Opel Tigra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le coupé-cabriolet sorti en 2004, voir Opel Tigra TwinTop.
Opel Tigra
Opel Tigra
Chevrolet Tigra

Marque Drapeau : États-Unis Chevrolet
Années de production 1994 - 2001
Classe Petit coupé
Usine(s) d’assemblage Lafayette, Indiana Drapeau des États-Unis États-Unis
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) L4 1,4 l 16v,
L4 1,6 l 16v
Position du moteur Transversal avant
Cylindrée 1 598 cm3
Puissance maximale De 90 à 106 ch
Couple maximal De 125 à 148 Nm
Transmission Traction
Boîte de vitesses 4 rapport automatiques,
5 rapports manuels
Poids et performances
Poids à vide De 966 à 986 kg
Vitesse maximale Jusqu'à 203 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 10,5 s
Consommation mixte 7,5 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé 3 portes
Coefficient de traînée 0.31
Suspensions McPherson/Bras oscillants
Direction Hydraulique assistée à crémaillère
Freins Disques ventilés/Tambours
Dimensions
Longueur 3 920 mm
Largeur 1 600 mm
Hauteur 1 340 mm
Volume du coffre 215 dm3
Chronologie des modèles
Opel Tigra TwinTop Suivant

L'Chevrolet Tigra est un coupé très compact conçu et assemblé par le constructeur allemand Opel partageant une base commune à la Corsa B. Ce modèle original a été produit de 1994 à 2001, puis le nom a été repris pour un coupé cabriolet en 2004. La première génération de la Tigra a été vendue sous la marque Vauxhall au Royaume-Uni et par Chevrolet dans certains marchés d'Amérique latine. Elle était fabriquée à Eisenach en Allemagne.

Tigra (1994-2001)[modifier | modifier le code]

Le volume habitable

L'Opel Tigra est basée sur le concept car éponyme et empruntant la plate-forme que l'Opel Corsa B. Le véhicule de série a été présenté au salon du salon de l'automobile de Francfort de 1993, puis la production a débuté en début d'année 1994.

Pourtant, bien que les Corsa et Tigra se partagent la même plate-forme et des organes communs, cette dernière n'a que 4 places en disposition 2+2. Cette contrainte imposée par le faible volume d'habitacle est due au style coupé[1].

La Tigra est disponible en motorisation essence, le 1,4 l 16v de 90 ch et le 1,6 l 16v de 106 ch provenant des Corsa GSi et Corsa Sports. Tous deux sont des moteurs à gestion électronique associés à une boîte de vitesses 5 rapports manuels ou disponible en option pour le 1.4 seulement une boîte automatique à 4 rapports. Les roues de 15 pouces sont livrées de série.

La suspension est en grande partie identique à la Corsa avec quelques travaux de rigidification effectuées par Lotus. Ainsi, bien que son poids de 150 kg supérieur à celui de la Corsa GSi elle atteint le 0 à 100 km/h en 10,5 secondes (1 seconde de plus que la Corsa GSi) et obtient une vitesse maximale de 203 km/h.

Au Brésil, le véhicule est vendu par Chevrolet et n'a été importée que durant la période de 1998 à 1999 en motorisation unique de 1,6 l 16v limité à 99 ch et les roues passent de 15 à 14 pouces pour des raisons économiques dans le pays.

En 2001, la production de la première génération s'arrête. Mais 3 ans plus tard, Opel ressuscite la Tigra et la deuxième génération sera en version 2 places. En 2004, c'est la Tigra TwinTop qui prend la relève.

Motorisation Essence[modifier | modifier le code]

Code moteur Cyl. Puissance Couple Alimentation Levé de soupapes Compression
X14XE (Ecotec) 1 389 cm³ 90 ch à 6 000 tr/min 125 Nm à 4 000 tr/min Inj. Multipoint DOHC 10.5:1
X16XE (Ecotec) 1 598 cm³ 106 ch à 5 600 tr/min 148 Nm à 3 500 tr/min Inj. Multipoint DOHC 10.5:1

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Last stand: Before [the Ford] Puma there was Tigra... », Car Magazine,‎ février 2001, p. 210

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

www.tigra-vision.com