Opel Kadett

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Kadett était une automobile compacte lancée par le constructeur allemand Opel. Elle fut construite de 1937 à 1940 et de 1962 à 1993.

En 1991, elle fut remplacée par l'Astra.

Kadett Première Génération (1937-1940)[modifier | modifier le code]

Opel Kadett(voiture à chevaux)
Image illustrative de l'article Opel Kadett
1937 Opel Kadett

Marque Drapeau : Allemagne Opel
Années de production 1937 - 1940
Production 106 608 exemplaires
Classe Compacte
Usine(s) d’assemblage Drapeau de l'Allemagne Rüsselsheim
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 4 cylindres en ligne à soupapes latérales
Position du moteur Longitudinal avant
Cylindrée 1 074 cm3
Puissance maximale 23 ch (17 kW)
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses 3 vitesses manuelles
Poids et performances
Vitesse maximale 90 km/h
Châssis - Carrosserie
Châssis Monocoque
Dimensions
Largeur 1 375 mm
Empattement 2 337 mm
Chronologie des modèles
Précédent Opel 1.3 litre Opel Kadett A(voiture moderne) Suivant

La production a été interrompue en 1940 par la Seconde Guerre mondiale.

En 1945, l’armée rouge qui occupa l’Allemagne, récupéra les plans et l’outillage d’Opel, qui servit de base à la première voiture de Moskvitch : la 400 / 420.

Par rapport à l’Opel, la Moskvitch offrait 4 portes.

Un moteur de 1 074 cm3 (23 ch) et boîte 3 rapports lui permettait d'atteindre une vitesse maximale de 90 km/h. La 400/420 a été produite à 240 000 exemplaires jusqu’en 1956.

Kadett A (1962 - 1965)[modifier | modifier le code]

Opel Kadett A(voiture moderne)
Image illustrative de l'article Opel Kadett
Opel Kadett A

Marque Drapeau : Allemagne Opel
Années de production 1962 - 1965
Production 649 512 exemplaires
Classe Compacte
Usine(s) d’assemblage Drapeau de l'Allemagne Bochum
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 4 cylindres en ligne à soupapes en tête
Position du moteur Longitudinal avant
Cylindrée 993 cm3
Puissance maximale De 40 ch à 48 ch (de 29 kW à 35 kW)
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses 4 vitesses manuelles synchronisées
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 2 portes
Break 3 portes
Coupé
Châssis Monocoque
Dimensions
Longueur De 3 923 mm à 3 999 mm
Largeur De 1 470 mm à 1 483 mm
Hauteur Berline 1 410 mm
Break 1 800 mm
Coupé 1 397 mm
Empattement 2 325 mm
Chronologie des modèles
Précédent Opel Kadett(voiture à chevaux) Opel Kadett B Suivant

La première Opel Kadett d'après la guerre est sortie d'usine en octobre 1962.

Entre 1962 et juillet 1965, 649 512 Kadett A ont été construites.

En plus de la berline, la gamme comprenait un coupé et un break (appelé Caravan), ainsi qu'une exécution de luxe (modèle L).

Cette nouvelle Opel était disponible en deux motorisations : le 1.0 de 40 ch (30 kW) et le 1.0 S de 48 ch (36 kW).

Kadett B (1965 - 1973)[modifier | modifier le code]

Opel Kadett B
Image illustrative de l'article Opel Kadett
Opel Kadett B Coupé

Marque Drapeau : Allemagne Opel
Années de production 1965 - 1973
Production 2 631 200 exemplaires
Classe Compacte
Usine(s) d’assemblage Drapeau de l'Allemagne Bochum
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 4 cylindres en ligne
1972-73 : 993 cm³, 40-48 ch (export)
1965-73 : 1 078 cm³, 45-50-55-60 ch
1971-73 : 1 196 cm³, 60 ch
1967-70 : 1 472 cm³, 60 ch (export)
1967-70 : 1 698 cm³, 75 ch
1967-73 : 1 897 cm³, 90-106 ch
Position du moteur Longitudinal avant
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses 4 vitesses manuelles
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 2 portes
Berline 4 portes
Break 3 portes
Break 5 portes
Coupé
Châssis Monocoque
Dimensions
Longueur De 4 105 mm à 4 182 mm
Largeur 1 573 mm
Hauteur De 1 274 mm à 1 405 mm
Empattement 2 416 mm
Chronologie des modèles
Précédent Opel Kadett A Opel Kadett C Suivant

La berline Opel Kadett B est apparue en 1965 pour concurrencer la Volkswagen Coccinelle.

Elle fut disponible dans de nombreuses versions : Berline 2 ou 4 portes (avec transmission automatique ou manuelle), break (2 ou 4 portes), coupé (2 types de carrosserie : coupé standard et coupé Kiemen), fastback (2 et 4 portes), et même une version coupé Rallye.

Elle fut produite dans différentes motorisations essence allant du 1,1 litre au 1,9 litre du modèle Rallye.

Kadett C (1973 - 1979)[modifier | modifier le code]

Opel Kadett C
Image illustrative de l'article Opel Kadett
Opel Kadett C Coupé

Marque Drapeau : Allemagne Opel
Années de production 1973 - 1979
Production 1 701 076 exemplaires
Classe Compacte
Usine(s) d’assemblage Drapeau de l'Allemagne Bochum
Drapeau de la Belgique Anvers
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 4 cylindres en ligne
1974-79: 993 cm³, 40 ch
1973-79: 1 196 cm³, 52-55-60 ch
1977-79: 1 584 cm³, 75 ch
1975-77: 1 897 cm³, 105 ch
1977-79: 1 979 cm³, 110-115 ch
Position du moteur Longitudinal avant
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses 4 vitesses manuelles
5 vitesses manuelles
3 vitesses automatiques
Poids et performances
Poids à vide 790 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 2 portes
Berline 4 portes
Break 3 portes
Coupé
Targa
Châssis Monocoque
Dimensions
Longueur 4 127 mm
City:3 922 mm
Break:4 140 mm
Largeur 1 580 mm
Hauteur 1 375 mm
Coupé : 1 340 mm
Break:1 385 mm
Empattement 2 395 mm
Chronologie des modèles
Précédent Opel Kadett B Opel Kadett D Suivant

Apparue en 1973 elle fut produite par Opel, mais aussi par Isuzu au Japon et vendue comme Isuzu Gemini dans les marchés asiatiques, ainsi qu'en Australie sous d'autres noms. En Corée du Sud, Daewoo Motors en construisit une version connue sous le nom de Daewoo Maepsy.

La Kadett C fut aussi à la base de la Vauxhall Chevette, qui avait subi un restylage frontal, et utilisait un moteur de 1256 cm3 à la place du 1196 cm3 d'Opel. Bien que la production de la Kadett C ait pris fin en 1979, la Chevette a été produite jusqu'en janvier 1984.

La Kadett C est aujourd'hui une automobile culte en Allemagne, en particulier dans sa version coupé. Les versions les plus recherchées sont les variantes Rallye et GT/E.

Une version actualisée de l'Isuzu Gemini fut importée aux États-Unis et commercialisée au début des années 1980.

Au Brésil, la Kadett C (Opala Chevette) est sortie six mois avant sa sortie européenne et fut disponible avec trois moteurs essence : 1,0 L, 1,4 L, 1,6 L, ainsi que deux moteurs éthanol : 1,4 litre et 1,6 litre. La Chevette, vendue à 1,6 million d'unités au Brésil, a été remplacée par la Chevrolet Corsa.

En compétition. L'Opel Kadett GT/E (type "c") avec le moteur 1 900 cm3 d'abord et ensuite le 2 000 cm3, fut l'une des voitures de rallyes les plus populaires du milieu des années '70 au milieu des années '80. Elle fut pilotée par l'Allemand Walter Röhrl, les Belges Guy Colsoul, Jean-Louis Dumont, Patrick Snijers, José Lareppe, le Suédois Anders Kullang, le Français Jean-Louis Clarr, etc.

Elle était homologuée en Groupe 1, en Groupe 2 et même en Groupe 4. Elle poursuit sa carrière dans les nombreux rallyes « historiques » et a remporté le Rallye Monte-Carlo historique (avec José Lareppe).

Kadett D (1979 - 1984)[modifier | modifier le code]

Opel Kadett D
Image illustrative de l'article Opel Kadett
Opel Kadett D

Marque Drapeau : Allemagne Opel
Années de production 1979 - 1984
Classe Compacte
Moteur et transmission
Énergie Essence et Diesel
Moteur(s) 4 cylindres en ligne essence
1.0l - 1.8l/40-116 ch
4 cylindres en ligne Diesel
1.6l, 55 ch
Position du moteur Transversal avant
Cylindrée 1.0 (41cv) - 1.2 (55cv) - 1.2s (60cv) - 1.3N (60cv) - 1.3S (75cv) - 1.6SR (90cv) - 1.8GTE (115cv) cm3
Transmission Traction
Boîte de vitesses 4 ou 5 rapports (1.6L et1.8L)
Poids et performances
Poids à vide De 875 kg à 1 060 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline
Break
Châssis Monocoque
Direction Non assistée
Freins Disques Av - Tambours Ar
Dimensions
Longueur Berlne: 3 998 mm
Break: 4 207 mm
Largeur 1 636 mm
Hauteur 1 400 mm
Empattement 2541 mm mm
Chronologie des modèles
Précédent Opel Kadett C Opel Kadett E Suivant

La quatrième version de l’Opel Kadett est apparue en 1979. La version anglaise fut connue sous le nom de Vauxhall Astra et a été lancée en 1980.

Elle fut la première Opel traction avant.

Tous les modèles ont été conçus en 2, 3, 4 et 5 portes. Les versions 2 et 4 portes qui utilisaient les mêmes coques ont été rapidement abandonnées.

La Kadett D apportait des nouvelles évolutions technologiques grâce à son moteur à un seul arbre à cames en tête et sa culasse en alliage d’aluminium pour des cylindrées de 1300 et 1 600 cm3. Une version 1 800 cm3 a été introduite pour la Kadett/Astra GTE. Ce type de moteur a ensuite été utilisé pour les modèles Corsa/Nova en Nouvelle-Écosse et pour la berline Cavalier/Ascona. La Kadett D fut également équipée d’un diesel de 1 600 cm3.

Kadett E (1984 - 1993)[modifier | modifier le code]

Opel Kadett E
Image illustrative de l'article Opel Kadett
Opel Kadett E

Marque Drapeau : Allemagne Opel
Années de production 1984 - 1993
Production 3 800 000 exemplaires
Classe Compacte
Usine(s) d’assemblage Drapeau de l'Allemagne Bochum
Drapeau de la Belgique Anvers
Drapeau du Portugal Azambuja
Moteur et transmission
Énergie Essence et Diesel
Moteur(s) l4 essence
1 196 cm³ 12SC OHV
1 196 cm³ 12ST
1 297 cm³ 13/C13
1 396 cm³
1 598 cm³
1 796 cm³
1 998 cm³
1 998 cm³ C20XE DOHC
l4 Diesel
1 488 cm³ 4EC1 Turbodiesel
1 598 cm³ 16D
1 686 cm³ 4EE1 Turbodiesel
1 700 cm³
Position du moteur Transversal avant
Transmission Traction
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline
Break
Coupé
Cabriolet
Châssis Monocoque
Chronologie des modèles
Précédent Opel Kadett D Opel Astra F Suivant

L'Opel Kadett E fut produite entre 1985 et 1993. Élue voiture de l'année 1985 grâce à sa carrosserie au style aérodynamique avancé, elle eut cependant une carrière assez timide en France. Commercialisée en Europe par Opel, elle fut vendue en Grande-Bretagne par Vauxhall sous l’appellation Vauxhall Belmont puis Vauxhall Astra MK2.

La variante cabriolet signée Bertone fut introduite en 1987. Dotée d'une capote en toile à mécanisme manuel dans les premiers temps, elle fut ensuite commercialisée avec le pack électrique en option.

En 1988, la Kadett E est introduite avec des nouveaux moteurs de 1 400 cm3, 1 800 cm3 et même un 2 000 cm3 pour la version GSI (GTE chez Vauxhall). Une version GSi 16 soupapes à double arbre à came produisant 156 ch (115 kW) voit le jour.

En 1989, toute la gamme subit un restylage, l'intérieur gagne en finition et de nouvelles options apparaissent.

À la fin des années 1980 et au début des années 1990, en Afrique du Sud, la Kadett GSI est surnommée la Superboss. Elle était équipée du puissant 2 litres essence C20XES développant 125 kW soit 170 ch. De nombreuses Kadett GSI sont couronnées de succès dans des compétitions automobiles de ce pays.

Au Brésil, la Kadett E a été introduite comme Chevrolet Kadett et la version 3 portes Break est surnommée Chevrolet Ipanema.

Remplacée par l'Astra F en 1991 et en 1993 pour le cabriolet, elle marquât le renouveau d'Opel dans les années 1980. L'appellation "F" fut conservée en continuité du dernier modèle Kadett "E", une sorte d'hommage à l'un des véhicules historiques de la marque.

Entre 1985 et 1993, 3,8 millions d'Opel Kadett ont été vendues à travers le monde. Le record de la marque étant toujours détenu par l'Opel Astra F avec 4,13 millions d'exemplaires.

Sur le marché de l'occasion, il est aujourd'hui assez facile de trouver des Kadett cabriolets mais les GSi et GSi 16v sont de plus en plus rares.

L'Opel Kadett fut commercialisée par d'autres marques du groupe GM. C'est ainsi que les marques Vauxhall, Pontiac, Chevrolet, Daewoo, Isuzu, Asüna et Passeport profitèrent du savoir-faire d'Opel pour agrémenter leurs gammes.

Moteurs essence Opel Kadett E
Cylindrée Type Puissance Dénomination
1.2 12S 40 kW / 55 ch 1.2S
1.3 13 44 kW / 60 ch 1.3N
1.3 13NB 44 kW / 60 ch 1.3N
1.3 C13N 44 kW / 60 ch 1.3i avec catalyseur
1.3 13S 55 kW / 75 ch 1.3S
1.3 13SB 55 kW / 75 ch 1.3S
1.4 C14NZ 44 kW / 60 ch 1.4 avec catalyseur
1.4 14NV 55 kW / 75 ch 1.4S
1.6 C16LZ 55 kW / 75 ch 1.6i avec catalyseur
1.6 C16NZ 55 kW / 75 ch 1.6i avec catalyseur
1.6 E16NZ 55 kW / 75 ch 1.6i
1.6 16SV 60 kW / 82 ch 1.6S
1.6 16SH 66 kW / 90 ch 1.6S
1.8 E18NV 62 kW / 84 ch 1.8S
1.8 C18NT 66 kW / 90 ch 1.8i avec catalyseur
1.8 C18NZ 66 kW / 90 ch 1.8i avec catalyseur
1.8 C18NE 74 kW / 100 ch 1.8i avec catalyseur
1.8 18SE 82 KW / 112 ch 1.8i
1.8 18E 85 kW / 115 ch 1.8 GSi
2.0 C20NE 85 kW / 115 ch 2.0i avec catalyseur
2.0 20SEH 95 kW / 129 ch 2.0i
2.0 C20XE 110 kW / 150 ch 2.0 GSi 16V avec catalyseur
2.0 20XE 114 kW / 156 ch 2.0 GSi 16V
2.0 20XEJ 110 kW / 150 ch 2.0 GSi 16V
2.0 C20XES 125 KW / 170 ch 2.0 GSi 16V avec catalyseur
Moteurs diesel Opel Kadett E
Cylindrée Type Puissance Dénomination
1.5 1.5TD 53 kW / 72 ch 1.5TD (Isuzu) avec turbo Intercooler
1.6 1.6D 40 kW / 54 ch 1.6D (GM)
1.7 1.7D 42 kW / 57 ch 1.7D (GM)

Références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Pour les passionnés de l'Opel Kadett E : http://www.kadett-club.fr/

Forum avec de nombreux membres pour vous aider à restaurer, réparer et entretenir votre Kadett E

Des pages de documentation, des photos...