Chevrolet Malibu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Malibu.

La Chevrolet Malibu (nommée en l’honneur de la ville côtière de Malibu, Californie) est un véhicule de type intermédiaire produit aux États-Unis par General Motors (GM). Le véhicule est vendu aux États-Unis, au Canada, au Mexique et en Israël.

Une Chevrolet Malibu de 2008

Histoire[modifier | modifier le code]

1964-1972[modifier | modifier le code]

Chevrolet Chevelle Malibu convertible, 1965

Produite dès 1964, la première Malibu est la version la plus luxueuse de la Chevrolet Chevelle, une « Pony car ». Elle est vendue sous le nom de Chevelle Malibu.

1973-1977[modifier | modifier le code]

Une Chevelle Malibu

La Malibu est redessinée pour l’année 1973. Les modèles incluent le modèle de base Chevelle Deluxe, le modèle intermédiaire Malibu et le modèle luxueux Laguna.

Pour 1974, la Deluxe est abandonnée et la Malibu devient le modèle de base de la Chevelle. Le modèle Laguna est remplacé par la Malibu Classic. Le modèle Laguna S-3 est introduit pour remplacer la SS jusqu’en 1976.

1978-1983[modifier | modifier le code]

Pour l’année 1978, le nom Malibu remplace définitivement le nom Chevelle pour tous les modèles intermédiaires Chevrolet, à l’exception de la Monte Carlo, un modèle coupé. Le modèle est de dimensions réduites en comparaison avec les modèles intermédiaires Chevrolet précédents.

Trois sous-modèles sont produits, un modèle familial, un modèle berline et un modèle coupé. Le modèle coupé sera produit jusqu’en 1981.

Chevrolet a envisagé la production d'une version sportive de la Malibu. Une version sport coupé, appelée la Black Sterling, est apparue lors des salons automobiles en 1978 avec une peinture noire sur argent deux tons, un aileron arrière, ce qui semblait être des roues de 15 pouces et présumément le moteur 350 V8 qui n’était disponible que dans la Malibu familiale et dans la Chevrolet El Camino. La Black Sterling n’a cependant jamais été produite et elle est tombée dans l’oubli.

Une version très rare de la Malibu 1980, la M80, est une version qui était disponible seulement chez les concessionnaires de Caroline du Nord et de Caroline du Sud, et ce dans le but de faire revivre l’ère des muscle cars. Le modèle était principalement orienté vers une clientèle aimant les courses de la Nascar et qui visitaient régulièrement le circuit ovale de Darlington (Darlington Raceway). Aujourd’hui, il n’est pas possible de savoir combien de ces véhicules ont été produits ni combien il en reste sur les routes. Aucun modèle Super Sport (SS) n'est sorti des usines entre 1978 et 1983, seul l’El Camino pouvait porter l’emblème « SS ».

La Malibu quatre-portes était aussi utilisée dans les flottes de véhicules gouvernementaux. Immédiatement après la fin du modèle Chevrolet Nova, l’option 9C1 pour les véhicules de police a été portée sur la Malibu, comblant ainsi un vide pour les véhicules de police de taille intermédiaire.

GM Canada a produit des berlines Malibu sur commande spéciale du gouvernement irakien en 1981, cependant la commande fut annulée. Ces Malibu furent vendues à l’encan à des prix très réduits.

Moteurs[modifier | modifier le code]

  • 1980-1981 350 5,7 L (350 pouces cubes) V8

La Malibu 1982 partageait la plate-forme redessinée à propulsion arrière (G-Body) avec d’autres véhicules comme la Pontiac Grand Prix et la Oldsmobile Cutlass. L’année 1982 a été la dernière année de production de la Malibu Classic, par la suite les Malibus étaient des berlines quatre-portes jusqu’en 1983 alors que la Malibu fut remplacée par la Chevrolet Celebrity, un véhicule à traction avant.

De 1978 à 1983, cinq types de moteurs étaient offert : trois étaient des huit-cylindres et deux étaient des six-cylindres en V soit un 3,8 L de 229 ci ainsi qu'un autre de 231 ci.

1997-2003[modifier | modifier le code]

Une nouvelle Malibu à traction avant fut introduite en 1997 sur une version étendue de la plate-forme N de GM, partagée avec la Pontiac Grand Am, la Buick Skylark, la Oldsmobile Achieva et l’Oldsmobile Alero. Toutes les Malibu avec la plate-forme N-Body ont été produites à l’usine d’assemblage de Oklahoma City (après 2003 cette usine fut transformée pour produire les véhicules utilitaires sports GMT360) et à l’usine de Wilmington (après 1999), avant de finalement déménager la production à Lansing, Michigan. L’usine de Wilmington a par la suite produite la série L de Saturn en 1999. La Oldsmobile Cutlass était un clone de la Malibu afin de remplir un vide dans la gamme Oldsmobile jusqu’à l’arrivée de l’Alero. La Malibu 1997 remplaçait la Chevrolet Corsica. Sa puissance venait d’un moteur quatre cylindres de 2,4 litres produisant 150 ch (112 kW) ou d’un moteur V6 de 3,1 litres produisant 155 ch (116 kW). La Malibu a été élue le véhicule de l’année par le magazine américain Motor Trend en 1997.

Les Malibus de 1997 à 1999 avaient une grille frontale portant le logo chromé de la Malibu dans le milieu. Les véhicules 2000 à 2003, incluant la Malibu Classic, avaient une enseigne Chevrolet bleue sur la grille avant. Les modèles LS de 1997 à 1999 portaient parfois la couleur or pour les lettres arrière et le logo arrière.

Le moteur V6 de 3,1 litres a été amélioré en 2000 avec 170 ch et le moteur quatre-cylindres en ligne fut abandonné.

Moteurs[modifier | modifier le code]

  • 1997-2003 LG8 3,1 litres (191 pouces cubes) V6, 155 ch
  • 1997-1999 LD9 2,4 litres (146 pouces cubes) L4, 150 ch

2004-2007[modifier | modifier le code]

Le modèle Malibu s’est vu attribuer la nouvelle plate-forme Epsilon en 2004, mais la version précédente de la Malibu (N-Body) a été produite jusqu’en 2006 sous le nom de Chevrolet Classic, disponible seulement pour les véhicules de location et les flottes de véhicules. La Malibu de la plate-forme Epsilon existe en plusieurs modèles et en deux genres, le premier étant la berline Malibu, une berline quatre portes, et la Malibu Maxx, une familiale avec quatre portes. La Malibu Maxx est le premier modèle familial depuis que la fabrication de la Chevrolet Caprice wagon a été arrêtée en 1996. La Malibu Maxx a comme concurrentes la Dodge Magnum et d’autres modèles familiaux, bien que, depuis, le gain de popularité des véhicules utilitaires sports, ces véhicules sont moins demandés.

Chevrolet Malibu LT 2006

Pour les années 2004 et 2005 les Malibu de base étaient équipées du moteur Ecotec de 2 2 litres produisant 145 chevaux. Les modèles LS et LT avaient un moteur V6 de 3,5 litres produisant 200 chevaux. Un démarreur à distance installé en usine était aussi disponible. Les Malibu sont toutes équipées du système Pass-Key III+ qui fait en sorte que seules les clés enregistrées par le véhicule peuvent le faire démarrer.

Pour l’année 2006, les modèles de base (LS et LT berline) sont équipés du moteur Ecotec 2,2 L produisant 144 ch, alors que le modèle berline LTZ et les Maxx LT et LTZ sont équipés du moteur V6 3500 de 3,5 litres développant 201 ch. Tous les modèles portent maintenant l’emblème GM sur les portes avant, la grille avant a été redessinée, et la barre de métal enlevée.

L’année 2006 voit l’introduction de la version Super Sport (SS), tant chez la berline que chez la Maxx, équipée d’un moteur V6 de 3,9 litres développant 240 chevaux.

La Chevrolet Malibu s’est classée première dans la catégorie des voitures intermédiaires d’entrée de gamme dans l’étude de J.D. Power and Associates sur la qualité initiale en 2005.

Pour l'année 2007, il y a peu de changements, à l'exception du nouveau moteur 3,5 litres pour les Malibu LT et LTZ, ainsi qu'un petit nombre d'options qui sont modifiées (par exemple, le chauffe-moteur n'est plus standard sur la LS au Canada).

Moteurs[modifier | modifier le code]

  • 2004-maintenant, Ecotec 2,2 litres L4 (modèles LS et LT en 2006)
  • 2004-2006, 3500 3,5 litres LX9 V6 (en option sur le modèle LT et de base sur le LTZ)
  • 2006-maintenant, 3,9 litres LZ9 V6 (modèles SS)
  • 2007, 3,5 litres LZ4 V6 (224 ch VVT), remplace l'ancien LX9

2008[modifier | modifier le code]

Nouvelle Chevrolet Malibu au Salon de Francfort 2011
Nouvelle Chevrolet Malibu au Salon de Francfort 2011

La Chevrolet Malibu a été redessinée et mise en vente en 2007 comme nouveau modèle 2008. Elle est construite sur une version plus longue de la plate-forme utilisée de 2004 à 2007, la plate-forme Epsilon, qui est partagée avec la Pontiac G6 et la Saturn Aura. La Malibu 2008 est équipée d'un moteur Ecotec de 2,4 litres offrant 164 ch sur les modèles LS, LT et LTZ, tandis qu'un moteur V6 de 3,6 litres développant 252 ch est disponible en option. Les transmissions sont des quatre-vitesses pour les modèles équipés du moteur 4-cylindre, à l'exception du LTZ qui est équipé d'une transmission à six rapports. Tous les moteurs V6 sont équipés d'une transmission à six rapports. La Malibu Maxx ne sera plus disponible avec la nouvelle génération.

Le véhicule est conçu pour séduire la clientèle qui s'était dirigée vers les intermédiaires japonaises au cours des dernières années.

2012[modifier | modifier le code]

La nouvelle génération de Chevrolet Malibu est commercialisée fin 2011 aux Etats-Unis et début 2012 en Europe, en France. Là, elle remplace la Chevrolet Epica disparue en 2009.

Notes et références[modifier | modifier le code]