Porte de Champerret (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Porte de Champerret
La demi-station (direction Gallieni) au niveau des quais (02/03/2007)
La demi-station (direction Gallieni) au niveau des quais (02/03/2007)
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 17e
Coordonnées
géographiques
48° 53′ 09″ N 2° 17′ 37″ E / 48.885851, 2.29348748° 53′ 09″ Nord 2° 17′ 37″ Est / 48.885851, 2.293487  

Géolocalisation sur la carte : 17e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 17e arrondissement de Paris)
Porte de Champerret

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Porte de Champerret
Caractéristiques
Transit annuel 3 585 658 (2013)
Historique
Mise en service 15 février 1911
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 2912
Ligne(s) (3)
Correspondances
Bus (BUS) RATP 84 92 93 PC1 PC3
163 164 165
Noctilien (N) N16 N52
(3)
Précédent Louise Michel Pereire Suivant

Porte de Champerret est une station du métro de Paris, sur la ligne 3, située dans le 17e arrondissement de Paris.

La station[modifier | modifier le code]

Cette station de la ligne 3 doit son nom à l'ancienne porte de fortification du village de Champerret ; ce village porte le nom de M. Perret et la porte se situait sur le champ de sa propriété.

Elle était anciennement le terminus ouest de la ligne 3 du métro. De ce fait, elle comporte deux demi-stations (une en direction de Pont de Levallois - Bécon à Levallois-Perret, l'autre en direction de Gallieni à Bagnolet) composées chacune d'un quai central entouré de deux voies.

En 2011, 3 559 682 voyageurs sont entrés à cette station[1]. Elle a vu entrer 3 585 658 voyageurs en 2013 ce qui la place à la 147e position des stations de métro pour sa fréquentation[2].

Correspondances[modifier | modifier le code]

La gare routière près de la station est le terminus de plusieurs lignes de bus.

La station est desservie par les lignes 84, 92, 93, PC1, PC3, 163, 164 et 165 du réseau de bus RATP et, la nuit, par les lignes N16 et N52 du Noctilien.

À proximité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr. Consulté le 21 juin 2013.
  2. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr, consulté le 31 août 2014.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]