Chevrolet El Camino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chevrolet El Camino
Marque Chevrolet
Années de production 1959-
El Camino de quatrième génération

La Chevrolet El Camino est une automobile créée par Chevrolet en 1959. Il s'agit d'une berline traditionnelle dont la partie arrière est transformée en pick-up. Son nom signifie « le chemin » en espagnol.

Cinq générations différentes de la Chevrolet El Camino ont été développées au cours des années :

1959 - 1960 : Première génération[modifier | modifier le code]

Modèle ressemblant davantage à un pick-up abaissé qu'à un véritable hybride. Le derrière a des ailes de mouettes comme la plupart des autres modèles Chevrolet et Cadillac de l'époque. Jaloux du succès du Ford Ranchero, General Motors se lance à son tour dans le prototype de voiture-camion. On se sert de la plate-forme de l’Impala et le tour est joué, El Camino nait en 1959 avec mine de rien deux années de retard sur l’instigateur. Les fonctionnalités mélangées au style font bonne recette : on garde la touche farouche si réussie de l’Impala entre l’avant, les ailes, les yeux de chats servant de phares et on y ajoute une caisse aux capacités impressionnantes. Celles-ci ravissent rapidement commerçants, agriculteurs, entrepreneurs…


La voiture américaine aménagée, c’est l’apparition du pick-up dans toute sa splendeur même si l’histoire en 1936 a voulu un précurseur coupé Chevrolet qui était équipé d’une caisse. La production du El Camino est plus dense, plus de 22000 unités sortent des usines la première année. Son succès est non seulement l’œuvre des stylistes de l’Impala mais également celle des ingénieurs moteurs de chez Chevrolet qui se sont appliqués à lui ajuster des motorisations de génie. En effet, le panel de moulins est édifiant, le client a un choix selon son budget allant du simple six cylindres en ligne au puissant V8 de 315 chevaux.

En 1961, 1962 et 1963 les El Camino cédèrent leur place aux [Chevrolet Corvair] à cabine avancée.

1964 - 1967 : Deuxième génération[modifier | modifier le code]

Modèle à la croisée des chemins entre le pick-up des années 1959 - 1960 et le muscle-car des années 1970. Les formes sont très carrées comparées aux modèles précédents et futurs.

1968 - 1972 : Troisième génération[modifier | modifier le code]

La première génération d'El Camino est une "muscles car". La voiture semble plus unifiée (au lieu de l'angle droit habituel formé par la cabine et la boîte, on trouve plutôt sur cette version un angle de quarante-cinq degrés stylisé) et le reste de la voiture est aussi plus courbe que l'ancienne génération.

1973 - 1977 : Quatrième génération[modifier | modifier le code]

Plus sportives que toutes les autres générations, ces El Camino sont plus appréciées pour leur côté performance que pour leur côté pratique (le coffre étant un peu plus exigu que sur les anciens modèles).

1977 - 1987 : Cinquième génération[modifier | modifier le code]

Dernière génération d'El Camino. Un certain retour en arrière est opéré (Le coffre est énorme comparé à l'ancienne génération et le devant est très anonyme, digne de n'importe quel avant de Chevrolet de l'époque).

Sur les autres projets Wikimedia :