Park Avenue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

40° 46′ 43″ N 73° 57′ 30″ O / 40.7786, -73.9584 ()

Park Avenue North
Park Avenue South au niveau de la 23e rue

Park Avenue (autrefois Quatrième avenue) est une large avenue de New York, qui s'étend du Nord au Sud de Manhattan. Elle est coupée par Grand Central Station qui délimite Park Avenue North de Park Avenue South. L'avenue est dans sa majeure partie parallèle à la Madison Avenue, située à l'ouest et à la Lexington Avenue située à l'est.

Description[modifier | modifier le code]

Park Avenue North est notamment réputée comme étant un quartier fortement aisé, aux prix immobiliers élevés, surtout au niveau de l'Upper East Side. C'est le lieu d'un certain nombre de magasins de luxe (dont Fauchon et des concessionnaires automobiles de luxe) qui se sont installés en marge de Lexington Avenue.

Park Avenue North, jusqu'au niveau de la 90e rue, peut être considérée comme l'avenue Foch de la ville de New York, en raison de sa verdure, de son standing et de sa position au centre de Manhattan. Les deux voies de l'avenue sont séparées par une rangée de bosquets. Composés de verdure et de fleurs, ils sont entretenus par le Fund for Park Avenue. Les bégonias, qui composent les bosquets de l'allée centrale de l'avenue, constituent une fleur de choix pour l'entretien, puisqu'elle n'oblige aucun système d'arrosage automatique et peut résister au soleil et aux fortes chaleurs, très fréquentes à New York. La voie ferrée de Grand Central, qui est souterraine sous Park Avenue, émerge dans Harlem au nord de la 100e rue.

Park Avenue South, qui relie Grand Central à Union Square, est beaucoup plus actif, siège de nombreux bureaux et banques dont les fameux MetLife Building appartenent à la Metropolitan Life Insurance Company. Le prestigieux hôtel Waldorf-Astoria est aussi situé dans cette avenue.

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est au début du XXe siècle que Park Avenue est devenue la principale artère résidentielle des classes aisées de New York[1].

Monuments[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Aux États-Unis, a Park Avenue girl désigne de façon un peu péjorative une bourgeoise.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cynthia Ghorra-Gobin, La Ville américaine : espace et société, Paris, Nathan Université, 1998, ISBN 2-09-191016-3, p.35