École Militaire (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
École Militaire
L'entrée de la station, juin 2012
L'entrée de la station, juin 2012
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 7e
Coordonnées
géographiques
48° 51′ 18″ N 2° 18′ 24″ E / 48.855109872339, 2.306737303733848° 51′ 18″ Nord 2° 18′ 24″ Est / 48.855109872339, 2.3067373037338  

Géolocalisation sur la carte : 7e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 7e arrondissement de Paris)
École Militaire

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
École Militaire
Caractéristiques
Zone 1
Transit annuel 4 443 503 (2013)
Historique
Mise en service 13 juillet 1913
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 10-07
Ligne(s) (8)
Correspondances
Bus (BUS) RATP 28 80 82 87 92
(8)
Précédent La Motte-Picquet - Grenelle La Tour-Maubourg Suivant

École Militaire est une station de la ligne 8 du métro de Paris, située dans le 7e arrondissement.

La station[modifier | modifier le code]

La station est ouverte en 1913 ; ses accès se trouvent sur la partie de l'avenue de La Motte-Picquet au nord-est de la place de l'École-Militaire.

En 2011, 4 403 029 voyageurs sont entrés à cette station[1]. Elle a vu entrer 4 443 503 voyageurs en 2013 ce qui la place à la 105e position des stations de métro pour sa fréquentation[2].

Correspondances[modifier | modifier le code]

La station est desservie par les lignes 28, 80, 82, 87 et 92 du réseau de bus RATP.

À proximité[modifier | modifier le code]

L'École militaire fut fondée en 1750 sur la proposition du financier Joseph Paris Duverney, avec le soutien de Madame de Pompadour, dans le but de créer un collège académique pour des élèves officiers d’origine modeste. Sur les terrains de la ferme de Grenelle, élaborée par Ange-Jacques Gabriel, la construction démarra en 1752, mais l’école n’ouvrit qu’en 1760. Le comte de Saint-Germain la réorganisa en 1777 sous le nom de l’École des Cadets-gentilshommes, laquelle reçut comme élève le jeune Bonaparte en 1784. L'École militaire regroupe aujourd'hui l'ensemble des organismes de l'enseignement militaire supérieur.

Galerie photographique[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr. Consulté le 29 octobre 2013.
  2. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr, consulté le 31 août 2014.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]