Créteil - L'Échat (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Créteil - L'Échat
Hôpital Henri Mondor
La station avec une rame MF 77 à quai, la nuit,vue en direction de Pointe du Lac.
La station avec une rame MF 77 à quai, la nuit,
vue en direction de Pointe du Lac.
Localisation
Pays France
Ville Créteil
Coordonnées
géographiques
48° 47′ 45″ nord, 2° 26′ 58″ est

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Créteil - L'Échat Hôpital Henri Mondor

Géolocalisation sur la carte : Paris et la petite couronne

(Voir situation sur carte : Paris et la petite couronne)
Créteil - L'Échat Hôpital Henri Mondor
Caractéristiques
Voies 2
Quais 1
Zone 2-3
Transit annuel 2 361 971 (2013)
Historique
Mise en service 24 septembre 1973
Architecte(s) Cyril Trétout
(station de la ligne 15)
Artiste(s) Mathias Isouard
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 2505
Ligne(s) (8)
Correspondances
Bus (BUS) RATP 172 281

(BUS) STRAV B O1 O2

(BUS) CIF 100

(8)
(15) (en 2025)

Créteil - L'Échat est une station de la ligne 8 du métro de Paris, située sur la commune de Créteil.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station est ouverte le 24 septembre 1973. Elle est la première station extérieure de la ligne en direction de Créteil-Préfecture. Elle a constitué le terminus sud-est de la ligne 8 jusqu'au 10 septembre 1974, date de la mise en service du prolongement à Créteil - Préfecture.

Elle dessert le quartier d’affaires de l'Échat qui a pris le nom du vieux chemin de l'Échat. Elle porte comme sous-titre Hôpital Henri Mondor, nom de l'hôpital universitaire de l'AP-HP situé à proximité immédiate.

En 2011, 2 109 885 voyageurs sont entrés à cette station[1]. En 2012, ils sont 2 276 678 voyageurs[2]. Elle a vu entrer 2 361 971 voyageurs en 2013, ce qui la place à la 229e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[3],[4].

Services aux voyageurs[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

La station est accessible par la galerie commerciale de l'Échat et par la rue Gustave-Eiffel au niveau d'une des entrées de l'hôpital.

Quais[modifier | modifier le code]

La station est aérienne et dispose d'un quai central encadré par les deux voies du métro. Le nom de la station est inscrit en police de caractère Parisine sur panneaux rétro-éclairés et les sièges sont de style « Motte » de couleur orange.

Une troisième voie de garage est établie à l'ouest des emprises, mais elle ne jouxte aucun quai, bien que l'espace nécessaire à la construction envisagée d'un second quai soit disponible.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La station est desservie par les lignes 172 et 281 du réseau de bus RATP, par les lignes B, O1 et O2 du réseau de bus STRAV et par la ligne 100 de la société de transports Courriers d'Île-de-France.

Toutefois, en raison de travaux autour de la station dans le cadre de la création de la future ligne 15 du métro, la ligne de bus 172 effectue provisoirement son terminus à l'arrêt Hôpital Henri Mondor depuis le pour une durée indéterminée.

À proximité[modifier | modifier le code]

Projets[modifier | modifier le code]

À l'horizon 2025[5],[6], elle devrait aussi accueillir une gare souterraine de la ligne 15 du Grand Paris Express[7],[8]. Elle sera située sous la rue Gustave-Eiffel, et ses quais seront à une profondeur de 16 mètres[9],[10].

La conception de la gare est confiée à l'agence d'architectes ANMA de Nicolas Michelin[11],[12]. La construction de la station est confiée à un groupement d’entreprises constitué de Bouygues Travaux Publics, en qualité de mandataire solidaire, et de Soletanche Bachy France, Soletanche Bachy Tunnels, Bessac et Sade[13].

Le jeune artiste français Mathias Isouard conçoit une œuvre artistique pour la station Créteil - L'Échat en coordination avec l'architecte Cyril Trétout[14].

Les travaux de génie civil ont démarré en mars 2017, la phase des parois moulées est entamée depuis septembre 2017 et la livraison est prévue en 2025[5],[6].

La station de métro existante sera modifiée avec la création d’un couloir pour rejoindre la gare de la ligne 15 sous les voies de la ligne 8. La salle d’accueil existante sera réaménagée pour accueillir les flux en correspondance et un second quai central couvert, entre la voie 1 et la voie A en direction de Pointe du Lac, sera créé[15].

Le creusement du volume de la future gare est en cours et se poursuit jusqu’au printemps 2019. Un tunnelier sera lancé courant 2019 depuis Créteil - L'Échat et creusera le tunnel jusqu’à l’ouvrage Salengro.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr (consulté le 5 novembre 2012).
  2. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (fichier Excel) (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr (consulté le 11 janvier 2014).
  3. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr (consulté le 31 août 2014).
  4. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2013.
  5. a et b La ligne 15 Sud entrera en service en 2025, Société du Grand Paris, www.societedugrandparis.fr, 28 septembre 2018.
  6. a et b Fiche de la gare de Créteil - L'Échat, document de la Société du Grand Paris, www.societedugrandparis.fr, 26 février 2018 (consulté le 28 février 2018).
  7. Bérengère Lepetit, « Le supermétro, c’est parti au sud ! », Le Parisien, www.leparisien.fr, 6 juillet 2011.
  8. « Créteil - L'Échat », Société du Grand Paris, www.lignerougesud.fr.
  9. [PDF] Présentation lors de la réunion publique d’information à Créteil, 15 novembre 2012, Société du Grand Paris, www.societedugrandparis.fr.
  10. [PDF] Panneau d'information Gare Créteil - L'Échat, Société du Grand Paris, www.lignerougesud.fr.
  11. « Grand Paris Express : la SGP choisit les groupements pour la ligne 15 Sud », Le Moniteur, www.lemoniteur.fr, 5 septembre 2013.
  12. Créteil - L'Échat, A/NM/A, www.anma.fr.
  13. « Un marché de près d’un milliard d’euros attribué sur la ligne 15 Sud », Société du Grand Paris, www.societedugrandparis.fr, 1er février 2017.
  14. « Mathias ISOUARD - Artiste », sur culture-grandparisexpress.fr (consulté le 28 décembre 2018).
  15. Organisation des stations de correspondances entre le réseau existant RATP et la ligne 15 sud, STIF, www.stif.org, p. 73, 8 juillet 2015.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]