Bourse du travail de Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La bourse principale, rue du Château-d'Eau
La Bourse du travail en 1906
Plaque commémorant la reprise de la Bourse du travail lors de la libération de Paris en août 1944

La bourse du travail de Paris est un établissement public administratif de la ville de Paris. Elle constitue pour les travailleurs un foyer où ils peuvent trouver des lieux de réunions syndicales et des informations professionnelles[1]. La bourse est composée d'un bâtiment principal, situé dans le 10e arrondissement au no 3 de la rue du Château-d'Eau, et de deux annexes situées dans le 3e arrondissement (annexe Varlin au no 85, rue Charlot et annexe Turbigo au no 67, rue de Turbigo).

La bourse centrale[modifier | modifier le code]

La bourse centrale est située au no 3 de la rue du Château-d'Eau dans le 10e arrondissement.

Elle fut construite de 1888 à 1896 par Joseph-Antoine Bouvard (1840-1920), alors architecte de la Ville de Paris, sur un terrain précédemment occupé par le Grand Café parisien. Sa façade imposante de cinq étages aux pilastres corinthiens monumentaux surmontés d'une horloge est de style Renaissance classique.

L'annexe Varlin[modifier | modifier le code]

L'annexe Varlin est située au no 85 de la rue Charlot, dans le 3e arrondissement. Elle abrite notamment une grande salle de 400 places (salle Eugène Hénaff).

L'annexe Turbigo[modifier | modifier le code]

L'annexe Turbigo est située au no 67 de la rue de Turbigo, dans le 3e arrondissement.

Vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :