Opel Zafira

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zafira.
Opel Zafira I / A
Opel Zafira

Marque Drapeau : Allemagne Opel
Années de production Phase 1 : 1999 - 2003

Phase 2 : 2003 - 2005

Classe Monospace
Usine(s) d’assemblage Bochum, Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence :
1.6i 16v 101 ch
1.8i 16v 115 ch avant 05/2000
1.8i 16v 125 ch
2.2i 16v 147 ch
2.0i 16v turbo 200 et 240 ch (OPC)
Diesel :
2.0 Di 16v 82 ch
2.0 DTi 16v 100 ch
2.2 DTi 16v 117 et 125 ch
Gaz Naturel : 1.6 CNG 97 ch
Transmission traction
Poids et performances
Poids à vide (Z1 2.2 DTi) 1475 kg / (Z2 1.9 CDTi) 1568 kg
Vitesse maximale 201 km/h
Consommation mixte 6.6 L/100 km
Émission de CO2 175 à 228[1] / 136 (1.6 CNG) g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 5 portes
Dimensions
Longueur (Z1) 4310 mm / (Z2) 4467 mm
Largeur (Z1) 1742 mm / (Z2) 2026 mm
Hauteur (Z1) 1650 mm (avec barres de toit) / (Z2) 1670 mm
Chronologie des modèles
Zafira B Suivant

L'Opel Zafira est un véhicule de type monospace compact sorti par le constructeur automobile allemand Opel en janvier 1999, et disposant de deux à sept places assises : deux sièges dits strapontins sont logés dans le plancher du coffre et il ne suffit que de quelques secondes pour les installer (système "Flex7"), première mondiale : l'idée sera reprise par d'autres constructeurs quelques années plus tard. Il est assemblé dans les usines de Bochum en Allemagne. Le Zafira en est aujourd'hui à sa troisième génération qui est le Tourer C.

Zafira I[modifier | modifier le code]

Le prototype de la Zafira fut d'abord présenté au Salon automobile de Francfort en septembre 1997.

À son lancement, la Zafira disposait de deux moteurs essence (1,6i et 1,8i tous deux à 16 soupapes) et un diesel (2.0DI). À l'automne 2000, Opel ajouta à la gamme le moteur 2.2i essence de 147 ch et remplaça le 2.0 DI de 82 ch par le 2.0 DTi de 100 ch. Ces deux moteurs ont la mauvaise réputation de consommer beaucoup d'huile, jusqu'à 1 litre aux 1 000 kilomètres selon certains propriétaires, d'autres sources évoquant ce problème pour le moteur 2.0 DI uniquement. L'Opel Zafira fut le premier monospace à intégrer les sièges de la troisième rangée dans le planché du coffre.

Une première évolution de style a eu lieu au second trimestre 2003, les principaux changements se situant au niveau de la calandre (nouvelle forme et chromée) et des roues (jantes alliage de 16" à dix branches pour la finition Elégance), ainsi qu'au niveau des blocs optiques arrières (pour les clignotants, seule l'ampoule est teintée, et non plus le bloc lui-même), et enfin de cadrans blancs cerclés de chrome pour les instruments de bord (finition Elégance). De même, une autre série, inspirée du modèle OPC, est sortie quelques mois plus tard sous le nom de Design Edition : les feux anti-brouillard avant sont totalement différents, ainsi que les bas de caisses et hayon qui reprennent des éléments du Zafira OPC, et enfin les baguettes latérales de protection couleur carrosserie. Les motorisations sont par contre strictement identiques.

Le modèle OPC (Opel Performance Center) est la déclinaison "sportive" du Zafira : équipé d'un moteur 2.0 turbo de 200 ch (240 ch sur la Zafira II) avec une boîte à six rapports, la Zafira OPC est destinée aux pères de famille qui aiment les sensations ! Cela se faisant au détriment du confort et de l'habitabilité, les sièges baquets Recaro à l'avant n'étant pas rabattables. Il est toutefois le premier monospace de série à présenter une déclinaison sportive.

Le Zafira est commercialisé sous la marque Vauxhall en Grande-Bretagne et sous la marque Holden en Australie, avec conduite à droite.

La seule différence esthétique avec le modèle Opel se situe au niveau de la calandre, en forme de V, et au logo de Vauxhall en son centre, et le marquage sur le hayon arrière (logo et marque).

En Australie, la seule différence esthétique avec le modèle du constructeur allemand, se situe également au niveau de la calandre, avec le logo d'Holden en son centre et aussi le marquage sur le hayon arrière (logo et marque).

Des prototypes basés sur la Zafira ont également été présentés à la presse et au public lors de différents salons :

  • la Zafira 1.6 GNV (Gaz Naturel pour Véhicules ou CNG en anglais), fonctionnant au gaz naturel et disposant également d'un réservoir d'essence de 14 litres. Le passage d'un combustible à l'autre se fait sur la simple pression d'un bouton (même en roulant). L'avantage du GNV réside dans des émissions de CO2 diminuées de 25 % (136 g/km). L'autonomie du véhicule est de 360 km pour le gaz (21 kg) auxquels s'ajoutent 180 km pour l'essence. Le poids à vide par contre est de 1 570 kg (contre ~1450 pour le 1.8 essence), pénalisant quelque peu les performances, déjà limitées par un petit moteur 1.6 de 97 CV. Extérieurement quasiment aucune différence n'est visible. Ce véhicule a été produit en série dès 2003.
  • l'Hydrogen3, fonctionnant à l'aide d'une pile à combustible (en réalité, 200 piles à combustible montées en série), sur une base de Zafira OPC modifiée, le réservoir étant à double paroi d'acier pour contenir les 4,6 kg d'hydrogène liquide (à -253 °C), augmentant le poids du véhicule de 90 kg, pour seulement 400 km d'autonomie. Ce véhicule fut présenté à la presse en décembre 2002 à Monaco et au public lors de différentes manifestations à travers l'Europe (Cité des Sciences à Paris, le 24 mai 2003), dont un rallye de 9 696 km, de Hammerfest en Norvège (ville la plus au Nord d'Europe) à Cabo da Roca, au Portugal (ville la plus à l'Ouest). L'Hydrogen3 était ravitaillé par un camion suiveur, transportant une station de distribution d'hydrogène liquide, le plein se faisant aussi simplement qu'un modèle essence ou diesel classique.

Une nouvelle version, au design très différent de la génération précédente (design issu de l'Opel Astra 3, adapté au gabarit du Zafira), est sortie en septembre 2005, accompagné d'une nouvelle gamme de motorisations (dont un bloc turbo-diesel à injection directe et rampe commune d'origine Fiat, le 1.9 CDTi, pour des puissances de 100, 120 et 150 ch, avec boîte à 5 ou 6 rapports selon le modèle). Le 2.0i turbo de la version OPC est lui passé de 200 à 240 ch, atteignant la vitesse maximale de 231 km/h (donnée Autoplus) le Zafira OPC est le plus puissant et le plus rapide des monospaces compacts de série au monde.

Le Zafira a été vendu à plus de 1 400 000 exemplaires depuis son lancement en 1999.

Il a été vendu aussi avec son clone le Subaru Traviq dans certains pays.

Galerie photos[modifier | modifier le code]

Zafira II[modifier | modifier le code]

Opel Zafira II / B
Opel Zafira

Marque Drapeau : Allemagne Opel
Années de production Phase 1 : 2005 - 2008
Phase 2 : 2008 - 2011
Classe Monospace
Usine(s) d’assemblage Bochum, Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence :
1.6i (105 ch) Twinport,
1.8i (140 ch),
2.0i turbo (200 ch, 240 ch OPC)
2.2i directe (150 ch)
Diesel :
1.7 CDTi (110, 125 ch)
1.9 CDTi (100, 120, 150 ch)
GNV :
1.6 Turbo (150 ch)
Transmission traction
Poids et performances
Poids à vide (1.9 CDTi) 1568 kg
Émission de CO2 175 à 243[1] g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 5 portes
Dimensions
Longueur 4467 mm
Largeur 2026 mm
Hauteur 1670 mm
Chronologie des modèles
Précédent Zafira A Zafira Tourer C Suivant

L'Opel Zafira B (ou Zafira II) est l'évolution de l'Opel Zafira, véhicule automobile de type monospace, sorti en septembre 2005.

Il se différencie de son prédécesseur par son design, un nouvel intérieur, et une nouvelle gamme de motorisations (remplacement des moteurs 2.0 DTi et 2.2 DTi par un bloc 1.9 CDTi d'origine Fiat de 100, 120 et 150 ch à 8 ou 16 soupapes, et pour le Zafira OPC, le moteur 2.0i turbo de 200 ch est conservé pour la version "turbo", et passe de 200 à 240 ch pour la version OPC) empruntée à l'Astra III. Le Zafira B est légèrement restylé en 2008 et à cette occasion une motorisation 1,7 CDTi d'origine Isuzu est proposée (en 110 et 125 ch DIN).

Zafira restylé à gauche

Zafira III : Zafira Tourer C[modifier | modifier le code]

Opel Zafira III / Zafira Tourer C
Opel Zafira

Marque Drapeau : Allemagne Opel
Années de production Depuis 2011
Classe Monospace
Usine(s) d’assemblage Bochum, Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Moteur et transmission
Transmission traction
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 5 portes
Chronologie des modèles
Précédent Zafira B

L'Opel Zafira III (ou C) est un monospace compact commercialisé par Opel depuis septembre 2011. Il adopte cette fois-ci une nouvelle appellation, Tourer, devant son nom. Le Zafira B reste toujours au catalogue après l'arrivée de son remplaçant.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Ademe

Liens externes[modifier | modifier le code]

Opel Zafira - Site officiel