République (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir République (homonymie).
République
Entourage Guimard de la stationsur la place de la République.
Entourage Guimard de la station
sur la place de la République.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 3e, 10e et 11e
Coordonnées
géographiques
48° 52′ 03″ nord, 2° 21′ 50″ est

Géolocalisation sur la carte : 3e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 3e arrondissement de Paris)
République

Géolocalisation sur la carte : 10e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 10e arrondissement de Paris)
République

Géolocalisation sur la carte : 11e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 11e arrondissement de Paris)
République

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
République
Caractéristiques
Zone 1
Transit annuel 16 953 175 (2013)
Historique
Mise en service (3)
(5)
(8)
(9)
(11)
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 0807
Ligne(s) (3)(5)(8)(9)(11)
Correspondances
Bus RATP (BUS) RATP 20 56 65 75
Noctilien (N) N01 N02 N12 N23 N141 N142
(3)
(5)
(8)
(9)
(11)

République est une station des lignes 3, 5, 8, 9 et 11 du métro de Paris. Elle se situe sous la place de la République, située à la limite des 3e, 10e et 11e arrondissements de Paris.

Situation[modifier | modifier le code]

Les quais de la ligne 3 sont situés sous la partie est de la place en direction de l'avenue de la République. Ceux de la ligne 5 sont au nord-ouest de la place, au débouché du boulevard de Magenta. Ceux des lignes 8 et 9 sont à l'ouest de la place au débouché du boulevard Saint-Martin. Enfin, ceux de la ligne 11 sont au nord-est au début de la rue du Faubourg-du-Temple.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant le maillage du RER, elle détenait le record du plus grand nombre de correspondances, cinq (aujourd'hui égalé par Châtelet avec l'arrivée de la ligne 14).

La station, vers 1904.
Une entrée de la station dotée d'un mât Dervaux.

Le croisement de ces cinq lignes de métro a imposé la création d'un complexe système de couloirs pour permettre les déplacements sans heurts des voyageurs. Mais, par les lignes qu'elle relie, la station est accessible directement depuis plusieurs communes de la proche banlieue parisienne.

La station est la sixième du réseau, en termes de trafic, avec 17 095 806 voyageurs entrant dans l'année 2011[1] ou 16 953 175 voyageurs entrant en 2013[2]. Ce chiffre ne reflète pas la fréquentation de la station, puisqu'en 2006, il y avait en moyenne un jour ouvrable, 114 000 voyageurs entrants (donc autant de sortants) et 147 000 voyageurs qui y ont effectué une correspondance entre deux lignes de métro[3]. Le trafic du samedi est nettement plus faible puisqu'on y avait dénombré 40 000 voyageurs entrants, toujours en 2006[3].

Elle a été rénovée en 2009/2010, ce qui a notamment permis la réfection de l'éclairage et des carreaux de faïence, la mise en place d'une nouvelle signalétique, d'un guichet de vente et d'un « comptoir-club », ainsi que la création de quatre fronts de vente automatique... tout en anticipant sur la réfection programmée par la Ville de Paris de la place de la République[4]. Les travaux de réaménagement de la place en surface sont toutefois soupçonnés d’être la cause de nombreuses infiltrations d’eau dans la station, réduisant à néant la réfection faite trois ans plus tôt. Le coût des réparations est estimé à huit millions d’euros[5].

Services aux voyageurs[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

La station possède neuf bouches de métro :

Quais[modifier | modifier le code]

La station de la ligne 3 est de configuration standard : elle possède deux quais séparés par les voies du métro et la voûte est elliptique. La décoration est du style « Ouï-dire » de couleur bleue : les bandeaux d'éclairages, de même couleur, sont supportés par des consoles courbes en forme de faux. Contrairement aux autres bandeaux d'éclairages de ce style, il n'y a plus d'éclairage indirect multicolore. Les carreaux en céramique blancs sont plats et recouvrent les piédroits, la voûte et les tympans. Les cadres publicitaires sont blancs et cylindriques et les quais sont équipés de sièges du style « Motte » et de banquettes « assis-debout » bleus.

La station de la ligne 5 est aussi de configuration standard. La décoration est du style « Bruno-Gaudin » (renouveau du métro des années 2000) avec carrelage blanc biseauté recouvrant les piédroits, la voûte, les tympans et les débouchés des couloirs. Les cadres publicitaires sont en céramique blanche et la rampe d'éclairage est blanche et arrondie. Les sièges sont du style « Akiko » verts.

Les stations des lignes 8 et 9 sont constituées de deux demi-stations par ligne, celles de la ligne 9 encadrant celles de la ligne 8. Les voûtes sont elliptiques. Les quais de ces deux lignes sont aménagés dans le style « Andreu-Motte » et possèdent une rampe lumineuse jaune, des banquettes en carrelage orange plat (sauf le quai à destination de Pont de Sèvres qui est démuni de banquette) et des sièges « Motte » jaunes. Ces aménagements sont mariés avec le carrelage biseauté blanc pour les deux lignes. Les cadres publicitaires sont métalliques.

La station de la ligne 11 est de configuration standard. Elle est aménagée dans le style « Andreu-Motte » rouge, avec rampes lumineuses rouges, des banquettes et débouchés des couloirs en carrelage rouge plat et des sièges « Motte » rouges. Les piédroits, la voûte et les tympans sont recouverts de carrelages plats blancs. Les cadres publicitaires sont métalliques.

Pour toutes ces stations, le nom de la station est écrit avec la police de caractères Parisine sur plaques émaillées.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La station est desservie :

À proximité[modifier | modifier le code]

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr
  2. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr, consulté le 31 août 2014.
  3. a et b [PDF] Place de la République, Diagnostic, document d'étude de l'Apur en vue de la rénovation de la Place de la République, page 50.
  4. Pascal Grassart, « Renouveau du métro : un programme qui respecte la patrimoine », Ville, rail & transports, no 501,‎ , p. 22-23 (ISSN 2104-0028)
  5. « Les infiltrations gangrènent la station de métro République », sur Le Parisien, (consulté le 9 novembre 2014).