 de 1990, la 1988 35e anniversaire toute blanche (y compris les roues), la Grand Sport de 1996 en versions coupé et cabriolet (produite en seulement 1 000 exemplaires, 820 coupés et 180 cabriolets).

La puissance est passée de 205 ch (1984) à 250 ch (1991). En 1992, c'est le retour de la Corvette LT1 propulsée par un V8 de 5,7 L à 300 ch couplé à une boîte de vitesses manuelle à six rapports ou automatique à quatre rapports.

En 1996, la Corvette pouvait disposer d'un moteur LT4 en option développant 330 ch et disponible dans les versions avec boîte de vitesses manuelle à six rapports: les Collector Edition et les Grand Sport. La version ZR-1 de 1990 à 1992 disposait d'un moteur développant 375 ch, et de 1993 à 1995 inclusivement elle développera 405 ch. La production totale de cette génération est de quelque 330 000 exemplaires.

Corvette C5 (1997–2004)[modifier | modifier le code]

Corvette C5
Chevrolet Corvette

Marque Chevrolet
Années de production 1997-2004
Classe Grand Tourisme
Usine(s) d’assemblage Bowling Green, Kentucky, Etats-Unis
Moteur et transmission
Moteur(s) V8 small block
Cylindrée 5 666 cm3
Puissance maximale De 345 à 405 ch
Couple maximal 486 Nm
Transmission Propulsion
Poids et performances
Poids à vide 1 470 kg
Vitesse maximale De 274 à 300 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 4,8 s
Consommation mixte 10,5 L/100 km
Émission de CO2 314 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé
Dimensions
Longueur 4 564 mm
Largeur 1 869 mm
Hauteur 1 212 mm
Empattement 2 654 mm
Volume du coffre 566 dm3
Chronologie des modèles
Précédent Corvette C4 Corvette C6 Suivant

Présentation[modifier | modifier le code]

Cette génération de Corvette est innovante à plusieurs titres. D'abord, elle inaugure un bloc moteur entièrement nouveau, le LS1. Ce V8 de 5,7 L, réalisé entièrement en alliage, est moderne malgré une architecture plutôt conservatrice, avec son arbre à cames central à basculeurs et deux soupapes par cylindre. Par rapport à son prédécesseur, le LT1, ce bloc accepte notamment de meilleures montées en régime (jusqu'à 6 200 tr/min contre 5 800).

Performances :

  • Vitesse maximum : 272 à 285 km/h (C5 ou Z06)
  • 400 mètres DA : 13,7 secondes
  • 1 000 mètres DA : 24,4 secondes
  • 0 à 100 km/h : 4,8 secondes
  • Consommation selon normes (urbaine / route / mixte) aux 100 km : 19,8 / 9,2 / 13,1 litres
  • Consommation réelle en cycle mixte : environ 10 ℓ/100 km

Degré de finition unique (Standard et Pack sur coupé depuis fin 1999), la direction assistée asservie à la vitesse est montée en série. Options pour un comportement plus sportif: boîte manuelle six-vitesses RPO NM6 et le package sport RPO Z51, comprenant radiateur d'huile de direction, suspension à lames de ressort plus grosses ainsi que barre antiroulis de plus gros diamètre et freins plus puissants.

Évolutions[modifier | modifier le code]

Année Modifications
1997 Apparition du modèle C5, avec le tout nouveau moteur LS1 ; seule une version targa (hardtop) est disponible
Pas d'ESP mais seulement un ASR
1998 Apparition de la version cabriolet
Version Indianapolis 500 Pace Car Replica
Option ESP (appelé Active Handling System)
2000 Nouvelles jantes alu
2001 Apparition du modèle Z06 (coupé, moteur LS6 de 385 ch, suspensions spécifiques FE4, etc.)
Apparition d'un nouvel ESP (appelé Second-Generation Active Handling System), à présent proposé de série
+ 5 ch (350 ch)
2002 + 20 ch (405 ch) pour la Z06
2003 Série spéciale 50e Anniversaire
Apparition de l'option F55 Magnetic Selective Ride Control Suspension qui remplace très avantageusement l'option F45 Selective Ride Control Suspension
2004 Édition commémorative 24 Heures du Mans

Évolution Z06[modifier | modifier le code]

Apparue fin 2001, cette évolution de la C5 se distingue par son moteur LS6, dérivé du LS1. Bien que la cylindrée reste identique (5,7 L), le LS6 est optimisé et délivre 385 ch, soit une augmentation de plus de 15 % qui permet à la Z06 de frôler la barre des 300 km/h.

En compétition[modifier | modifier le code]

Les C5-R sont inscrites en ALMS et aux 24 Heures du Mans. Il y en avait également notamment à la British Cup GT et NGT.

Corvette C6 (2005-2013)[modifier | modifier le code]

Corvette C6
Chevrolet Corvette

Marque Corvette
Années de production 2005-2013
Classe Grand Tourisme
Usine(s) d’assemblage Bowling Green, Kentucky
Moteur et transmission
Moteur(s) V8 small block
Cylindrée De 5 967 à 7 011 cm3
Puissance maximale De 404 à 647 ch
Couple maximal De 546 à 819 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses boîte manuelle 6 raports
Poids et performances
Poids à vide De 1 440 à 1 520 kg
Vitesse maximale De 300 à 330 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 3,5 à 4,2 s
Consommation mixte 12,9 L/100 km
Émission de CO2 De 290 à 314 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé
Dimensions
Longueur 4 430 mm
Largeur 1 840 mm
Hauteur 1 240 mm
Empattement 2 680 mm
Volume du coffre 634 dm3
Chronologie des modèles
Précédent Corvette C5 Corvette C7 Suivant

Présentation[modifier | modifier le code]

La C6, 6ème génération de la Corvette, est lancée en 2005. Elle est plus étroite et nettement plus courte (-12 cm) que la C5, en dépit de l'allongement de son empattement, bénéfique pour le comportement routier, qui constituait déjà un point fort de la C5. Son architecture est profondément remaniée. Elle est disponible en version coupé et cabriolet.

À l'avant, les phares ne sont plus escamotables, mais l'arrière conserve la poupe tronquée avec les quatre gros feux ronds. Le plancher est un « sandwich » composé d'une épaisseur de balsa prise entre deux couches de fibre de verre. Le grand changement est que la voiture ne porte plus le préfixe Chevrolet, Corvette étant maintenant une marque à part entière dans le groupe General Motors à l'extérieur de l'Amérique du Nord.

Au niveau de la pollution au dioxyde de carbone, toutes ces versions sont classées en catégorie G, sur une échelle de A à G[6]. Elles rejettent de 290 à 314 g de CO2/km.

Versions[modifier | modifier le code]

Modèle de base[modifier | modifier le code]

La Corvette « standard » dans cette génération C6 est équipée du traditionnel moteur V8 à l'avant, répondant au nom de code LS2 et dont la cylindrée affiche désormais 6 litres, contre 5,7 litres pour le bloc LS1 de la précédente C5. Disponible en Coupé ou en cabriolet, la C6 dispose d'une puissance de 404 ch et d'un couple de 546 Nm. Dès le début, elle est disponible soit avec une boîte manuelle à six rapports, soit, en option, de l'unité automatique à quatre rapports puis six dès 2007 avec le dispositif Tap Shift qui permet de passer les vitesses à partir du volant. La boîte de vitesses de la C6 est annexée au pont arrière, améliorant ipso facto l'équilibre des masses.

Une évolution moteur apparaît début 2008. Le V8 prend alors le nom de LS3 et voit sa cylindrée passer de 6 litres à 6,2 litres par augmentation du seul alésage, une évolution lui permettant de développer 437 ch et 586 Nm de couple. L'esthétique de cette LS3 change très peu, puisque seules les jantes adoptent un nouveau design.

C6 Z06[modifier | modifier le code]

Par rapport aux versions « standard » de la C6, la Z06 se distingue essentiellement par son moteur; celui-ci, dénommé LS7, voit sa cylindrée passer à un peu plus de 7 litres, lui permettant de développer une puissance de 512 ch à 6 300 tr/min – soit une augmentation de plus de 25 % – et 657 Nm de couple à 4 800 tr/min[7]. La boîte de vitesses n'est disponible qu'en version manuelle sur ce modèle.

Ce gain de puissance permet à la Z06 d'atteindre, selon le constructeur, 320 km/h en pointe. Les accélérations sont également en hausse, avec un 0 à 100 en 3,9 s et le kilomètre départ arrêté en 22,1 s, un niveau de performance équivalent à celui d'une Ferrari F430. Afin de réduire le poids au maximum, et ainsi accroitre les performances, son châssis a été construit intégralement en aluminium à l'identique de celui de la C6 qui lui est en acier, et plusieurs éléments de carrosserie sont en fibre de carbone ou en magnésium, comme le toit. C'est la première fois qu'un constructeur automobile développe deux voitures d'apparence quasi identique, mais de conception châssis totalement différente. Afin de garantir la rigidité de ce châssis en aluminium la Z06 ne propose pas de toit « targa ».

La Z06 constitue, selon le guide d'achat du magazine Sport Auto, « l'un des meilleurs rapports prix/prestations du marché »[Note 1].

C6 ZR1[modifier | modifier le code]

Commercialisée début 2009, la ZR1 est une version « ultime » de la C6. Contrairement aux autres déclinaisons de la C6, son V8 reçoit un système de suralimentation. Avec une cylindrée de 6 162 cm³ et un compresseur Eaton, cette version du V8 (nom de code LS9) développe désormais 647 ch à 6 500 tr/min, avec un couple de 819 Nm à 3 800 tr/min, elle ne met que 3,5 secondes pour passer de 0 à 100 km/h[8].

Lors de sa présentation, la C6 ZR1 a particulièrement impressionné par la révélation de ses performances sur circuit. Elle a notamment signé en 2008 un temps record de min 26 s 4 sur la célèbre boucle nord du Nürburgring, la Nordschleife[9]. Les nombreuses innovations techniques dont elle dispose ont permis de rendre sa conduite plus accessible et performante: nouvelle gestion du système de suspension Magnetic Ride Control, adoption de freins en carbone/céramique, commande de boîte plus rapide, etc.[8].

La C6 ZR1 s'affiche avec un prix d'environ 105 000 $ aux États-Unis, et 138 000 € en Europe.

C6 Grand Sport[modifier | modifier le code]

Commercialisée depuis 2010, la C6 Grand Sport se décline en deux modèles, coupé et cabriolet. Elle est disponible en boîte manuelle ou automatique robotisée à six vitesses. Son moteur de 6 162 cm³ développant 437 ch à 5 900 tr/min et 575 Nm à 4 600 tr/min, lui permet d’atteindre le 0 à 100 km/h en 4,5 secondes en boîte manuelle. La vitesse maximale annoncée est de 330 km/h.

Corvette C7 (2014-)[modifier | modifier le code]

Corvette C7
Chevrolet Corvette

Marque Corvette
Années de production 2013-
Classe Grand Tourisme
Usine(s) d’assemblage Bowling Green, Kentucky
Moteur et transmission
Moteur(s) V8
Cylindrée 6.2L cm3
Puissance maximale 467 ch
Transmission Propulsion
Poids et performances
Poids à vide 1475 kg
Vitesse maximale 310 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 3,9 s
Consommation mixte mixte : 11,1 L/100 km
Émission de CO2 250 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé
Dimensions
Longueur 4 493 mm
Largeur 1 877 mm
Hauteur 1 234 mm
Empattement 2 710 mm
Volume du coffre 300 litres dm3
Chronologie des modèles
Précédent Corvette C6

Le premier exemplaire de la Corvette C7 Stingray a été vendu aux enchères le 19 janvier 2013.

L'une des attractions majeures du salon de Détroit 2013, la Corvette C7 Stingray, sera exposée lors de la vente aux enchères Barrett-Jackson. Le premier exemplaire sera vendu au profit d'une université de Détroit, le College for Creative Studies. La Corvette septième du nom en est l'une des grandes nouveautés. Toujours dotée du V8 6,2 L mais cette fois avec injection directe et 467 ch, elle change de design par rapport aux modèles précédents.

La déclinaison Z06, forte d'un nouveau moteur V8 6,2L auquel il a été adjoint un compresseur et qui a été dénommé LT4, a quant à elle été dévoilée au salon de Détroit 2014. Les chiffres annoncées sont de 634 ch, 861 Nm, et une vitesse de pointe de 327 km/h.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Guide d'achat consulté dans le magazine Sport Auto no 559, août 2008, page 139

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :