Opel Vectra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Opel Vectra
Opel Vectra

Marque Drapeau : Allemagne Opel
Années de production 1988 - 2009
Classe Familiale
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline, break
Chronologie des modèles
Précédent Opel Ascona Opel Insignia Suivant

Les Vectra sont des automobiles du segment M2 produites par General Motors sous les marques :

Il existe trois générations de Vectra :

La Vectra a disparu en 2009 au profit de la nouvelle Insignia.

Vectra A (1988 - 1995)[modifier | modifier le code]

Opel Vectra A
Image illustrative de l'article Opel Vectra
Opel Vectra A

Marque Drapeau : Allemagne Opel
Années de production 1988 - 1995
Classe Familiale
Moteur et transmission
Énergie Essence et Diesel
Moteur(s) l4 essence
- 1 396 cm³, 73 ch
- 1 598 cm³, 82 ch
- 1 598 cm³, 99 ch
- 1 796 cm³, 90 ch
- 1 998 cm³, 130 ch
- 1 998 cm³, 150 ch
V6 essence
- 2 498 cm³, 168 ch
l4 Diesel
- 1 700 cm³, 57 ch
- 1 686 cm³, 82 ch
Position du moteur Avant transversal
Cylindrée De 1 396 cm³ à 2 498 cm3
Puissance maximale De 57 ch à 204 ch (de 42.5 kW à 150 kW)
Couple maximal De 108 Nm à 280 Nm
Transmission Traction et Intégrale
Boîte de vitesses 4 vitesses automatiques
5 vitesses manuelles
Poids et performances
Poids à vide De 975 kg à 1 265 kg
Vitesse maximale De 173 km/h à 230 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 4 portes
Berline 5 portes
Suspensions AV: Indépendante de type MacPherson à triangle inférieur et barre anti-roulis
AR: Indépendante à bras semi-oscillant à ressort hélicoïdal et barre anti-roulis
Direction Servo-direction à crémaillère
Freins AV: Disques ventilés
AR: Disques-tambours ventilés avec ABS
Dimensions
Longueur 4 350 mm
Largeur 1 700 mm
Hauteur 1 400 mm
Empattement 2 600 mm
Voies  AV/AR 1 420 mm  / 1 425 mm
Chronologie des modèles
Précédent Opel Ascona Opel Vectra B Suivant

La Vectra A est apparue en 1988 pour remplacer l'Ascona C. Elle est disponible en berlines deux volumes avec un hayon (5 portes) ou en trois volumes (4 portes).

De l'économique 1.4S (sans direction assistée) à la 2.0 turbo 16s 4x4, la Vectra A est une voiture qui offre une large gamme pour toucher la plus vaste clientèle possible.

Motorisations[modifier | modifier le code]

Essence[modifier | modifier le code]

  • 1.4s (14NV) 75 ch (1988 - 1991) modèle entrée de gamme "GL" dépourvu de direction assistée.
  • 1.6s (16SV) 82 ch, remplacée en 1994 par la 1.6i(C16NZ) 75 ch ; avec direction assistée.
  • 1.8i (C18NZ) 90 ch.
  • 2.0i (C20NE) 115 ch (7 CV / 9 CV / 10 CV fiscaux. Il y a eu aussi quelques rares modèles 4x4).
  • 2.0i (20SEH) 129 ch (10 CV, réservée aux modèles GT).
  • 2.0i 16v (X20XEV) 136 ch (9 CV moteur Ecotec première génération 1994 - 1995).
  • 2.0i 16v (C20XE) 150 ch (10 CV, uniquement en berline et modèle 2000 ( carrosserie sport spécifique ) et quelques rares en GT nommées GT16V ).
  • 2.0i 16v turbo (C20LET) 4x4 204 ch.
  • 2.5i V6 (C25XE et X25XEV) 170 ch.

Diesel[modifier | modifier le code]

  • 1.7d 57 ch d'origine Général Motors (GM) jusqu'à 1991 inclus
  • 1.7d 57 ch d'origine Isuzu de 1992 jusqu'à la fin de carrière du modèle
  • 1.7td 82 ch d'origine Isuzu.

Vectra B (1995 - 2002)[modifier | modifier le code]

Opel Vectra B
Image illustrative de l'article Opel Vectra

Appelé aussi Chevrolet Vectra
Marque Drapeau : Allemagne Opel
Années de production 1995 - 2002
Phase I : 1995 - 1999
Phase II : 1999 - 2002
Classe Familiale
Moteur et transmission
Moteur(s) 1.6 16v
1.8 16v
2.2 16v
2.0 DTI 16v
2.2 DTI 16v 7 CV
2.2 DTI 16v 8 CV
Cylindrée 1 598
1 796
2 198
1 995
2 172 cm3
Puissance maximale 100 à 6 000
116 à 5 600
147 à 5 800
100 à 4 300
120 à 4 000
125 à 4 000 ch
Couple maximal 150 à 3 600
170 à 3 800
203 à 4 000
230 à 1 950
270 à 1 500 Nm
Boîte de vitesses Manuelle à 5 vitesse
Manuelle à 4 vitesse
Automatique à 5 vitesse
Automatique à 4 vitesse
Poids et performances
Poids à vide 1 270
1 300
1 285
1 315
1 318
1 390
1 420 kg
Vitesse maximale 193/185
203/195
218/212
195/188
204/197
207/200 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 12,5/13,5
11/11,5
9,5/10
13/13,5
11/11,5
10,5/11 s
Consommation mixte 5,7/9,9/7,2 - 5,9/10/7,4
6/11/7,8 - 6/11/7,8 - 6/10,8/7,8
6,3/12/8,4 - 6,3/12/8,4 - 6,5/12,1/8,6
4,5/7,7/5,7 - 4.7/7,8/5,8
5/9/6,5 - 5,2/9,1/6,6
5/9/6,5 - 5,2/9,1/6,6 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 4 et 5 portes
Break
Freins Disques ventilés/Disques
Dimensions
Longueur 4,50 (break:4,49) mm
Largeur 1,71 (break:1,71) mm
Hauteur 1,43 (break:1,49) mm
Empattement 2,64 mm
Volume du coffre 480
1 180 (break:460,1 490) dm3
Chronologie des modèles
Précédent Opel Vectra A Opel Vectra C Suivant

Lancée sur le marché européen en octobre 1995, la Vectra B succède à la première génération de Vectra, atteinte par la limite d'âge. M. Donnely, président de General Motors Europe n'a pas peur d'annoncer que lorsque la gamme Vectra sera complétée par le break, à la fin de l'année 1996, Opel visera la tête du classement dans ce segment de marché. Ses concurrentes de l'époque sont les Renault Laguna, Citroën Xantia, Ford Mondeo, Volkswagen Passat et Peugeot 406, cette dernière étant sortie à la même époque que la Vectra B.

Le style de ce modèle a globalement plu avec une ligne équilibrée en 4 et 5 portes dans l'esprit Opel des années 1990, c'est-à-dire des formes douces et personnelles dans le prolongement des Corsa et Astra. La principale originalité stylistique de cette version B se situe au niveau des rétroviseurs, dans le prolongement des extrémités du capot. Autre particularité : la Vectra B est assez étroite par rapport à la concurrence. Concernant la version Break, Opel a imité Mercedes et BMW en privilégiant l'esthétisme et l'équilibre au détriment du volume du coffre, moins conséquent que celui des Xantia, 406 ou Passat.

Par rapport à la Vectra A, cette nouvelle version apporte quelques innovations technologiques. La Vectra B reçoit ainsi un nouveau train arrière ainsi qu'un pédalier qui se rompt en cas de choc. La mise au point du châssis s'est effectuée en collaboration avec les ingénieurs de Saab, la filiale suédoise de GM. Un antipatinage électronique est monté sur les motorisations 2.0 16 soupapes et V6 2.5 24 soupapes, ce système est intégré avec le système de calcul de l'ABS.

Elle est disponible à ses débuts en carrosseries berlines à coffre et à hayon, qui sont équipées de motorisations essence 1.6, 2.0 et 2.5 ainsi que diesel turbocompressé 1.7. Les moteurs 1.6 et 2.0 sont des 4 cylindres à 16 soupapes, le 2.5 est un V6. La boîte de vitesses manuelle à 5 rapports ou automatique à 4 rapports est accouplée au moteur sur son côté gauche.

La gamme s'enrichit d'une variante break en octobre 1996, parallèlement à l'introduction d'un turbo diesel 2.0 à injection directe - le Di 16v de 82 ch - (ce dernier destiné à remplacer le diesel 1.7). En septembre 1997 se voient lancés deux nouveaux moteurs :

  • un 1.8 essence à 16 soupapes
  • un 2.0 turbo diesel à injection directe.

Ce moteur Diesel - le DTi 16v de 100 ch - est équipé d'un turbocompresseur à haute pression et d'un "intercooler". Toutes les versions sont à traction avec suspensions à roues indépendantes.

La direction assistée et l'antiblocage des roues (ABS) sont de série sur toutes des versions, avec un coussin gonflable de sécurité (airbag) côté conducteur. Un coussin gonflable côté passager est également prévu en série ou en option, suivant le niveau d'équipement du véhicule. Des coussins gonflables de sécurité latéraux sont proposés en option à partir de 1997. Les versions de la finition CDX disposent en série de la climatisation et d'un régulateur de vitesse, également disponible en option sur d'autres versions.

La version avec moteur 1,8 litre 16V (X18XE) apparaît en France début 1998 seulement, ce modèle existait depuis 1996 en Allemagne.

En 1999 apparaît un restylage de la Vectra B avec l'apparition de nouveaux moteurs. La calandre change, les feux avant et arrière changent aussi, le tableau de bord, le spoiler...

La deuxième génération de Vectra B s'équipera de nouveaux diesels Ecotec conçus par Opel. Un 2.0 DTi de 100 ch (apparu sur la première génération de Vectra B) et un 2.2 DTi en 120 ch (7 CV fiscaux) et 125 ch (8 CV). Tous ces diesels ont une culasse à 16 soupapes.

Motorisations[modifier | modifier le code]

Essence[modifier | modifier le code]

Modèle Moteur Cylindrée Puissance Couple 0 à 100 km/h Vitesse maxi Années de production
1.6 16v Opel 16LZ2/X16XEL/X16XE/Z16XE 1 598 cm3 100 ch à 6 000 tr/min 14,7 mkg à 3 600 tr/min 12,5 s 193 km/h 1996 - 2002
1.8 16v Opel X18XE/X18XE1 1 796 cm3 115 ch à 5 400 tr/min 17 mkg à 3 800 tr/min 11 s 203 km/h 1998 - 2002
2.0 16v Opel X20XEV 1 998 cm3 136 ch à 5 600 tr/min 18,4 mkg à 3 400 tr/min 10,5 s 215 km/h 1996 - 2001
2.2 16v Opel Z22SE 2 198 cm3 147 ch à 5 800 tr/min 19,9 mkg à 4 000 tr/min 9,5 s 218 km/h 2001 - 2002
2.5 V6 Opel X25XE 2 498 cm3 170 ch à 5 800 tr/min 22,6 mkg à 3 200 tr/min 8,5 s 230 km/h 1996 - 2000
2.6 24v Opel Y26SE 2 597 cm3 n.c n.c n.c n.c 2001 - 2002

Diesel[modifier | modifier le code]

Modèle Moteur Cylindrée Puissance Couple 0 à 100 km/h Vitesse maxi Années de production
1.7 td ISUZU X17DTL 1 686 cm3 82 ch à 4 400 tr/min 17,1 mkg à 2 400 tr/min 16,3 s 175 km/h 1996 - 1997
2.0 Di 16v Opel X20DTL 1 994 cm3 82 ch à 4 300 tr/min 18,9 mkg à 1 800 tr/min 17,0 s 173 km/h 1997 - 2001
2.0 DTi 16v Opel X20DTH 1 994 cm3 100 ch à 4 300 tr/min 20,9 mkg à 1 600 tr/min 11,5 s 201 km/h 1998 - 2001
2.0 DTi 16v Opel Y20DTH 1 994 cm3 n.c 23,8 mkg à 2 500 tr/min n.c n.c 2001 - 2002
2.2 DTi 16v Opel Y22DTR 2 171 cm3 125 ch à 4 000 tr/min 27,6 mkg à 1 500 tr/min 10,4 s 203 km/h 2001 - 2002

Galerie[modifier | modifier le code]

Vectra C (2002 - 2009)[modifier | modifier le code]

Opel Vectra C
Opel Vectra
Opel Vectra C Phase II

Marque Drapeau : Allemagne Opel
Années de production 2002 - 2009
Phase I : 2002 - 2005
Phase II : 2005 - 2009
Classe Familiale
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 4 et 5 portes (GTS : 2002 - 2005,5 portes : 2005 - 2009)
Break
Chronologie des modèles
Précédent Opel Vectra B Opel Insignia Suivant

Lancée en 22 mars 2002, elle est au départ équipée des moteurs DTi (2.0 et 2.2) et des moteurs essences 1.8, 2.2 (le 2.2 direct sorti en 2004), 2.0 Turbo et 3.2 V6. Elle disposera en 2004 des nouveaux moteurs diesel Fiat 1.9 CDTi 8 soupapes (120 ch) et 16 soupapes (150 ch).

La Vectra de troisième génération étrenne une plate-forme inédite, avec des dimensions à la hausse de 5 cm en hauteur et près du double en longueur. Cette progression profite essentiellement à l’empattement (+ 6 cm) et non au porte-à-faux. Ce gabarit, somme toute raisonnable, reste plus proche d’une Peugeot 406 ou d’une Renault Laguna que d’une Citroën C5 ou d’une Ford Mondeo.

Le style extérieur rompt avec celui de la précédente Vectra. Loin d’être banal, il soulève visiblement peu d’enthousiasme dans la rue, avec une face avant qui semble emprunter les optiques du coupé Honda Prélude de 1996 et un arrière massif qui rappelle vaguement une confidentielle coréenne de haut de gamme, la Hyundai XG. L'élégance et la fluidité qui ont fait le succès du modèle précédent ont disparu pour laisser place aux formes solides et rassurantes bien dans le ton de l'époque. Après le restylage la Vectra C gagne en séduction, la face avant est moins fade et contribue à l'allègement général du style de la voiture en même temps que l'apparition de nouvelles couleurs, de nouveaux habillages intérieurs, etc.

Opel Vectra GTS[modifier | modifier le code]

Si la finesse et la rondeur des galbes du modèle remplacé sont oubliées, l’aérodynamique reste soignée avec un excellent CX de 0,28 contre 0,28 à 0,30 auparavant. En raison de la hauteur du nouveau modèle qui accroît la surface frontale, le SCX se dégrade aux environs de 0,61, ce qui constitue encore une bonne valeur dans la catégorie. L’assiette abaissée de 20 mm de l’exécution sportive GTS qui sera proposée avec la carrosserie cinq portes devrait profiter d’un meilleur coefficient de traînée.

La carrosserie 4 portes offre une réelle facilité d’accès à bord. Les cotes d’habitabilité progressent légèrement, insuffisamment pour les jambes des passagers à l’arrière pour rivaliser avec la C5 et la Mondeo. En revanche, le coffre gagne quelques litres et offre toujours un grand volume, le plus généreux de la catégorie avec celui de la Passat.

À son lancement, la version 4 portes et la 5 portes sont des modèles distincts. La 5 portes, baptisée Vectra GTS - Grand Tourisme Sport - bénéficie d'un châssis sport rabaissé de 20 mm, de modifications de la carrosserie (fond des phares noirs, pare-chocs avant et arrières modifiés, becquet arrière, jantes de 17"...) et d'équipements de série supplémentaires (ESP, volant 3 branches sport ...). Une version 5 portes "classique" sera lancée par la suite et c'est le restylage survenu en 2005 qui marquera la fin de la Vectra GTS en tant que modèle à part entière, l'appellation GTS disparaissant au profit d'une nouvelle finition Cosmo Sport.

Une version résolument sportive apparaît en 2005, la Vectra OPC, motorisée par un moteur V6 2.8 turbo de 255 ch. Le modèle 2007 devrait quant à lui voir sa puissance passer à 280 ch afin de se démarquer de sa petite sœur l'Astra OPC qui développe 240 ch.

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :